• Affiche du prochain spectacle des En-Chanteurs

    Pin it!

    Merci à Catherine Trautes pour son très

    bon travail, sa disponibilité, son soutien

    et son imagination.


    Merci à AGB pour les impressions.

     

    AFFICHE, LES EN-CHANTEURS

     

     

  • Place aux femmes, ce n'est pas tout les jours...

    Pin it!

     

    Qu'une de vos amie est élevée au grade  d’officier de l’Ordre

    National du mérite par le Président de la République.


    Geneviève Tapié, c'est elle, est une femme d'action, en

    politique, dans ses terres de vignobles de Nissan. Femme

    d'affaires et de projets d'avenir.


    Je l'ai toujours vu bouger, s'intéresser au progrès, s'offusquer

    des différences qu'il y a encore dans le traitement réservé

    aux femmes.

     

    S'offusquer de l' inégalité des chances. Elle le dit, le clame

    haut et fort. Elle ne défend pas des quotas, juste une égalité

    sur base des  connaissances et des capacités.


    Geneviève élevée au grade


    Geneviève est une passionnée; Sa vie, c'est sa région, les

    terres rugueuses non loin de l'Oppidum, c'est son homme. 


    L'étang de  Montady


    Bravo Geneviève. Cette récompense tu la mérite, par ton

    opiniâtreté, ton altruisme, ton courage. 




    Communiqué de Presse de l' Observatoire de la parité

    Languedoc-Roussillon




    L’ASSEMBLEE DES FEMMES A L’HONNEUR



    Geneviève Tapié, Présidente de l’Assemblée des Femmes,

    Observatoire de la parité du Languedoc-Roussillon, et Michèle

    Berthe, sa trésorière, vont recevoir respectivement les insignes

    d’Officier de l’Ordre National du Mérite et la Croix de la

    Légion d’Honneur le 24 octobre prochain à Nissan-lez-Ensérune.


    Geneviève Tapié, Chevalier de la Légion d’Honneur (2002) a

    été élevée au grade d’officier de l’Ordre National du mérite

    par le Président de la République sur proposition du Ministre

    de l’Agriculture. Exploitante agricole, viticultrice à Nissan-lez

    -Ensérune Geneviève Tapié a dédié sa distinction aux groupement

     « Vignerons du Pays d’Ensérune » (Nissan, Poilhes, Capestang

    , Montady, Colombiers,  Lespignan, Cazouls et Maraussan) dont

    elle est membre fondatrice.


    C’est René Teulade, ancien Président de la Mutualité Française,

    Ministre des Affaires sociales de François Mitterrand et Colette

    Kréder, Ancienne directrice de l’École Polytechnique Féminine,

    Fondatrice du Réseau “Demain la parité”, qui remettront ses

    insignes à Geneviève Tapié.


    La Présidente de l’Assemblée des Femmes remettra elle-même

    la Croix de Chevalier de la Légion d’Honneur à Michèle Berthe.

    Nommée sur proposition du Ministre du Travail pour 44 ans

    d’activité professionnelle et sociale, très impliquée au sein

    d’associations au service des femmes, Michèle Berthe est

    architecte d’intérieur à Montpellier.


    L’Assemblée des femmes, Observatoire de la parité du LR,

    se félicite de la promotion de sa présidente dans un secteur

    viticole où les femmes patrons ne sont pas légion, tout autant

    que de la distinction de sa trésorière. 


    Vous pouvez la retrouver sur son site web chaque jour. C'est

    qu'elle est bavarde, la "Petite". Soit d'un clic sur le lien ou

    sur l'image.


    Place aux femmes 


    Genevive_Banners



    Bonne journée et bonne lecture.

     

  • Tatu et Mamu et les En-Chanteurs

    Pin it!

     

    La rencontre devait certainement avoir lieux. Le

    nouveau spectacle des En-Chanteurs est entrain 

    de mobiliser des forces autour de lui. 

     

    Le concept de "Je vous souhaite la pluie", spectacle

    chanté et mis en scène, inspiré du livre du même titre

    de Mlle Elizabeth Tchoungui, intrigue.

     

    De ce fait, et du au concours des partenaires du 

    spectacle qui sera joué les 5, 6 et 7 novembre à 

    la halle de la Gombe. La rencontre s'est faites entre

    deux genres différents, certes, mais surtout entre des

    êtres animés du même feu. Amuser les spectateurs et

    leur donner à voir ou entendre quelque chose de

    "différent".

     

    July et Ngoy ... Tatu et Mamu


    July et Ngoy dans les années 90, Tatu et Mamu en

    ce moment sur les écrans de télévisions. Grâce au

    soutient de Bracongo, de la banque TMB et de la 

    société Sokyn, la Sitcom congolaise à de beaux 

    jours devant elle. 


    DMasson_En-Chanteurs-8
    Photo Dany Masson

    Le concept est resté le même. Il a évolué avec le

    temps, les moeurs, le paysage. Le couple mixte

    avec Sylvie Ferlay, Française, et Arthur Nyemba 

    congolais, jouent le rôle des parents d'enfants

    turbulents qui ne pensent qu'à s'amuser et prendre la

    vie du bon côté.


    DMasson_En-Chanteurs-47
    Photo Dany Masson Junior (Arsène Kamongo)


    Ce mercredi, un des 24 épisodes s'est tourné sur

    le lieu des répétitions des En-Chanteurs. Et pour 

    causes ? Hélène, entendez Charline, une de nos

    choristes s'est entichée de Junior (Arsène Kamongo).

     

    DMasson_En-Chanteurs-27

    Photo Dany Masson : Hélène (Charline)

    DMasson_En-Chanteurs-35
    Photo Dany Masson


    La suite sur les petits écrans. Sur RTGA en prime time

    le vendredi et en rediffusion le lundi.

     

    A noter, que le concept retenu est de tourner en

    extérieur et de rendre ainsi plus crédible et proche

    des gens, la série. Une recette qui fait recette dans

    les ménages.


    Avec le soutient du privé, la série Tatu et Mamu

    pourrait très bien redonner ses lettres de noblesse

    à la création congolaise et au cinéma congolais.

    A l'instar de séries africaines du Burkina, du Béniin,

    de l'Afrique de Sud et nous en passons, la réalisation

    se fait sur les standards internationaux et l'équipe

    animée d'une ambition sans failles voudrait que 

    cette aventure se poursuive et qui sait, fasse des

    émules.

     

    DMasson_En-Chanteurs-11

    Photo Dany Masson


    DMasson_En-Chanteurs-4

    Photo Dany Masson


    DMasson_En-Chanteurs-25

    Photo Dany Masson


    Bonne et longue vie à Tatu et Mamu.


    Bonne journée et Bonne lecture .


  • Semaines de tout les dangers

    Pin it!

     

    Semaines de tout les dangers. Celle qui vient de s'écouler 

    et celle qui débute mettent sur la sellette  le Premier Ministre

    et le budget qu'il défend. Le Gouvernent tout comptes faits !

    Pas simple. On se souvient des tirs à boulets rouges et noirs

    contre l'homme durant les  dernières séances parlementaires,

    celles d'avant les congés. Les tirs venants de toutes parts

    et des fissures dans la majorité qui se profilaient de plus en

    plus chaque jour.

     

    large_Muzito
    Source Digital Congo


    Rebelote, il y  à dix jours avec une motion de censure,

    déposée par le Député Kanku. L'opposition quitte l'hémicycle

    et le budget ne put être expliqué devant une demi assemblée

    plus "un". De nouveaux les mêmes ukases  de l'opposition

    et nouveau report des débats de la part du Président de la

    "Chambre Basse" le lundi 11. Le 12, le feu est au vert et

    le budget put être expliqué.. Samedi 17, c'est l'union de

    la Majorité autour du Premier Ministre. Le budget passera

    probablement. C'est ce jeudi 22, que les débats devraient

    se terminer en principe,  à la chambre des Députés.

     

    Un budget discuté, amendé. Un budget de 5,3 Milliards

    qui ne remplit pas les objectifs attendus.


    Certains disent que la rue, entendez la population a 

    entendu et soutenu le message fort, lancé au Premier.

    Que la descente aux enfers doit s'arrêter. Que le budget

    qui est de 59% plus élevé que celui de 2009 doit servir

    aux populations, aux salaires, à la revalorisation des

    services publiques. Qui pourrait dire le contraire sans

    démagogie aucune ? 

     

    D'ailleurs il est un "chauffeur de Ministre" qui se confie,

    et pas des moindres, le Ministre des Affaires Stratégiques.

    Il se confie  dans un journal de la place et qui est très connu

    pour ses chroniques des heurs et malheurs vécus  par les

    congolais. Il n'en  dit pas moins. C'est son rôle de Chauffeur

    de Ministre d'alerter, de réfléchir, de deviser et d'aviser de

    ce qui marche et ne marche pas dans la cité.

     

    Un vrai chroniqueur donc !

     

    Voici le lien :  Chronique du Chauffeur de Ministre des

    Affaires Startégiques (à pronononcer avec


     On nous dira que  "la démocratie sans opposition n'en est

    pas une". Et les autres diront que "la démocratie ne doit pas

    être ou  avoir des effets paralysants". A ce rythme de poncifs

    en poncifs on est pas sorti de l'auberge. Qu'on nous serve

    donc une Primus ou une Skol et au mieux une Castel pouvu

    que çà soit "Be different !"


    Quid donc de l'équipe et du bilan ? Le travail conjoint 

    des troupes Congolo-rwandaises dans les Kivu pour 

    tenter de ramener la paix. Une négociation avec les

    instances du F.M.I. pour diminuer sinon annuler la

    dette du pays auprès des institutions de Bretton Woods.

    Raffermissement des rapports entre la Belgique et

    la République Démocratique du Congo. Ouverture de 

    différents chantiers, (les Cinq Chantiers du Président

    sont aussi l'affaire de l'équipe en place).  L'action qui 

    vise à contrer la corruption, "Tolérance Zéro". Quant à

    d'autres réformes et chantiers, la réforme des entreprises

    publiques, les vues sur le futur entre Kinshasa et l'autre

    rive, l'autre capitale, Brazzaville, les investissements de

    réhabilitations de la ligne de train de Kinshasa à Matadi,

    les négociations pour la réfection de Inga I et II ....  Rien

    n'est exhaustif ni honorifique. Des faits. rien d'autres. C'est

    leur travail après tout.

     

    h_9_ill_965473_par2003061912422

    Mine d'Or dans l'Est du pays : Source Le Monde

     

    Partisan que tout çà ! Et les problèmes entre Luanda

    et la RDC ? Les malheurs causés aux frontaliers ? Les

    expulsions sans ménagement ? L'agriculture ? La dotation

    aux Provinces ?


     

    On chasse un problème par la porte qu'il en rentre un

    autre par la fenêtre ou par l'arrière de la maison. Pas

    simple donc.  Plus encore quand le pétrole en est l'enjeux.


    La découverte de puits Angolais dans la sphère Congolaise

    attise  le feu entre les deux capitales. Qui en payent les

    frais directes ? "Les populations" prisent en otages  des 

    négociations sur les pétro-dollars de plus ou de moins.

    La validation de laconstruction d'un port en eau profonde

    à Banana ne réjouit pas non plus Luanda. Bref, la querelle

    semble plus aussi profonde que les eaux océaniques  au vu

    des derniers mois et des rencontres qui modifient aussi les

    rapports entre les Etats.


    Sans compter la dernière information sur le recouvrement

    désastreux auprès des entreprises minières, relevée par

    le Sénat et la Commisson chargée de l'enquête sur les

    recettes de l'Etat provenant des mines. Un manque à

    gagner de plus de plus de 55%. Ceci a d'ailleurs été

    relayé dans un éditorial du Monde en date du 15 de

    ce mois. En voici pour vous le lien :

     

    Sénateurs mettent au jour le pillage...

    Journal Le Monde éditorial... 

     

     

    Semaine de tout les dangers ou Politique en danger ?

     

    Rien ne va jamais assez vite, et demander aux congolais

    d'encore attendre, c'est comme leur dire qu'on se paye

    leur tête (pour être poli). Pourtant, rien ne se fait en  un tour

    de main . Rien n'est jamais acquit et rien ne se gagne sans

    vigilance. Le "Yaka" est un animal convoité mais qui ne

    s'attrape pas facilement.

     

    Au Sud comme au Nord, les masses sont plus attentives

    aux cris qu'aux actes. Quand la faim tenaille. Quand les

    ventres sont vides, la grogne monte. 


    IMG_3278

    Photo Luc Toussaint Sud Kivu

     

    Rassurer, poser des actes claires en directions des

    plus démunis et des opérateurs économqiues, afin qu'ils

    puissent aider une reconstruction saine du pays est impératif.

    Expliquer.


    "Travaillez et parlez moins", c'est comme un autre slogan

    sous d' autres cieux, mais tout aussi creux,

     

     "travaillez plus pour gagner plus".

     

    Les slogans ne règlent pas les notes, de la Snel, de

    l'école, de la Régideso, du Centre de Santé ou des taxis

    fatigués, du transport, des droit d'entrées, des taxes sur

    les marchandises exorbitants, des loyers, des cautions

    locatives qui vont jusqu'à 10 ou 12 mois ....  çà n'arrête

    pas la dégringolade du CDF (Franc Congolais) face au

    dollar américain et la hausse du carburant....

     

     

    La démagogie ne paye pas. Ou alors, 

    "attention  danger ! "

     

    Rendre ses lettres de noblesse à la politique et affirmer

    qu'être un politique c'est  être un homme d'Etat, que ce

    n'est pas se servir, en argent ou honneur, que cette 

    action de faire de la  politique n'est pas une FIN mais

    un MOYEN de servir au mieux les intérêts de la

    Nation. 

     

    Utopiste ?


     Un juste milieu est à trouver. Agir. Expliquer. Faire et

    Savoir faire. Faire Savoir sans se couper de ceux

    qui espèrent depuis tant de temps.

     

    Trop tôt peut être pour tirer sur le ou les pianistes.

     

    Mais d'autres en déciderons.

     

    Les différents acteurs politiques,congolais commencent

    à user de l'internet, de Facebook entre autres  pour se 

    rendre plus accessible du grand public. Signe des temps ?

    Ou prise en compte d'une attente légitime des citoyens ? 

     

    D'ailleurs, un Sénateur de l'opposition ne s'y est pas 

    tromper lundi dernier en lançant dans le "Potentiel"

    un appel à l'Unité Nationale et au partage du pouvoir

    pour le bien du pays et de sa population.

     

    Y verra ici, ce que qui voudra. Après les motions,

    l'union.

     

    Bonne journée et Bonne lecture.


  • Des couleurs de chez nous

    Pin it!

     

    Ne rien dire, ne rien écrire, donner à voir les

    couleurs de Kinshasa, les couleurs de début

    des pluies, enfin. Humeur bucolique, humeur

    des couleurs de chez nous.

     

    Couleurs_Dany Masson_10091

     

    Couleurs_Dany Masson_10092

     

    Couleurs_Dany Masson_10093

     

    Couleurs_Dany Masson_10094

     

    Couleurs_Dany Masson_10096

     

    Couleurs_Dany Masson_10097

     

    Couleurs_Dany Masson_10098

    Maître Corbeau tenait en son bec....


    Couleurs_Dany Masson_10099

    De la ferraille à l'oeuvre, il y a un artiste...


    Couleurs_Dany Masson_100910

    Une question que je pose souvent. A quoi vous fait

    penser cette fresque, ce mur peint ?

     

    Je vous la pose à vous.

     

     

    Couleurs_Dany Masson_100911

    Il lézarde sur les lésardes de la ferraille triturée

    par un artiste qui de fissures en fissures nous

    donne à voir le désastre causé par les hommes.

     

    Couleurs_Dany Masson_100926

    Repos.

     

    Couleurs_Dany Masson_100912

     

    Un passage, un pont, un petit pont de bois et

    d'acier, au bout la route, le soleil, la chaleur au

    bout du passage ombragé dont on a pas envie

    de quitter la douceur de sa couleur fraîcheur de

    vie et du temps qui semble s'arrêter juste pour

    un instant à saisir.

     

    Bonne journée et Bonne lecture.

     


     

  • L'anniversaire du chroniqueur

    Pin it!

    Ce matin, le chroniqueur prend un an, une année.

    Une fois n'est pas coutume, le post lui est consacré.

    Oh, j'entends, mais ce n'est pas congolais çà n'a 

    rien à voir avec la RDC, mais si vous l'écoutez le

    matin sur la RTBF Radio dans ses Chroniques, du loin

    matinal, qu'elles soient nomade ou sédentaire, vous 

    vous dites que ce qu'il nous dit de la haut du studio

     de son Nord, il n'a perdu ni le Nord, ni le Sud et  que

    chacun(e) d'entre nous n'en sort pas sans questions

    ou indifférent(e).


    Pourquoi ? Simple. Son humanisme et çà, quand

    on en a le virus c'est grippal HNNNN, çà trançande 

    les ondes, les km, la vitesse, les distances. Il pense

    cet homme après ses actions et ses causes communes

    que " l'enjeux est d'apprendre à vivre ensembe, poser

    les questions " et çà il s'y connait. Pour Paul Hermant

    ".. l'histoire doit être racontée, mais elle ne peut être

    répétée... " un homme d'action et de réflexion, tel est

    le chroniqueur, inventeur d'émissions citoyennes, et

    fondateur d'associations avec pour coeur, le citoyen.

    Villages Roumains, Causes Communes entre autres.


    Comme ce matin, je ne l'ais ni entendu, ni lu encore

    j'en profite pour lui souhaiter un très bon et joyeux

    anniversaire et surtout de nous donner à réfléchir

    tout en nous délectant de tant de beaux double jeux

      de  verbe et de mots  précis, ciselé, rchaque matin,

    histoire de nous remettre en phase sinon avec les

    autres, au moins avec la vie de tout les jours et de

    se prendre pour rien d'autre, qu'un(e) citoyen(e) du

    Monde, de ce village déboussolant.

    .

     

     

    Bonne journée et Bonne lecture !


    Cliquez sur l'image pour atteindre les Chroniques de 

    Paul Hermant.

     

    paul_premiere_5.jpg


     

  • Fashion Week-End Vlisco à Kinshasa

    Pin it!

     

    Comme promis mais avec un peux de retard, 

    vous m'en excuserez j'espère.

     

    Samedi au Memling, Vlisco présentait des 

    nouveaux modèles et des créations hauts en

    couleur et avec la "Glamour touch" de ceux

    et celles qui ont réalisés les modèles.

     

    Des stylistes à l'honneur, donc. Chic et belles

    les collections présentées subliment  la femme

    Africaine. L'excellence est au rendez - vous.

     

    Ce samedi, l'union entre la Marque aux seuls 

    Wax Hollandais originaux et les créateurs était

    totale.

     

    Le public nombreux, venu assisté au défilé en

    est sorti illuminé par des  coloris chatoyants 

    et des création originales congolaises.

     

    Au vu de cette soirée la mode Congolaise a

    un bel avenir devant elle. Tant la création 

    est féconde et que les talents ne manquent 

    pas.

     

    Images ... 

    Pour utilisation de ces images : indiquer la

    mention "Photo Dany Masson"

     

    Bonne journée et bonne lecture !

     

    Vlisco_Dany Masson0001

     

     

     

    Vlisco_Dany Masson0012

     

    Vlisco_Dany Masson0005

     

    Vlisco_Dany Masson0017

     

    Vlisco_Dany Masson0006

     

    Vlisco_Dany Masson0019

    Sac en Wax Original Hollaandais VLISCO

    Vlisco_Dany Masson0020

    Bracelet, Bague, boucles d'oreilles en Wax Vlisco

     

     

    Vlisco_Dany Masson0004

     

    Vlisco_Dany Masson0018

     



  • Aragon et aujourd'hui

    Pin it!

    Livré ici un poème de Louis Aragon.

    Ce poème m'a longtemps obsédé et

    je l'ai donc disséqué pour l'adapter

    à nos jours, nos actualités, celles de

    nos élites en mal de virginité.


    Il est ce poème adapté. Sa méthode

    (cé) le lai, était une tradition poétique

    ancienne reprise par Aragon pour exposer

    son dégoût de son présent, de l'occupation

    de la guerre, la seconde qu'il vécu. De la

    trahison de certaines élites, de la Résistance,

    de la collaboration, de l'amour de son pays, 

    de l'idée qu'il se faisait de la Nation.


    Ne pensez vous pas que la France à ce jour

    est quelque peux trahie par quelques uns 

    qui au nom de la notoriété s'adjugent des

    droits qui n'en sont pas ?


    L'affaire Mitterrand. Ne confondons pas les

    choses. L'homosexualité connue, ici n'est pas

    le sujet. Ce qui gène c'est l'équivoque avec

    les jeunes garçons. Ce qui gêne c'est le

    possible voyage sexuel et de pouvoir profiter

    de la pauvreté des autres.  Ce qui gêne c'est le

    plat servi à l'extrême droite pour se refaire une

    virginité sur fond populiste, alors que le Front

    avait été réduit à sa plus simple expression.


    Mitterrand peut il encore être un Ministre de 

    la Culture crédible. Poser la questions c'est

    un peux y répondre. 




    J’ai traversé les ponts de Cé
    C’est là que tout a commencé
    Une chanson des temps passés
    Parle d’un chevalier blessé 
    D’une rose sur la chaussée
    Et d’un corsage délacé 
    Du château d’un duc insensé
    Et des cygnes dans les fossés 

    De la prairie où vient danser

    Une éternelle fiancée 
    Et j’ai bu comme un lait glacé
    Le long lai des gloires faussées
    La Loire emporte mes pensées
    Avec les voitures versées 
     Et les armes désamorcées
    Et les larmes mal effacées 
     Ô ma France ô ma délaissée
    J’ai traversé les ponts de Cé 


    C, Louis ARAGON, Les Yeux d'Elsa, (1942) 


    Bonne journée, Bon Week-end et Bonne lecture.


  • Fashion week

    Pin it!

    La "Fashion week" s'est terminée à Paris jeudi. Ce

    samedi, à l'Hôtel  Memling, VLISCO, la grande

    marque des tissus Africains, en fait, le seul vrais

    WAX Hollandais aux couleurs de l'Afrique défilera

    dès 19 heures. La grande maison créée en 1846 est

    entrain d'assoire sa renommée dans le monde de

    la Haute Couture Internationale et affirmer ainsi

    l'originalité des couturiers et créateurs africains.

    De ce fait c'est  le retour sur les podiums du monde

    du glamour Africain.   


    Plus de 28 mannequins, 9 stylistes présenteront la

    nouvelle tendance de Vlisco en transition avec la

    dernière collection. 


    Des nouvelles dès lundi au plus tard.


    Bonne journée, Bon week-end et Bonne lecture.

     

    grande-1318781-1736394
     Crédit photo : Vlisco Hollande.

  • Kin çà bouge.... Suite et pas Fin

    Pin it!

    On se souvient qu'en date du 23 janvier 2009

    le Carnet de Notes lançait la suite des posts 

    intitulés "Kin çà bouge". Ils étaient destinés à

    faire connaître l'avancement du chantier

    entrepris sur le Bd du 30 Juin.

    30 JuinOct2009_DMasson_2


    Le 24 Janvier 2009, nous annoncions sur base

    de différentes déclarations, que les travaux se

    dérouleraient sur une  période de 150 jours et

    qu'ils couvriraient le tronçon allant de la Gare

    à Kintambo Magasin.


    Force est de constater, 257 jours après cette 

    annonce, que les travaux prennent du temps.

    Plus de temps. 

     

    30 JuinOct20091_DMasson_2

    Ils prennent du temps et des vies. Le Bd en 

    l'état n'est pas sécurisé ni sécurisant. Les 

    chauffards de tout poils s'en donnent à qui 

    mieux mieux et des vies s'en vont chaque

    semaine, surtout les week-end vers d'autres

    cieux. Très obscur dès la tombée du jour et 

    les six bandes annoncées qui en deviennent

    sept, des dépassements rapides sans maîtrise,

    tel est le lot des usagers, piétons, conducteurs

    ou pousse-pousseurs. 

    05102009751


    De plus, le prolongement sur Colonel Mondjiba

    à partir de Socimat vers Kintambo est plus

    difficile qu'il n'y paraissait au départ. Puisque,

    seuls les arbres sont abattus ci et la. La route

    attend d'être attaquée, élargie. 


    Les pluies arrivent. Et avec elles des inquiétudes

    parmi la population de conducteurs et de piétons

    qui arpentent le Boulevard chaque jours.

    30Juin_DMasson

    Un peux de communication ne ferait certes pas

    de mal, quant au retard et au nouveau calendrier

    des travaux. Car comme à chaque couac même

    temporaire, la rumeur grandit, les canards volent. 


    Bonne journée et Bonne lecture !


  • Des nouvelles de Kinshasa

    Pin it!

    Le décès de M. André Philippe Futa, Ministre de

    l'économie a touché la population  la semaine 

    passée. Sa disparition laisse un  vide dans sa

    famille, chez ses proches, ses amis, à la

    République. 

    André_Philippe_Futa_RDC

     

     

    Cette disparition inopinée, intervient dans un contexte

    politique tendu. La révision de la Constitution fait des

    vagues. Elle suscite le débat. Certains n'y voient qu'une

    méthode de plus pour préserver certains acquis entre

    autres celui du pouvoir. 

     

    Le Potentiel, se fait l'échos d'ailleurs, de l'avis 

    du Professeur Auguste Mampuya, qui n'y va pas

    par quatre chemins. Très critique quant à la refonte

    des textes tels que proposés, "la démocratie à un

    prix qu'il faut savoir payer" dit il entre autres, sur

    l'argument de réduction des dépenses que devrait

    engendrer la révision desdits textes. 

     

    La rentrée judiciaire est aussi commentée avec

    en toile de fond les opérations "Tolérance Zéro".

    Une question se pose par rapport à l'immunité. 

    Un procès d'intention est lancé quant à la volonté

    d'aller s'attaquer aux personnes couvertes par 

    leur immunité. Une rentrée judiciaire qui fait donc

    parler d'elle en raison du défi lancé par le PGR, 

    Procureur Général de la République, " s'engageant

    au rehaussement de la crédibilité des magistrats et

    de la justice congolaise". M. Flory Kabange Numbi

    précise d'ailleurs que "la tâche ne sera pas facile."  

     

     

    Relations Belgo-Congolaise 


    Contexte de plus en plus serein entre la Belgique et

    la R.D. Congo avec une coopération "boostée" par 

    la réunion qui s'est tenue début octobre à Bruxelles

    entre les experts des deux parties et qui intervient 

    après la visite du Ministre belge de la Coopération,

    M. Charles Michel et la ré-ouverture du Consulat

    belge à Lubumbashi.  

     

    Un nouveau Programme Indicatif de Coopération 

    pour la période allant de 2010 à 2013 est né. Ce

    nouveau P.I.C. (en abrégé) à dans son point de 

    mire la formation des enseignants entre autres. Il

    serait bon que la population soit au courant des 

    différentes décisions à ce propos et qu'elle puisse

    participer, sinon à l'évaluation des résultats en tout

    cas, prendre connaissance des rapports quant à 

    ceux-ci et donner ensuite son avis. 

     

    Dans la foulée et ce n'est pas trop tôt .... 

    Communiqué Ecole Belge à Kinshasa 


    La République Démocratique du Congo et le Royaume

    de Belgique ont signé mercredi, un accord de coopération

    pour donner un statut légal à l'école belge à Kinshasa. 

    Donner ainsi un statut légal à l'école belge conformément

    aux lois de la RDC.  L'effort mutuel, Belgo - Congolais

    donne enfin aux élèves une égalité des chances par 

    rapport à l'enseignement donné en Belgique.  

     

    Les élèves du Lycée Prince de Liège, expatriés, congolais

    qui, au terme de leur formation dispensée conformément à

    l'enseignement donné en Belgique, auront accès aux

    universités belges sans que leurs diplômes posent

    problèmes.

     

    Et le Cinquantième anniversaire ? 


    Autre sujet de plus en plus d'actualité. Le 50 ème

    Anniversaire du Congo. Le Roi des belges, Albert II

    sera t'il à Kinshasa ? Certains le pensent.

     

    Un Comité d'organisation des festivités s'est créé.

    "Le Secrétariat Général du Cinquantenaire"  sous

    la Direction de l'Ex Ministre de l'Intérieur le Général 

    Denis Kalume.

     

    Du côté du "Carnet de Notes", nous sommes entrain 

    de mettre sur pied un forum, à propos du 50 ème

    anniversaire. Nous en parlerons plus longuement.

    Il sera composé de différentes personnes, congolais

    et belges, de différents administrateurs, de différentes

    rubrique de référence. Tourné vers l'avenir du Congo.

    Tourné  vers la réflexion dans différentes rubriques.

    Economique, historique, environnementale, sociale,

    développement, droit, ....

     

    Bonne journée et bonne lecture !