• Bretton Woods, la R.D.C. et la Chine

    Pin it!

    Cette semaine a vu venir à Kinshasa, Monsieur le

    Directeur Général du F.M.I., Mr. Dominique Strauss

    Khan. Au centre des discutions avec les autorités

    congolaises, en tête desquels, Monsieur Joseph 

    Kabila, Président de la République, la reprise de

    la pleine collaboration entre le FMI et la R.D.C.


    images

    Dans 10 jours s'ensuit une réunion très attendue

    et importante au seins du F.M.I., en ce qui concerne

    la R.D. Congo et de son Programme Economique

    Gouvernemental (PEG) qui sera soutenu par le F.M.I.

    ou non. Rendez vous le 10 juin ou plutôt le 11,

    tant est que la réunion se tiendra à Washington.


    La visite de DSK. en R.D.C  avait pour toile de

    fond aussi les "contrats chinois" qui ne cessent

    de faire parler d'eux. Et même si le refrain dit

    "laissons parler les gens"... on parle de tout et

    de rien, puisque pour les uns, les "5 chantiers"

    c'est les chinois, c'est ainsi que dans la capitale

    ils sont appelés eux mêmes, les pauvres, sous

    le sobriquet "5 chantiers". Et que de partout ce

    n'est que discussion sur l'oppacité ou le manque

    de communication.


    Pourtant ce n'est pas  faute d'avoir entonné à

    plusieurs occasions dans  différentes conférences

    et autres symposium que ce pays continent comme

    nous aimons le dire,avait grand besoin d'aide et

    d'évoquer à plusieur reprises donc, un éventuel

    "Plan Marshall" pour le Congo.


    IMG_3177
    Photo : Luc Toussaint carnets de voyages...


    La Chine serait elle entrain de prendre le relais

    d'une Communauté Internationale amorphe,

    ou qui n'a pas mis la balle au centre en même

    temps que tout le monde et botte en touche

    vis-à-vis de l'Afrique ? Et peut on par delà s'en

    prendre aux gouvernements africains de se

    touner d'avantage vers le "Pays du milieu" pour

    arrêter de tourner en rond ? La Chine, sans

    parler de Plan Marshall répond à certaines

    attentes.


    Le Pan Marshall signé le 3 Juin 1948 répondait

    à trois motivations vis-à-vis de l'Europe d'après

    guerre. La première, humanitaire. La seconde

     de trouver des débouchés pour la production

    américaine et la troisième plus politique celle-ci,

    de stoper l'avancée communiste et du bloc de

    l'Est de l'époque.


    rotating


    La motivation humanitaire en R.D.C. n'est elle

    pas criante ? La motivation des débouchés des

    uns et des autres dans un partenariat quel qu'il

    soit n'est il pas justifiable ? Quant à la menace

    des blocs, si elle a disparue avec la destruction

    du "Mur de Berlin", se retrouve peut être sur un

    autre terrain, celui économico-stratégique et

    donc avec des incidences politiques qu'on le 

    veuille ou non. La Chine devenue productrice

    mondiale du fait des délocalisations occidentales

    de leur production et de leur savoir faire, doit se

    doter de partenaires en matières premières en

    amont.


    Rien ne sert d'être prèt, avant ou après mais d'y

    être au bon moment. Et c'est ce qui à l'air de se

    passer ici sous les tropiques.


    FMI_file_Logo


    Outre, ces considérations de "bistrot", nous le

    concédons. N'existe t'il pas des pistes pour

    trouver un concensus entre les acteurs aussi

    différents ? C'est ce que laisse présager, du

    moins c'est ce qui en ressort,  la visite de

    DSK plutôt enclin à un assouplissement du

    "gendarme du monde" vis-à-vis du Congo.


    C'est peut être aussi, si celà devait arriver,

    le profit que lon peut tirer d'un dialogue

    franc et d'une bonne communication quant

    au tenants et aboutissants d'un dossier tel

    que celui-ci.


    Souhaitons, pour la RDC et son peuple, la

    meilleure cohabitation possible entre les

    contrats chinois et le PPTE, (Initiatives

    pays pauvres très endettés) du FMI. Et

    pourquoi pas, plus encore ?


     

    ppte109_AFRIQUESub saharienne

    Afrique Sub Saharienne et pays pauvres les plus endettés

     

     

    Bonne journée et bonne lecture !


  • L'orangeraie, havre de paix et de qualité

    Pin it!

    Le restaurant l'Orangeraie situé sur le Bd du 30 Juin

    à Kinshasa, est un des lieux incontournables de la

    capitale, pour ce qui est de bien manger et de bien

    ménager aussi son portefeuille.

    DPP_0004_2

    Ce n'est une surprise pour personne, la méthode de

    la "Formule" alliée à la qualité, c'est le pari gagnant

    d'une bonne réussite dans la restauration. Mido Onfere,

    en grand pro de la restauration ne s'y est pas trompé.


    Le patron de l'Orangeraie a lancé le concepte à Kin.

    dans les années 2004. Mais c'est en 1987 que Mido,

    lance son activité. Une telle durabilité n'est possible

    qu'avec des qualités manageriales intrinsèques alliés

    avec un sens de l'hospitalité aigu.


    Dany Masson_2Orangeraie0004

    Vous êtes en affaires, en pause de midi, le timing

    est pour vous très serré et vous avez faim, qu'à

    celà ne tienne, L'orangeraie vous sert votre plat

    complet avec une boisson pour 15 $. Tout çà en

    un temps reccord.


    Ici, le service c'est le service ! Si vous n'êtes pas

    satisfait(e), la patron n'est jamais loin, accessible.

    Vous vous retrouvez dans un endroit ouvert à

    tous, cosmopolite.


    Le soucis du détail aussi, un bouquet par çi, des

    couleurs reposantes, l'ambiance feutrée d'une

    taverne bruxelloise à Kinshasa. Et si vous voulez

    vous en assuer, chaque samedi dès 12 heures,

    buffet congolais, avec le "liboke" fait avec les

    poissons du fleuve, les légumes, "Biteku bitekute",

    le "pundu".... la mwambe, le pili, j'arrête la.

     


    Dany Masson_Détail01_Orangeraie0002

    Alors, si vous êtes à Kin, ou que vous êtes entrain

    d'y arriver. Une adresse à ne manquer sous aucun

    prétexte, l'Orangeraie.

     

    Logo_Orangeraie
    Cliquez sur l'image...

     

    Bonne Journée, Bonne lecture et bon appétit !


     

  • Les Annonces kinoises...

    Pin it!

    Un site interressant à plus d'un titre. Il est réalisé

    par Cyrille Yvon Mosikwa qui est très actif dans le

    domaine de la communication interactive via le

    web.


    Adresse_Annonceskinoises_Jpeg


    Les Annonces kinoises donnent aux visiteurs la

    possibilité de faire un choix multiple selon leurs

    centres d'intérêts. Emplois, Santé, Ciytoyenneté,

    Immobiler, Agenda culturel et nous en passons.


    Banner_Annonces kinoises_Jpeg


    C'est certain que ce site rencontre une demande

    de plus en plus croissante de la part des surfeurs

    congolais de l'intérieur comme ceux de la Diaspora,

    mais aussi  de tous ceux qui sont intéresés de prêt

    ou de loin par ce qui se passe en Rép. Dém. du

    Congo.


    Bonne journée et bonne lecture.


    Banner_annonces kinoises Pub_Jpeg


     

  • 17 mai à Kinshasa....

    Pin it!

     

    Le 17 mai est jour férié en R.D. Congo. C'est la

    commémoration du jour de la chute du pouvoir

    du Maréchal Mobutu et de son renversement par

    l'entrée de M'zée Laurent Désiré Kabila et des

    forces qui composaient l'Alliance des Forces

    Démocratiques pour la Libérartion (A.F.D.L.).


    Huit mois ont suffit pour prendre ce "pays -

    continent". Huit mois de marche, de négociations

    avec les hommes en place pour limiter la casse

    et éviter des pertes en vies humaines jugées

    inutiles. Ce qui fut fait.


    La veille de cette journée du 17, furent lancés les

     travaux d'agrandissement et de modernisation de

    l'Aéroport de N'Djili, par Monsieur le Président

    de la République, Monsieur Joseph Kabila,

    entouré des ses Ministres et de l'Administrateur

    Délégué Général de la R.V.A. mais aussi des

    représentants, et non des moindres, des chambres

    "haute" et "basse", Messieurs Kengo Wa Dondo,

    Evariste Boshab, présidents desdites assemblées.

    Ndjili_DanyMasson_4193

     

    Moment choisi, pour réaffirmer que les cinq chantiers

    ne sont pas seulement une vue de l'esprit. Histoire

    de rappeler aussi que l'aéroport après 50 années

    d'indépendance,  n'a pas subis de changement.

     

     

    Douze  années ont passés et Kinshasa se souvient,

    Kinshasa se pose des questions aussi. Les journaux,

    (pas tous), se font l'écho de la victoire du peuple

    congolais et des questions du changement.


    Douze années après, les choses ont elles changés ?

    se posent quelques tabloïdes et par delà la grande

    masse que constitue la population.

     

    Comme toute actions, ou sondages, il y a ceux qui

    se posent en détracteurs et ceux qui pensent que çà

    a changé. Les élections, la coopération institutionnelle

    qui a repris, alors qu'elle s'était arrêtée en 1992, les

    nouvelles oportunités, Communauté Internationale,

    chinois compris... 


    Est ce que çà a changé le quotidien des congolais

    dans leur vie de tout les jours ?  C'est un autre débat

    "il faut donner le temps au temps", phrase de François

    Mittérand, reprise en différentes circonstances.


    Chine_RDC
    Dessin de Springs, Financial Time :

    Source Le Courrier International

     

    Et justement, le 18 mai 2009, jour de récupération pour

    certains, le jour férié tombé un dimanche, d'autres

    sont au travail pendant que d'autres  sont en grêve.


    Les transporteurs sont mécontents du sort qui leur

    est réservé. Ils ont bloqué la capitale en privant de

    leur service les habitants des quartiers qui voulaient

    se rendre en ville et vice-et-versa.


    C'est que ces derniers se font bastonner par des

    policiers zèlés ce qui ne fait pas avancer les choses

    sinon animé la rue toujours demanderesse d'une

    petite rixe ci et la. Les taximans sont, il est vrai peux

    disciplinés mais de la, les passer à tabac. N 'y a t'il

    pas un "boulevard" de moyens autres à mobiliser ?


    MiniBus_30 Juin_Dany Masson5551

     

    Le Boulevard du 30 juin, lui, n'a pas eu de repos,

    les travaux ont malgré le jour férié et la grêve été

    poursuivis tout le weekend par des creusements

    sur les bas côtés de la chaussée.

     

    Fin et début de semaine mouvementés et très

    commentés aussi, puisque plus de 11 826 armes

    pouvants êtres utilisées à des fins militaires, ont

    été saisies dans la Capitale. L'opération 100 USD

    contre des armes aura plutôt bien fonctionné. Ces

    armes saisies sont elles le fait de vrais caches d'

    armes ou simplement d'oublis de certains de rendre

    à l'armée ce qui lui appartient ? Le PAREC avec

    des moyens peut faire oeuvre utile.

     

    Pendant ce temps, la vendeuse de pain au coin

    de la rue, continue à vendre ses pains, mais dit

    constater une diminution de ses ventes. Le franc

    congolais qui fait le yoyo par rapport au dollars çà

    n'arange pas son businness. Et puis y a la SNEL,

    Société Nationale d'Electricité qui augmente ses

    facturations mais qui n'améliore pas ses services.


    SnelBaLeki_Caricature_Baleki

    Source et crédit photo : Congo Blog Ba leki

    http://www.congoblog.net/la-snel-revoit-a-la-hausse-sa-tarification/

     

    Elle est loin, comme nus tous,  de ce qui se discute

    et se discutera surtout à partir du 24 mai, date de

    la visite du Dr. du F.M.I., Mr. Dominique Strauss

    Kahn à Kinshasa, et après çà, la réunion du Club

    de Paris qui se prononcera sur l'annulation ou non

    de la dette de la R.D. Congo. Pas gagné. Les contrats

    chinois étant de plus en plus un point de blocage

    du côté de la C.I. occidentale, et de l'autre côté

    d'un sentiment de plus en plus exacerbé par rapport à

    des leçons qu'ils n'ont à recevoir de personne. Il

    suffisait de lire la première page du journal le PALMARES

    ce lundi 18 mai 2009, qui titrait en "UNE" et en grand,

    "Voici la réponse des Chinois aux Occidentaux", et

    de développer en trois points ce qu'ils pensent de l'

    appel d'offres auquels ils ont répondus.... et de dire

    que les occidentaux "doivent apprendre  à se taire

    désormais"... Bon pas tous pourraient ont dire, sur

    la dette, la Belgique joue les pompiers avec ses

    talents du compromis, les français tentent aussi d'

    être souple, quant aux américains .....

    DSK_FMI

     

    La marchande de pains au coin de la rue, elle ne

    pense pas  que c'est Dominique ni les autres qui

    vont règler ses problèmes et ceux des autres .

    "C'est tous les mêmes" ! Et puis c'est qui ce

    Dominique ?


    Non, dieu seul pourra l'en sortir. S'il le veut.

    Et elle l'implore souvent "nzambe" (Dieu, le créateur

    en lingala), pour qu'il lui vienne en aide.

     

    Quand on vous dit qu'il se passe toujours quelque chose

    à Kinshasa.

     

    Dany Masson_Palmares0001

    Bonne journée et bonne lecture.

     

  • Fondation Danila, Kinshasa

    Pin it!

    C'est en allant à la "Galerie du Fleuve", Avenue de

    l'Equateur, que j'ai rencontré "Danila".

    Dany Masson_FDanila0010_2

    Danila expose ses photos aux côtés de peintres,

    tels que Dikisongele,Malambo, Matemo, Tsham ..

    Dany Masson_FDanila0006_2

    Dany Masson_FDanila0024_2

    La Fondation Danila.

    Dany Masson_FDanila0015_2

    Danila est une dame à peine arrivée de cinq mois

    en R.D.C., qu'elle est déjà entrain de mobiliser son

    énergie, ses resssources, ses connaissances et 

    son savoir faire pour donner une image positive

    du Congo, et donner des occasions à ceux et celles

    qui le souhaitent de se prendre en charge à partir

    d'un projet en lequel ils croient.


    ..."La Fondation Danila, n'est pas une oeuvre de

    mécénat charitatif"... dit elle lors d'une convesa-

    tion que nous avons eue, "pas d'assistanat, ce

    que je veux, c'est créer à partir d'énergies et de

    volontés créatrices"... poursuit - elle. "Aider les

    congolais à partir de projets congolais."... est le

    crédo de Danila. Les participations financières

    aux frais d'expositions, achats des oeuvres ou d'

    autres dons, sont reversés directement au compte

    de l'Association DANILA, ouvert à la banque

    ADVANCE.

    Dany Masson_FDanila0018_2

    Un blog est en construction, qui proposera à

    voir, quelques unes de ses photographies et

    dans lequel seront expliqués en plus long les

    buts de ladite Fondation.


    Si vous avez le temps, juste durant votre pose,

    ou pendant le weekend, allez donc faire un tour

    du côté de la "Galerie du Fleuve" au coin de l'

    Avenue de l'Equateur. Pour le plaisir des yeux

    et celui de peut être rencontrer Danila et qui

    sait, partager avec elle un moment de poésie

    et de sentiments artistiques.

    Dany Masson_FDanila0011_2

    Exposition ouverte jusqu'au 30 mai, de 9 h.

    à 18 heures, aux Galeries du Fleuve.

    Dany Masson_FDanila0013_2

    Bonne journée et bonne lecture.

    Dany Masson_FDanila0032_2

  • Consulat au Katanga, rouverture prévue

    Pin it!

    Soucre : ACP, Agence Congolaise de presse;


    RDC : le consulat général de Belgique au Katanga

    Le consulat général de Belgique au Katanga (sud-est
    de la République démocratique du Congo), fermé en
     mai dernier par le gouvernement congolais, sera
    rouvert le 15 août prochain, a rapporté samedi
    l’agence congolaise de presse (ACP), citant
    l’ambassadeur de Belgique en RDC, Dominique
    Struye de Swielande. M. Struye s’est rendu jeudi
    à Lubumbashi, le chef-lieu du Katanga, en compagnie
     d’autres ambassadeurs européens à l’occasion de
     l’ouverture du consulat honoraire de la République
    tchèque dans cette province minière potentiellement
    riche, mais touchée par la crise financière internationale.

     Au cours d’un entretien avec le gouverneur, Moïse
     Katumbi Chapwe, l’ambassadeur a annoncé la réouverture
     du consulat à la mi-août, a précisé l’ACP (officielle),
    reçue ce samedi à Bruxelles.

     

    Bonne journée et bonne lecture.


  • Article 15, la débrouille

    Pin it!

    Il faut bien vivre, il faut bien des fois survivre.

    Alors dans ce paysage oû le travail n'est pas

    toujours rémunéré à sa juste valeur ou juste

    à temps, il faut bien trouver une solution.


    Il y en a des sympas et d'autres moins, qui

    pour ce deuxième type consistes à soudoyer

    les usagers de la route (par exemple) si on

    est "roulage", agent de police officiant sur la

    voie public en guise d'agent de la circilation.


    Ce sont pour eux les fins de mois arrondies

    avec les dons, de gré ou forcé par les choses

    des taximan, des automobilistes l' infraction

    n'étant ici que de la mauvaise foi, un moyen 

    de se faure quelques francs congolais.


    Plus sympa, il y a la débrouille policée, nous

    dirons, même ingénieuse, imaginative.


    C'est donc, ce mercredi matin, que l'agent

    "roulage" de mon quartier me faisant un

    signe poli comme chaque matin, me remis

    un petit mot sous enveloppe...


    Je l'ouvre, et tout en lisant, je ne peux me

    retenir de rire, de penser à la méthode, de

    me dire, "beh oui, plutôt que mandier ou

    embêter les gens..." et puis s'ensuit une

    série de flash backs de ce que nous vivons

    au quotiidien, de ce q'ils vivent chaque jour

    sous un soleil de plomb, dès 6 heures du

    matin en poste, ils ont du quitter leur maison

     vers 4 heures du mat.


    Donc je vous livre ici, en dessous de ce

    post, une photo de ce que mon "roulage"

    matinal m'a remis.


     En fait, plutôt que de demander ou faire

    des problèmes, il distribue des "Faire Part"

     

    Lisez....

    "Frères et Soeurs en christ, vu l'opportunité

    et l'enthousiasme,

    Commandant XXXXXX (Evangéliste) à deux

    difficultés de maison (GARANTIE) sur ce

    je sollicite une assisatance financière. Les

    bonne oeuvres que faisient TABITHA, cette

    dernière moura et réssuscita à cause des

    bonne oeuvres, dans ce cas on l'appela

    DORCAS. ( Acte 9 : 36 - 42 ; Hébreux 6

    - 10 "Dieu n'est injustice pour oublier les

    bienfaits".


    Que Dieu vous bénisse !


    Avouez, c'est mignon comme démarche.


    Ce serait comique si tant et tant de gens

    n'étaient pas obligés malgré un labeur de

    chaque jour, à recourir à "l'article 15" pour

    faire vivre, manger, éduquer, loger, soigner

    toute une famille. Garder un peux de dignité

    face aux enfants qui grandissent et qui ne

    comprennent pas toujours ce qui se passe.


    Bonne journée et Bonne lecture !


    IMG_5800

  • Goma, les dangers des volcans

    Pin it!

    Le Centre de Recherche en Sciences Naturelles, le

    CRNS en sigle, de Lwiro  Département de Géophy-

    sique dans un rapport daté du 28 mars 2009 et long

    de 14 pages, décrit les mouvements enregistrés au

    niveau de l'activité des Volcans Nyiaragongo et

    Nyamulagira.


    Le volcan Nyiaragongo se caractérise entre autres

    par sa proxilmité de zones à haute densité des

    population de part et d'autre de la frontière entre

    la R.D. Congo et le Rwanda voisin. Il est aussi un

    des plus rapide au monde avec une fluidité de sa

    lave qui lui permet de se répendre à une vitesse

    de plus de 40 km / heure. Ce qui le positionne en

    seconde position de dangerosité dans le monde.


    Ces deux volcans sont donc classés et répertoriés

    parmi des huit, les plus dangereux dans le monde.

     

    Que constatent les auteurs du rapport depuis le

    mois de janvier 2009 ?

     

    "Apparution des essaims des séismes purement

    volcaniques et cela de manière récurrente observés

    dans les stations de Bulengo et Rusayo."...


    "La présence d’un lac de lave très actif dans le cratère

    du volcan Nyiragongo  caractérisé par des fontaines

    de lave".....

     
    "Un panache important des gaz quasi permanent au

    dessus du volcan et polluant l’atmosphère. Ces gaz

    mélangés avec des eaux de pluies produisent  des

    pluies acides qui tombent sur les zones habitées."...

     

    Photo.000004.ipmeta


    Et biens d'autres indices répertoriés tout au long du

    rapport pourraient laisser prévoire une irruption dans

    un laps de temps encore inconnu mais proche. (NDLR)

     

    En guise de recommandantions les auteurs dudit

    rapport disent cici.

     

    "L'éruption du volcan Nyamulagira est imminente avec

    des conséquences directes sur la population et l'envir-

    onnement à l'Ouest de ce volcan. Il serait mieux que le

    service de protection civile de la Province du Nord et 

    l'Unité de Gestion des Risques mettent déjà en place

    les mécanismes nécessaires d'information en vue de

    prévenir cette population contre les épidémies consé-

    quentes et assurer la protection du bétail le moment

    venu.

     

    Que la MONUC qui a comme mission la protection de la

    population puisse appuyer l'OVG dans sa mission de sur-

    veillance des volcans actifs des Virunga comme par le

    passé.

     

    Il est souhaitable que l'Autorité Provinciale après exp-

    loitation de ce rapport puisse fixer l'opinion sur le déve-

    loppement de l'activité volcanique récente dans la région".

     

    Tout ceci risque de se compliquer encore, car les gens en

    général se méfient des prévisions. A tord ou à raison ? Les

    expériences de la vie font que certaines familles, ont, il y

    a deux ans et lors des précédentes allertes, laissés leurs

    biens et se sont déplacés. Il ne leur reste rien. Que le

    goût amer d'avoir perdu ce qui leur appartenait sur base

    des prévisoins des vulcanologues.

     

     

  • Bruno Masure... Journalistes à la niche ?

    Pin it!

    Un caractère, une belle tronche et un large sourire,

    un regard clair et perçant, Bruno Masure, s'il nous

    a abandonné lors des JT du 20 heures n'en reste

    pas moins journaliste - écrivain et faiseur de beaux

    mots. Une plume aiguisée à l'impudeur politicienne

    dont il a fait les frais, il y a quelques années. Pour

    rappel, il reçu trois fois le  7 d'Or du journalisme.


    Quelquefois, n'est pas coutume. parler d'ailleurs et

    de quelqu'un d'autres que le Congo, le Carnet se le

    permet de temps à autres.


    "Journalistes à la niche ?" met les pieds dans le plat,

    égratigne le monde des médias en commençant par

    lui même. Les connivences entre le(s) pouvoir(s) et

    le monde journalistique se lis page après page.


    Pas tendre, "les journalistes sont fait pour aboyer"

    aime t'il dire.


    Ce déballage ne plait pas à tout le monde, surtout

    que dans ce monde là, on ne pense pas, on hurle,

    (NDLR) à la mort des autres, aux méfaits des autres

    mais jamais, on ne crache dans l'assiette.


    Il y en a tout de même des bons. Non ?

     

    Ne résistons pas à l'une ou l'autre citation de celui

    qui fut l'homme du vingt heures, bien avant PPDA.

     

    "Les dictateurs exigent toujours d'être reçus avec les

    horreurs duent à leur sang"


    "La flatterie est, comme le stationnement, une pratique

    de plus en plus payante"


    "Méthode bien connue : dite  de  l'hélicoptère, remuer

    beaucoup de vent, pour s'élever".


     

     

    Bonne journée et bonne lecture !


    Journalistes à la Niche_Bruno Mazure


     

  • Kinshasa, Sozacom

    Pin it!

    L'immeuble Sozacom longtemps resté le fleuron dans la

    construction de la Cité phare du Congo. L'est encore à ce

    jour.


    Depuis deux ans, de nouveaux immeubles imposants se

    construisent, entre autres, Futur Tower.


    Sozacom m'a toujours fait penser à l'église berlinoise dites

    populairement "le bâton de rouge et le poudrier" dans sa

    conception et dont le nom "Kaiser-Wilhelm Gedächtniskirche"

    est connu dans le monde entier lui aussi.


    SOZACOM004_Dany Masson_1

     

    SOZACOM003_Dany Masson_1