• Les En-chanteurs....

    Pin it!
    Comme promis, les En-chanteurs. Seule chorale de Kinshasa, mixte,
    composée de congolais, d'expatriés, hommes et femmes, sans
    obligation d'appartenance à une confession définie. C'est
    suffisamment rare, pour être souligné.

    La chorale s'est produite ce vendredi 20 avril 2007 devant Mrs.
    les Ambassadeurs Français, de Brazzaville et de Kinshasa.
    Etaient présents aussi les représentants des Cercles Culturels
    Français (C.C.F.) de Lubumbashi, de Brazaville, de Kinbshasa.

    Les En-chanteurs sont accompagnés par deux chorales d'enfants,
    dont nous parlerons dans les prochains jours.

    Ce vendredi, le répertoire est ouvert et large. De Bizet, en
    passant par Jean-Jacques Goldman ou Miriam Makeba ou encore
    des chants zoulous et Lubas.

    Beaucoup d'entrain et de mouvement aussi pour enrichir la
    partie visuelle de la représentation chantée.

    La justesse des notes et la qualité de l'interprétation fut relevée
    par un public venu nombreux. Tous furent enchantés et captés
    par les voies des choristes en scène au C.C.F. à la Halle
    de la Gombe, ce soir.

    Après l'interprétation du Requiem de Mozart en Juin 2006
    et leur présentation de chants de Noel en décembre, les
    chanteurs et chanteuses étaient attendus

    Rendez-vous réussi et pari gagné. Celui de donner du bonheur
    à une assistance de connaisseurs et de professionnels, présents
    ce soir, pour une représentation aussi diverse que colorée.

    Assistance_bravos

    Arli_Soprano

     

     

  • La musique en deuil...

    Pin it!

    Ce 27 avril 2007, un génie de la musique nous quitte.

    Mstislav Rostropovitch est décédé à Moscou. Son oeuvre,
    elle, nous reste. Les suites pour Violoncel de Bach,quel
    chef d'oeuvre d'interprétation. Seul, Pablo Casal avait osé
    cette interpétation qui restait gravée dans les mémoires des
    mélomanes et puristes du genre. Rostropovitch releva le défi
    contre lui d'abord, qui admirait Casal, et pour la musique
    ensuite.

    Musicien, il était homme de défi emprunt d'un humanisme sincère
    défiant ainsi le pouvoir de l'Ex-Union Soviétique, se raliant
    aux dicidents et à ceux qui souffraient du régime en place.

    Il nous laisse une oeuvre magistrale. Avec lui, les frissons
    nous sont encore garantit tant que nos platines pourront reproduir
    ses oeuvres.

    Ce soir, c'est certain, je l'écoute.

    220px-Mstislav_Rostropovich_1978

  • Bayrou peut il faire autrement ?

    Pin it!

    Les journaux titrent à la une, "Françsois Bayrou, renvois
    dos à dos les deux candidats à l'investiture."

    A t-il vraiment le choix ?

    La pluspart de ses députés sont des personnes de droite,
    ou centre-droite. Au soir du 22 avril, aucun ne s'est avancé
    du côté de Mme Royal. Au contraire, les oreilles se tendaient
    pour écouter Monsieur Rafarin et autres Fillon.

    Par contre, et pour ce qui concerne les électeurs qui ont
    portés le Parti Centriste à son reccord historique ne sont pas
    de cette veine la. Et çà, le leader, du Centre, le sait plus
    que quiconque aujourd`hui.

    Il sait que pour garder ses ouailles au bercail, il doit
    prendre son temps.

    Il sait aussi que sa campagne a ete menee contre M. Sarkozi.

    Ne pas decevoir les deputes et ne pas decevoir l`espoir
    de millions d`electeurs qui se sont prononces en masse pour
    que ca change.

    Le debat du 2 mai sera decisif.

    M. Bayrou peut il faire autrement que decevoir pour gagner
    son statut d`homme du changement ?

    La bipolarisation a l`Americaine avec un Parti Democrate
    et un Parti Republicain. Pourquoi pas ?

    Ce ne sera possible qu`avec les forces traditionnellement
    dites a gauche.

    Voila pourquoi, Mme Segolene Royal sera elue Presidente.

    Parce qu`il faudra continuer de parler juste et vrai aux
    electeurs.

    Uniquement si Monsieur Bayrou fait autrememt.

    bayrou_reflechit

  • Suffisamment important pour être communiqué

    Pin it!

    Ségolène Royal a précisé ne pas avoir eu pour l’instant de
    réponse du candidat centriste, à qui elle a laissé un
    message téléphonique lundi soir.

    Le fait que François Bayrou n’ait pas encore répondu est un
    signe encourageant, “sinon il m’aurait dit non tout de suite”.
    Des “contacts” ont d’ailleurs été pris “entre les proches”,
    a-t-elle souligné.

    “Je souhaite que la réponse soit positive (…) Cela mérite
    d’être tenté”, a estimé la première femme à avoir une chance
    réelle d’accéder à l’Elysée qui reconnaît avoir pris un
    “risque” en sortant des “schémas traditionnels” de la
    politique française.

    “Il y a peu d’occasions dans l’histoire de la politique
    où on peut accomplir des dépassements, des refondations
    qui n’entraînent personne à en rabattre sur ses convictions”,
    a déclaré Ségolène Royal.

    Celle qui se dit régulièrement prête à “actualiser le logiciel
    socialiste” a affirmé qu’elle n’avait pas “senti de
    réticences” au sein du PS après son offre d’ouverture au
    centre, la première depuis la tentative de Michel Rocard,
    à la fin des années 1980.

    Après avoir rencontré dans l’après-midi les parlementaires
    socialistes, elle a expliqué avoir ressenti tout au plus des
    “questionnements”.

    Pendant son discours devant plus de 9.000 personnes réunies
    au Zénith de Montpellier, la candidate n’a pas cité le nom
    de François Bayrou pour ne pas “lui mettre la pression par
    meeting interposé”, comme elle l’a expliqué aux journalistes.
    Elle a souligné avoir été “très explicite” notamment quand
    elle en a appelé à “toutes les couleurs de l’arc-en-ciel”.

    Lu sur le site ....... http://royal2007.fr

    sego2

  • De bric et de broc

    Pin it!

    De bric et de broc pour dire de tout et plus encore
    pour dire entre autres merci aux visiteurs et à leurs
    commentaires, a l'assiduité de certain(e)s et aux autres
    de passage, toujours biens venus dans ce carnet.

    De bric et de broc pour expliquer aussi qu'après les
    événements du mois de mars 2007 à Kinshasa, la vie reprend
    ses droits, c'est normal, mais que la vie elle même reste
    difficile pour des millions de personnes et de ménages et
    pour des centaines de sociétes qui tentent de résister à la
    la crise ambiante. Car c'est de çà aussi qu'il s'agit, d'une
    période où rien d'important ne se décide et qui porte les
    gens à la prudence, l'économie et l'attente de jours
    meilleurs ou plus exactement d'un signe du Gouvernement
    vers la population en guise d'information et de réconfort.

    De bric et de broc pour expliquer mon point
    de vue quant à l'issue du second tour des élections au pays
    des lumières, du vin et du boursin. Expliquer en quelques
    mots simples, que lors du débat télévisé du 2 mai
    2007, Monsieur Sarkozi ne tiendra pas la distance contre Mme
    Royal.

    Pas que Nicolas Sarkozi ne soit pas intelligent et capable
    d'être Président un jour mais parce que son programme ne
    tient pas la route des espérances de changements qu'attendent
    les français et les françaises de l'hexagone et des Dom Tom.

    C'est un programme "Win-Win Solution", Gagnant gagnant;
    et de citoyenneté contre un programme d'appareil et
    sécuritaire de surcroit.

    La seule chose à éviter, à mon sens est le langage de la
    langue de bois du "TSS", Tout sauf Sarkozi.

    Mais tout ceci ne sont que des notes partagées avec des
    personnes que je ne connais pas et qui ne sont pas forcément
    de cet avis ou d'accord de ce qui est écrit ici.

    C'est peut être çà aussi la culture de la différence et de
    l'accepation d'idées et de personnes différentes sans en
    faire un débat d'idées. Des notes, rien que des notes.

    En parlant de note, le prochain poste, fera écho du dernier
    concert donné par les En-Chanteurs au Cercle Culturel Français
    vendredi dernier en présence des Ambassadeurs Français de
    Kinshasa et de Brazzaville. Quelle soirée...

    De bric et de broc, nous quittons le carnet de notes, sur
    la pointe des doigts.

    Chuuuuuuut.

  • France, Sarko contre Ségo au second tour

    Pin it!

    Très certainement à cette heure, 18,55 heures Kinshasa, le
    second tour verra Nicolas Sarkozy contre Ségolène Royal.

    Ce scénario sera certainement plus favorable à Mme Royal.

    image SEGO 2

    images Sarko

    Nicolas Sarkozy 30%
    Ségolène Royal 25,2%
    François Bayrou 18,3%
    Jean-Marie Le Pen 11,5%
    Olivier Besancenot 4,5%
    Philippe de Villiers 2,5%
    Marie-George Buffet 2%
    Dominique Voynet 1,5%
    Arlette Laguiller 1,5%
    Frédéric Nihous 1,5%
    José Bové 1%
    Gérard Schivardi 0,5%

    Lien permanent Catégories : Kinshasa, RDC
  • « Un bulletin de vote est plus fort qu’une balle de fusil. »

    Pin it!

    « Un bulletin de vote est plus fort qu’une balle de fusil. »

    C'est vrai que rien n'est parfait en ce bas monde. C'est
    vrai aussi, qu'on a encore rien inventé de mieux que le vote
    au suffrage universel pour désigner les personnes qui devront
    défendre à la fois une politique et le maintiens d’une nation
    dans une structure économique globale.

    C’est vrai au Congo, dans les pays dits en voie de développement,
    comme dans les pays du nord ou « développés ».
    C’est moins une histoire de devoir ou de droit, qu’ un rapport
    personnel avec son pays, sa nation, son avenir.

    En RDC en 2006, en France en ce 1er Tour de scrutin Présidentiel
    en Belgique en Juin de cette année, les citoyens ont eux et ont leur
    mot à dire, un avis à donner, un acte à poser.

    Ce midi, le taux de participation au scrutin bat tous les records.
    Première bonne nouvelle qui colle à la citation d’ABRAHAM
    LINCOLN, reprise en titre, celui aussi qui a dit aussi, « si l’esclavage
    n’est pas mauvais, rien n’est mauvais ».

    L’incertitude n’aura jamais été aussi grande en France. Bien malin
    celui ou celle qui peut donner sa main au feu sur le duel qui aura lieu
    au second tour.

    Sans analyse politique de la situation française, (toi le belge ta gueule)
    Le mot de l’Ambassadeur américain à Paris n’est pas pour me déplaire.
    … « Si Mme Ségolène Royal est élue, alors, la France, aura rompu avec
    ses démons pour se tourner vers l’avenir… ».

    Pas tout a fait faut. Ségolène Royal semble proposer un vote citoyen,
    Qui rompt avec les appareils et les us et coutumes sans pour cela aller
    ou user de la démagogie « populiste de l’extrême droite ».

    Nous verrons. Ce soir 20 heures, à Paris, 19 Heures de Kinshasa, le rideaux
    se lèvera, les dés seront jetés, la France aura joué, la France aura voté.

    Photo from YAHOO

    Qui 1er tour 22 avril

  • Un mercredi pas comme les autres

    Pin it!

    Monsieur Karel de Gucht est reçu chez le Chef de l’Etat.

    Rapidité, efficacité et souplesse.

    Un mercredi pas si banal en fait.

  • Kinshasa, mercredi 11 avril 2007

    Pin it!

    L’ex Vice-président et Sénateur, Monsieur Jean –Pierre Bemba
    a quitté ce matin très tôt le sol congolais avec sa famille pour le
    Portugal, où il doit recevoir des soins.

    Hier, le Ministre des Affaires Etrangères belge est arrivé à Kinshasa.
    L’arrivée de Monsieur De Gucht ne fut pas inaperçue. En effet, la
    route qui mène de l’aéroport au centre ville était arborée de feuilles
    de palmiers en guise de bienvenue.

    Chose bizarre s’il en est, que cet accueil, les visites précédentes du
    Ministre des Affaires Etrangères, s’étant souvent soldée par des
    « fâcheries » entre Bruxelles et Kinshasa.

    Faut – il voir des causes à effets entre les deux événements ?

    Pas évident et probablement que non. Les négociations pour
    le départ de Monsieur Bemba ayant commencées lors des
    événements des 22 et 23 mars derniers entre toutes les parties congolaises et internationales.

    Hier, se tenait d’ailleurs une séance à la Chambre A ce sujet.

    D’autant, que la rencontre du Chef de la Diplomatie Belge avec
    Le Président M. Joseph Kabila ne se fera probablement pas.

    Si c’est le cas, il s’agit de la seconde fois que le Chef de l’Etat, refuse
    de rencontrer M. De Gucht.

    Lors de son passage en R.D.C., le Ministre a plaidé entre autres, pour
    la mise en place d’un nouveaux Comité d’accompagnement, calqué
    sur celui de la transition mais assouplie, rapide et efficace.

    C’est que les événements armés derniers ont laissés des traces et
    que cet outil permettrait selon M. De Gucht de rétablir le dialogue
    politique entre la R.D.C. et la Communauté Internationale.

    L’idée n’est pas vue d’un bon œil à Kinshasa. La souveraineté en serait
    mise à mal, disent certains.

    Un mercredi chaud sous les tropiques. Un mercredi de plus qui voit le
    temps passer mais qui, comme sœur Anne, ne voit rien venir.

  • Le jour du Souvenir...

    Pin it!

    Le Rwanda célèbre un triste jour, un moment d’égarement des hommes
    Mais quel égarement. La descente aux enfers et dans les caves de l’humanité.

    Treize ans déjà que le massacre commençait. Il durera 3 mois. En trois mois
    Plus de 800 000 personnes, Tutsis, Hutus modérés, expatriés (quelques uns)
    Dont les paras belges et trois coopérants passeront par les machettes des
    « interahamwes » les milices paramilitaires du régime Habyarimana

    Souvenir, c’est le nom qu’avait donné à son fils, une femme de Rutobwe
    En souvenir de son père assassiné. Souvenir et devoir de mémoire envers
    Les rwandais mais aussi l’humanité tout entière.

    Amahoro, kunkunda, amahoro tshane.

    A Jean-Claude, Théo, Pitchou, Consolée, Immaculée…. A Denis, Asiel…..

  • Naïm, ceinture jaune...

    Pin it!
    Ce dimanche 1er avril, et ce n'est pas un poisson, notre
    grand bonhomme vient d'obtenir sa ceinture jaune.

    Quatre ans, une très bonne maîtrise de ses deux premiers
    katas, et oui.

    Qu'est qu'il était fier de brandir à sa maman, son papa, ses
    tantes,(tatas) ce trophée de tissu.

    "J'ai ma ceinture jaune" nous crie t'il (voir photo ci-dessous).

    Ce dimanche se tenait donc la grand messe du Karaté dans l'
    du collège Boboto à la Gombe. Organisé par le club le plus
    structuré et dynamique de la capitale. Tout ceci orchestré
    de mains de "Maître", c'est de la cas de le dire. Par Maître
    Denis Kieko, ceinture noire, 4ème dan, et directeur du
    "BAVUA CENTER", Association Sportive de Karaté.

    La démonstration des athlètes de Bavua Center, avait aussi
    pour particularité de se tenir pour célébrer le souvenir du
    Grand Maître, FUNAKOSHI,(1868 - 1957) fondateur du Karaté
    Shotokan, mort il y a juste 50 ans.

    La fête fut vraiment une réussite, nonobstant une petite
    panne de courant qui n'avait rien à voir avec l'organisation
    et la qualité de la prestation de ces jeunes gens, garçons et
    filles, tous en communion avec leur art et leur sport.

    Quel beaux dimanche.

    Comment expliquer la fierté de ce moment événement pour notre
    fils. Du haut de ses quatre ans, il nous a fait palpiter le
    coeur, et couler les larmes, tellement c'était beaux.

    Bravo donc, à lui et aux autres copains et copines, amoureux
    des dojos du Bavua Center, de Ma Campagne, de la Gombe, de l'école
    américaine TASOK, ou du Cercle sportif de Kinshasa.

    Naïm à sa ceinture jaune et nous sommes fiers qu'il soit
    entouré dans cette ambiance du Karaté Do et de la philosophie
    du maïtre qui résidait en ces mots, "l'objectif ultime du
    karaté ne se résume pas aux mots "victoire" et "défaite",
    mais consiste plutôt en le polissage du caractère des pratiquants".

    Funakoshi

    Jai ma ceinture jaune 11Jai ma ceinture

     

    Mes amis et moi

     

    Photos Mars entrainement avcec Maîtres

    Kata 3 arrière