• Smile in Kinshasa

    Pin it!

    Il y a des jours comme çà qui font que la vie

    prend une autre tonalité,  une  autre couleur,

    celle de l'arc-en-ciel.


    Opération Smile South Africa est à Kin. C'est

    Patricia de la Pâtisserie Nouvelle qui me  l 'a

    dit ce matin. Une opération pour remodeler le

    visage d'enfants qui sont atteints de fentes à

    la lèvre (plus communément) Bec de Lièvre et

    de Palatine. Patricia qui a participé en 2009 à

     cette organisation, disait ce matin, "Il faut voir

    ce que ces gens réalisent et à quel point ils

    rendent la vie plus belle à ces enfants" ...


    Une équipe de bénévoles est arrivée à Kin ce

    20 mai 2010 et va opérer au Centre Médical de

     Ngaliema.


    OSSA (Opération Smile Afrique du Sud) au mois

    de novembre 2009, a effectué une identification en

    République Démocratique du Congo. Après avoir

    passé en revue différents centres hospitaliers et vu

    des enfants atteints. Un calendrier a été défini.

     

    C'est la deuxième action du genre menée par l'

    Association Smile. L'équipe est constituée de 60

    bénévoles médicaux et non médicaux. Ils seront

    en action jusqu'au 2 juin.

     

    En plus des interventions et du dépistage, il s'

    agit aussi et surtout de transfert d'un savoir faire

    et de connaissances aux équipes médicales du

    Centre Hospitalier de Ngaliema mais aussi des

    autres hôpitaux de la ville de Kinshasa.

     

    Une adresse à visiter

    http://southafrica.operationsmile.org/

     

    polaroid_schedule

     

    Il y a  des jours où la vie paraît si simple et belle.

     

    Bonne journée et bonne lecture !


  • Des dates, le temps et ce qu'on en retiend

    Pin it!

    Ce 17 mai 2010, treize ans que l'AFDL entrait

    à Kinshasa. L'ancien remplaçait le nouveau. L'

    Ancien régime tombait comme un fruit trop mure.

    Le fruit tombait sans bruit, éclatait de sa trop

    longue vie au loin des populations, de l'absence

    de nouveaux rêves à proposer. De trop de tout.

    Sauf de développement.

     

    Ce 17 mai, c'est le symbole de l'Ancien remplacé

    par le nouveau. Une autre vision. Des embuches,

    des déconvenues. Des rêves brisés et d'autres qui

    se réalisent. Des élections et une démocratie jeune,

    en apprentissage. De nouvelles alliances, une autre

    vision du Monde, du Congo et de l'Afrique.

     

    Ce 17 mai 2010, c'est aussi la journée Mondiale

    contre l'Homophobie. Contre le rejet de ceux qui

    ont une autre sexualité. Sujet diificile au Nord. Que

    dire de l'Afrique ? On en parle pas. Il y a d'autres

    priorités, d'autres choses. On en parlera plus tard.

    Le "Coming out" c'est pour plus tard. Quand on ne

    le sait. Le Noir et le Blanc ne sont ils que Noir et

    Blanc ? Il existe des nuances mais laissez. Y a rien

    à voir. On en parlera plus tard.

     

    Cette semaine la communication à balbutié, mais

    ce n'est ni la premier et ni la dernière fois.


    Le Chef des rebelles de Dongo dans l'Equateur,

    Udjani Mangbama, plus connu familièrement par

    la population sous son prénom "Udjani" avait été

    annoncé comme étant capturé avec l'aide de la

    population de la Région de Mbandaka. Après l'

    annonce, une autre information est arrivée pour

    nuancer l'événement. 


    "Udjani s'est rendu aux autorités du Congo de l'

    autre côté du Fleuve, au Congo Brazzaville."


    Effet d'annonce avorté. Dans ce cas ci, on peut

    même parler d'annonce "contre productive".


    L'élan démocratique et national avait été mis en

    avant. Ce qui est certainement exact  mais  qui

    n'a pas  joué de manière directe  sur la capture

    d'Udjani, qui avait tenté  à la  tête des  Enyeles,

    le 4 avril 2010 de prendre Mbandaka. Il n'a donc

    pas été arrêté à Dongo comme annoncé.


    Ceci ne retire en rien ses méfaits subis par les

    populations depuis la fin 2009 dans cette région

    du pays. La lutte menée par les Enyelés contre

    les Bobas, a entraîné à ce jour le déplacement

    de plusieurs milliers de personnes et précarisé

    les déplacements sur le Fleuve Congo, cette voie

    naturelle de mobilité et de transport  qui est si 

     nécessaire  à  la  vie  de tout   les  jours  et aux 

     échanges commerciaux. 

     

    Ce 17 mai 2010, journée comme les autres ? Et

    pourtant. On a marché à Bruxelles pour que vive

    la Belgique. Ils étaient seulement 1850. Ah est

    il loin le temps où Bruxelles brusselais et que le 

    jet de Mannequenpis unissait flamands et ceux

    du Sud, les Wallons ?

     

    Bonne journée et bonne lecture !