• Un coup de Coeur : Open Season

    Pin it!

    Open Season_Josef salvat.jpgBon Vendredi à toutes et tous,

    J'ai envie de partager ce coup de Coeur. 

    Lire la suite

  • Des écrits nauséeux, sans en avoir l'air

    Pin it!

    blog,skynet blogs,racisme,céline,paul morand,islam,droits de l'homme,peine de mort,fascisme,haine,distillé,distiller,air,fn,collaboration,de gaulleCe n'est pas la vocation des notes écrites dans ce blog, et pourtant, je m'étonne de la  passivité , voir de l'estime portée à  un  Journal qui est aussi  hébergé  chez Skynet blogs.  Tant la propagande haineuse y  est  de plus en plus présente, mais insidieuse.

     

     

    Lire la suite

  • Pause : Mozart entre sur la pointe des pieds

    Pin it!

    3143672.jpgConcerto N° 21, Andante

    Une pause , un arrêt temporaire dans ce monde d'injustice(s). Un peu d'évasion. La musique bien sure. Dans un monde qui change, la musique vous change. Elle apaise. 

    Extrait de "La Musique pour Mémoire" de Dany Masson

    Emotion et équilibre. Harmonie. Ni trop, ni trop peux. Juste. Rien n’est ostentatoire chez Mozart. 

    A l’écoute, il plait. Dès les premières notes. Mozart est populaire. Vous vous arrêtez, devant cette musique. Mystère. Vous arrêtez de marcher, vous regarder même en direction de la source musicale. Happé.

    Lire la suite

  • Huy, Des artistes de chez nous -1-

    Pin it!

    roi-carnaval_a.jpgMardi, nous présentions "La Poterie de Ben - Ahin" Atelier d'Artistes... Patrick Vanden mais aussi Marc Mathieu. 

    Ils sont nombreux dans notre région hutoise, à vouloir vivre de leur passion, de leur talent. 

    Ci-contre : Roi Carnaval de André Kileste 

     

    Lire la suite

  • Une Russie qui s'engage d'avantage : Seule Solution ?

    Pin it!

    Unknown.jpegDans les précédents posts , nous disions  "Et si  Poutine  avait raison ?"

    Sans attendre la décision à l'O.N.U. quant à sa proposition de s'engager contre l'Etat Islamique, la Russie déploie des forces supplémentaires. 

    Lire la suite

  • Répartition des Réfugiés, et la Haine Hongroise

    Pin it!

    viktor orban,ue,réfugiés,migrants,mardi 22 sept,conseil de l'ue,23 etats,hongrie,royaumes unis,racisme,violence,mur,drapeaux

    Graphique : Dany Masson

    Source : U.E.

    Alors que personne que la Hongrie dressée des Murs de la Honte, Tire à balle en caoutchouc, que son Gouvernement passe des lois Anti-Réfugiés sans peine ... 

    Le Conseil s'est entendu mardi sur une répartition par états des réfugiés en provenance de l'Italie et de la Grèce dans un premier temps. 

    Lire la suite

  • Bon Mercredi

    Pin it!

    image.jpeg

    Lire la suite

  • Autour et Alentour de la Poterie : Partage des Arts

    Pin it!

    Ben-Ahin, Huy, "Le Carré de le Carré de la Poterie" çà vit. Des artistes tiennent

    photo_770671_11341753_201408030639463.jpg

     à bout de pinceaux, d'objectifs, de mains de la glaise, un espace dédié aux Arts à Huy. 

    Peintres, Sculpteurs, Photographes, Artisans se retrouvent. 

    Anne- Marie et Michel Lizin sont des proches. Au delà des supports importants aux artistes et à l'endroit.  

    Lire la suite

  • "Cachez ce sein que je ne saurais voir"

    Pin it!

     labellesaison-tt-width-604-height-403-bgcolor-000000.jpg(Molière.) Le titre du Post et de la lettre ouverte , emprunté à Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière 

    Catherine Corsini a envoyé une lettre ouverte que je retranscris entièrement pour vous sur ce blog. 

    Le film "La Belle Saison" censuré par le maire FN de Camarêt - Sur - Aigues 

    Lire la suite

  • SNCB : Economie ne rime pas avec famille

    Pin it!

    La Passerelle ©DanyMasson.jpg
    Une Passerelle vers l'avenir. Un avenir que l'on espère meilleur. Plus équitable, avec une répartitions des efforts selon les moyens. Une passerelle vers une répartitions des richesses de la vie, normale, sociale, familiale. 

    La S.N.C.B. doit faire des économies. Elle veut radicaliser ses tarifs ... et elle s'en prend aux familles nombreuses, aux familles avec enfants, à la mobilité aisée des plus agressés par le coût de la vie.

    Une tradition qui est en péril. 

    En cliquant sur la photo dans l'article , vous accéderez à l'interview donné par Delphine Chabert, de La Ligue des Familles au JT de 13 heures , le 16 septembre 2015. 

    Familles agressées : Index, TVA, Hausse de l'électricité, ... 

    Crédit Photo : @DanyMasson / Passerelle Ottignies Gare

     

    Lire la suite

  • Réflexion : Peuple, Vote, Référendum, Responsabilité,

    Pin it!

    Image 21-09-15 at 08.24.jpgAlexis Tsipras  réussit son pari. Légitime son Poste de Premer Ministre. Au même moment, le P.S. Français annonce un Référendum dans les rangs  des électeurs P.S. prétexte 'Les Régionales", sujet L'Union de la Gauche. 

     

    Image : originale AFP, Modifiée DM 

     

    Lire la suite

  • Karbon Kabaret : "Je suis Cockerillien"

    Pin it!

    Tchanches_mecanique_04022015-241x300.pngLa Place Saint Lambert pour décor, et le Palais des Princes Evêques.La Fête de Wallonie à Liège, célèbre la Tradition. Tchantchès , lui et l'Industrie qui était la. Qui s'en est allée. Symbole du Renouveau et de l'Espoir.  

    Crédit Images : elles sont du site Karbon Cabaret 

    Lire la suite

  • Michel Onfray : Quand Léa et Yann en font les frais

    Pin it!

    5986-100236924.jpgDans le Post écrit ici sur les réfugiés, il y a quelques jours

    j'évoquais Michel Onfray qui avait (et je l'écris) peut être des positions qui posent problèmes. J'ajoutais. " Si c'est  c'est vrai, çà fait mal, ou quelque chose comme çà" 

    Crédit Photo : Lamachère Aurélie / SIPA in Marianne 

    Lire la suite

  • Daesh : Les Propositions russes

    Pin it!

    poutine,russse,assad,hollande,syrie,irak,moyen orient,israel,yeman,turquie,kurde,pkk,usa,obama,merkel,europe,onu,daesh,géopolitique,massoud,ben ladenEt si Poutine avait raisons ?

    La montée de Daesh et du Terrorisme n'est t-elle pas qu'une continuité d'un manque de décisions des Gouvernements Occidentaux ? Par exemple, le refus de François Hollande d'intervenir contre les rebelles en Syrie. Si nous voulons VRAIMENT combattre et VAINCRE, les Etats Islamiques, il faut que nous joignons les Actes aux intentions, aux paroles. 

     

    Lire la suite

  • Bleu en France, Brune en dehors, Bas les Masques

    Pin it!

    léon degrelle,marine le pen,annemans,borms,georges huboin,reich,camp,juifs,vlaams belang,front national,fn,collaboration,filipp dewinter,nazi,m p e n d l,europe,brun,noir,fasciste,alex vizoek,belge,marcel sel,france interMarine Le Pen a donc bien répondu à l'invitation du Vlaams Belang, 

    pour son colloque sur "La Souveraineté" qui s'est tenu à Bruxelles le 15 septembre 2015. 

    C'est une tradition entre les deux partis. Sa nièce était venue à Boom en Septembre 2013. 

    Dans Le Monde  Marion Maréchal Le Pen ,   « a souligné les convergences entre le FN et l'extrême droite flamande » " 

    Lire la suite

  • Rallye du Condroz 2015

    Pin it!

    15500059808_3c92824b80_o.jpg

     

    Photo : @DanyMasson  

    Les 7 et 8 Novembre 2015. C'est bientôt le grand rendez-vous des aficionados des moteurs vrombissants, des belles voitures et de la vitesse maîtrise, de l'adresse et de la prouesse technique , mécanique et humaine. Des Mécanos affûtés et des Pilotes aux nerfs d'acier, aux réflexes vifs. 

    Admirer de belles mécaniques, de belles voitures, des équipes à fond dans le guidon et dans la concentration. 

     

    Lire la suite

  • Electricité : L'Ancien et le Nouveau Délestage

    Pin it!

    electricité,resa,elia,sfp economie,carte de belgique,centrales,nucléaire,entreprise,particulier,edf,luminus,lampiris

     

     Souvenez vous, il y a de cela, trois ou quatre mois, c'était la folie dans les Médias en ce qui concerne le(s) risque(s) de pénurie d'électricité dans notre pays. 

    Le risque est bien réel. 

     

    Lire la suite

  • Les Fêtes de Wallonie 2015

    Pin it!
    wallon,politique,zénobe gramme,adolphe saxe,dinant,namur,liège,charleroi,georges hubin,jean claude marcourt,karbon kabaret,opéra,waremme,huy,mons,sidérurgieLe Quebec invité d'Honneur. 
    C'est l'occasion , les grincheux diront une de plus, de se rencontrer, échanger , communiquer .
    Faire connaître ou perpétuer nos traditions et nos spécialités en boissons spéciales de tout genres, culinaires régionales. ....

    C'est la Fête !

      Mais pas que ...   

    Lire la suite

  • Le jardin Extraordinaire au Congo

    Pin it!

    Le Congo différemment, donné à voir et à comprendre dans un reportage réalisé par l'équipe du Jardin Extraordinaire , dans la Région du Bas Congo, de Zongo, de Muanda le long de la côté Atlantique, et le Fleuve Congo. Mythique s'il en est. Le Fleuve de Conrad et de "Au Bout des Ténèbres". 

    L'émission  sera diffusée  Le 20 septembre 2015, en T.V.  sur la Une - R.T.B.F. à ou vers 20,15 heures de Belgique 

     

    Lire la suite

  • Kin re-devient la "Belle"

    Pin it!

     

    C'est indéniable les rues de Kinshasa, l'environnement dans la 

    ville change. Depuis 2006, la ville n'a cessé de changer  dans 

    son environnement. Dès N'Djili, on s'aperçoit  que  bien des 

    choses changent et plus vite que l'on n'aurait pu l'espérer. 

     

    Des voies rapides. Des voiries améliorées dans les centres 

    d'Affaires et dans les 24 ( Vingt- Quatre ) communes que

    compte  la  Capitale de la  République  Démocratique  du

    Congo. 

     

    Ici, je prends le parti de partager une vidéo, certes, très 

    propagandiste, mais qui révèle cette réalité que l'on ne 

    peut nier. Le changement du cadre de vie. 

     

    Sans parler des avenues délaissées dans les cités des

    communes. Il n'en est pas moins vrai que les taxis et 

    les autres types de transports ne sont plus soumis à des

    conditions de roulages qui mettaient à mal en moins d'

    une année le véhicule le plus robuste. 

     

    Kin-La- Belle, décriée en Kin-La-Poubelle, est entrain

    de retrouver ses lustres d'entant. 

     


     

    Il reste à développer les affaires. A inciter l'arrivée des 

    investisseurs industriels, ou favoriser le retour au pays

    de congolais, qui ont les capacités et le Savoir - faire 

    pour investirent  dans leur pays d'origine. 

     

    Peut il y avoir un Développent Durable sans Industrie(s) ?

     

    Pourra t-ont entretenir les constructions sans une économie

    industrielle, qui s'appuie sur les piliers que son l'agriculture, 

    l'agro-alimentaire. le Développement en Amont et en aval

    de l'existant ? 

     

    Et sans l'Education, la Scolarité, comment rendre pérenne

    ce qui est entrain de se construire. 

     

    Belle et Bonne Journée 

    Belle(s) et Bonne(s) lecture(s)

    Aussi !

     

     

     

  • Comment ne pas se poser des questions ? Impact des réfugiés sur nos Sociétés

    Pin it!
    Les opinions publiques européennes sont divisées sur l'accueil à assurer aux réfugiés. Choisir les bons et les moins bons réfugiés. Se protéger de ceux qui ne sont pas de même culture religieuse. En parallèle et de plus en plus,   un changement très net s'opère pour une approche Humaine et Solidaire. Et les contraires s'affrontent. 

     

    Au quotidien 

    C'est terrible il en vient de plus en plus. Que va t-on faire ? C'est une des questions que beaucoup de familles se posent devant leur poste de télévision. En lisant la presse du matin.Ou en écoutant la radio et les nouvelles qui se succèdent à propos des Réfugiés qui affluent.

     

    L'Europe parle de 120 000  (Cent vingt mille), Monsieur Jean-Claude Juncker parlait de cent soixante mille, il y a quelques jours.  (Cliquez sur l'image pour consulter les sources Europe , Pyramide des âges et populations des pays européens mais du Monde aussi

     

    Population UE.jpgLes chiffres parlent. 

    Pour un mathématicien, c'est clair, seuls les chiffres ont leur importance. Dans la gestion économique, comme dans la gestion humaine de la vie en société, la démographie, les statistiques, les études. Les chiffres permettent de  vérifier si tel argument en faveur ou discriminatoire tient la ligne ou pas.

     

    La venue massive et d'un coup, (même si ceci pouvait être prévu) est importante, soudaine. Elle choque à différents niveaux de la grille de décryptage de la situation.  

    Cent Vingt ou Cent Soixante mille : pour une population de 192 987 000  (Cent Nonante Deux millions  Neuf Cents Quatre-Vingt Sept mille) en Europe de l'Ouest et un Total pour l'Europe entière de 743 122 000 Hab. (Sept Cents Quarante Trois Millions Cent Vingt-Deux mille habitants).  

     

    Dans les faits. Nous sommes en présence d'une arrivée massive de  trois cent mille Réfugiés (300 000 Réfugiés) soit un rapport de 1 Réfugié Pour Mile habitants environ.  

     

    Le débat actuel et la fermeture des Frontière 

    Se prémunir. Se préserver. Doit on à ce point et en ayant connaissance des chiffres, compter , maintenant à l'unité en plus ou moins ?

    "Nous sommes à 300 000 , nous fermons les portes !  

    Nous parlons de personnes ici. Nous parlons d'êtres humains et de la misère du Monde. Dont, ni eux , ni nous ne sommes directement responsables.

     

    Et la démographie dans tout çà ? 

    Michel Onfray aurait dit au Figaro, que cette question est éludée. Qu'elle est évitée. Que nous restons sur l'émotionnel. C'est un point de vue. Difficile à admettre pour moi venant de Michel Onfray. Mais c'est son avis du moment.  Le facteur démographique dans l'U.E. est mis au centre du débat. 

    Ce facteur, qui n'est jamais totalement maîtrisé, il faut le reconnaître, par les Gouvernements, quels qu'ils soient.  Politique incitative ou dissuasive. Ca ne marche pas.  De tout temps,  l'immigration a  été une solution à des déficits, démographiques, de compétences, de taux de personnes en âge de travailler.  L'Allemagne ne se trouve pas une nouvelle virginité, comme le dit mon fils de 12 ans, "ils en ont besoins, c'est donc dans l'intérêt de tous".

    La population allemande vieillit, c'est le taux de chômage le plus bas de l'UE avec celui de la République Tchèque. C'est donc moins un sursaut de "culpabilité refoulée en rapport à l'histoire" qu'un besoin concret et réaliste. Une vision pragmatique de la situation. Les réfugiés sont un réservoir potentiel de main d'oeuvre pour des postes à pourvoir dans un avenir à court terme. Un besoin à court terme. 

    C'est un effort à la mesure des besoins. Et ceci n'est pas un jugement de valeur. C'est que la problématique est complexe. multiple et touche l'ensemble des piliers de notre vie en société.

     

    A cette phrase terrible "L'Europe ne peut pas accueillir toute la misère du monde" 

    Je dirai, quant à moi, que ce qui est massif et spectaculaire aujourd'hui reste minime en rapport à notre capacité d'accueil et à nos besoins.  

     

    Mais avons nous le choix, seulement ? 

    Si pour certains nous ne parlons pas suffisamment de facteurs aussi important que vitaux pour la survie des sociétés, la démographie, la préservation de nos valeurs, la préservation de notre histoire, et qe sais je encore ? 

    Cet exode,  ne s'arrêtera pas de si tôt. Il faut être aveugle et sourd pour ne pas se rendre compte que nous ne sommes pas prêts de l'explosion mais que c'est l'explosion.

     

    Les guerres qui ont été évitées et qui n'ont plus eu lieu en Europe, c'est historiquement un des acquits majeur de l'UE. Ces guerres ont lieu ailleurs. La fin des guerres qui engendrent la misère, l'exode, la perte de vies humaines, la destruction de populations entières, et de civilisations , quand Daesh ou Al Qaida prend le pouvoir. Ces guerres, nous ne les maîtrisons pas. Nous n'en connaissons pas la fin.

     

    Lors de meetings fin des années 80, des orateurs avisés et visionnaires , nous disaient sur les places et de leur kiosque, "aidons l'Afrique, c'est notre salut, il y va de notre avenir"  (NDLR Guy Coëme PS, Huy - Waremme). 

     

    Les Droits de l'Homme 

    Le droit international appliqué avec des variables aussi selon que la démocratie est implantée. Qu'elle est jeune. Qu'elle est naissante. Qu'elle est maquillée et ne sert d'alibi qu'a des dictateurs. Le droit International est à géométries  variables appliqué ou pas. Chez nous, nos démocraties, jadis en paix, alias assis, toujours remises en causes,  cette démocratie garantit "Les Droits de l'Homme" et paris ces Droits, il  garantit l'accueil des gens  qui fuient la guerre et la persécution,  devoir moral de les aider,  droit fondamental que les personnes en danger  ont et  exercent.

     

    Citoyens entre extrêmes et naïfs : Jamais dupes 

    Des actions spontanés de citoyens voient le jour.  Malgré, les peurs, malgré les discours véhéments, discriminatoire, malgré une droitisation ambiante en Europe, des actions spontanées vont croissantes. Les Lignes Bougent. Hier, ce n'était pas le cas. Aujourd'hui oui . Faisons en sorte que demain encore l'aube solidaire se lève chaque jour sur nos villes, nos villages, nos régions, et nos provinces.

     

    Comme je l'ai écrit plus avant dans ce texte. Ce sont des personnes dont nous parlons. Nous sommes tous confrontés à eux. Ils sont notre miroir. Ils sont nous. Ils sont de chaire et nous lions toute la détresse du monde dans leurs yeux. Nous agissons.  Nous donnons. Nous n'acceptons pas. On se pose des questions bien entendu. Mais par humanisme nous agissons. 

     

    La lutte des Contraires 

    Action Solidaire d'un côté.  Les égoïsmes de l'autre. Les contraires s'affrontent. La réaction de protection,  se durcit . Les tensions naissent de plus en plus virulentes. Fermetures de frontières. Abandon de l'esprit Schengen. Non aux non Chrétiens. Amalgames. Accusations. Questions quant au chômage et à l'avenir. 

     

    "Nous n'avons pas d'emploi, on nous dit que l'on va leur donner des papiers et du travail ?" 

    "C'est  qu'i y en a alors ? Pourquoi, nos fils, nos pères, nos mères, nos soeurs chôment elles ?"

     

    Prenons l'exemple bien d'actualité ; la lutte des agriculteurs.  Car pour certains, le fait que les Gouvernants d'aujourd'hui donnent des allocations aux autres et pas aux nationaux pas à ceux qui sont dans le besoin, "tout pour les réfugiés et rien pour nous"

     

    Les dernières manifestations d’éleveurs et agriculteurs en Europe et dans les rues de Bruxelles,  ont débouché sur des aides substantielles versées par l’Etat, c’est-à-dire par les autres contribuables, solidaire par ce truchement du malheur paysan. Le revenu des éleveurs est constitué pour bonne partie de subventions versées par l’Europe ou par les Pays. La profession d’agriculteur est cogérée par les agriculteurs eux-mêmes, qui obtiennent des pouvoirs publics protections, aides et prêt à bas taux.

     

    La crise agricole tient à des réalités économiques  (le marché mondial, la productivité en hausse, la surproduction, les contraintes écologiques) mais certainement pas à l’indifférence des  pays  ou de l'Europe envers les agriculteurs.

     

    Je pourrais parler des autres catégories de travailleurs, de Gestionnaires de PME, de Petits artisans, ... 

     

    Discours de haine, rejet de l'autre. 

    Une difficulté a accepter est attisée par des arguments dangereux. Chrétiens, Islamisation des nations européennes, Travail, Famille en Danger, Culture en danger. 

    Nos pays ne sont pas l'eldorado escompté et vendu à ces gens qui se réfugient ici. Nous vivons dans la précarité de plus en plus. Et cette précarité ne fait que croître.

     

    Est ce en remettant ces gens de l'exode à leur misère que nous vaincrons la notre ? 

     

    Les causes sont ailleurs. Les questions sont multiples et je n'ai pas la prétention avoir ne fut ce, qu'un dixième du quart de solution à apporter. Mais ce que je sais , au plus profond de mon être. Ce que j'inculque à mes enfants; ce que je tente d'expliquer à mes proches et à d'autres. C'est que pour avoir vécu dans les pays en voies de Développement. Avoir constaté et vécu leur pauvreté. Je sais ce qu'ils fuient. Je sais que je dois être Solidaire. 

     

    Parce qu'ils n'y peuvent  rien. Ils subissent. Tout comme moi. Comme nous. Comme Vous. 

     

    Quelqu'un peut il affirmer, qu'en renvoyant l'ensemble des personnes qui sont issues de l'immigration donnerait de l'emploi à l'ensemble des chômeurs de nos pays respectifs ? Les boucs émissaires ont la vie dure. Les idées faciles aussi.  

     

    Le Développement Durable 

    Des mots. Sans des investissements productifs de richesses. Sans une implication au delà des interventions de Coopérations Institutionnelles ou non. Sans attaquer les causes de tout ce gâchis à-aux racines du mal. Nous n'en verrons pas la fin. 

     

    L'Europe se serait elle relevée sans le Plan Marshall ? Non. Ou pas aussi vite en tout cas. Le Mur de la honte ne serait pas tombé. 

     

    Imaginons, comme Zep, être Titeuf qui se réveille, les bombes tombent. Nous avons perdus des amis , des parents, nous sommes en danger. Coup de pub de Zep ?  Dans les pays en guerre. A ce jour. De gens qui n'avaient rien. Seront demain des chefs. Parce que eux ne font pas de la pub pour aider et vendre des dessins et des mots. 

     

    Parce que ces gens , accaparent ce qui est abandonné, vendant du rêve, louent à prix fort aux ONG et aux Nations Unies, des biens qu'ils ont pris à d'autres ou qu'ils ont gardé. Ils les offrent à,prix fort. Et demain, ils auront des Hôtels, des Maisons, des Visas d'hommes et de Femmes d'Affaires. Des affaires réalises sur la misère des autres. Grâce aux guerres menées sur leur sols. Par ceux de chez eux ou d'autres venus d'ailleurs.

     

    Les guerres enrichissent toujours, des malins, des profiteurs sans remords. Ils sont peux. Mais ils seront forts. Très forts. Les guerres appauvrissent la majorité des  populations endogènes et exogènes. Elles ont des retombées dont on ne peut faire la somme que bien longtemps après. 

     

    Belle et Bonne Journée 

    Belle(s) et Bonne(s) Lectures 

    Aussi !

     

  • Sans Chichis : Johnny et Joelle

    Pin it!

    Johnny, Joëlle Scoriels, 69 minutes, C'était en "Prime" sur La Deux R.T.B.F. Joëlle Scoriels à reçu Johnny Hallyday    pour sa rentrée 2015. Décor : Monaco. La quatrième saison de « 69 Minutes Sans Chichis » démarre sur les chapeaux de roues. 

    Joëlle Scoriels égale à elle même.

    Sans Chichis, sans complexe. Excellente. ! 

     

    Johnny ;

    Personnellement, j'aurais aimé que Johnny enlève ses lunettes. 

    Mais bon. Avec ou sans lunettes, j'ai passé un bon moment. 

    Vous aussi, j' espère ? 

     

    Peut on parler de "Confidences" ?

    Sur ce point. Un peux. Pas trop. On savait déjà pas mal. Au 

    sujet du "Tôlier" comme l'appellent les autres artistes français.

     

    Johnny en Belgique : YES !  Le Grand Jacques "Rocker" !

    Ce qu'en disait Joelle Scories avant la télédiffusion ... 

     " Johnny Hallyday a pris le temps de parler de cette tournée,

     mais aussi des liens qu’il a avec la Belgique. son admiration

    pour Jacques Brel." 

     

    Une critique

    La partie la plus faible à mon sens , fut le témoignage des amis

    du King Français du Rock'n Roll. Sauf, celui de France Brel.

     

    "Les Yeux d'Elsa avaient vu Juste". 

    Alors, je vous donne en copie un témoignage écrit en 1964, dans  

    " Les Lettres Françaises" excusez du peu, par Elsa Triolet, qui n'

    autre que la femme et égérie de Louis Aragon. 

     

    2gqslqqz.png

     Voici le texte HISTORIQUE 

    "Je voudrais déjà être à demain pour savoir ce qui va sortir de ce magnifique phénomène...

    "Elsa Triolet"

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     



    ELSA TRIOLET fut la première écrivain à défendre "Johnny". Elle s’en expliquait dans un texte écrit pour les "Lettres françaises" (le 13 février 1964), à l’issue d’un concert de la star naissante à l’Olympia :

    "Il ne laissait pas le temps à la salle d’applaudir, il excitait ses musiciens comme un cocher ses chevaux : "Plus fort ! Plus fort !..." C’est le galop à mort, le délire de la vitesse, de la musique, de la danse... Il semblait connaître chaque spectateur dans la salle, s’amuser avec elle, follement et, soudain, confier son désespoir à tout ce monde, comme mortellement blessé, souffrant à la mesure de sa taille, de sa force et non pas à celle des mauviettes qu’il avait devant lui : "Pas cette chanson..." ou "Serre la main d’un fou..." du récital précédent, cette main que personne ne veut serrer. Un tigre souffre, lui aussi, et un adolescent donc !

    "Un métier à se demander s’il y a pour lui une coupure entre la vie quotidienne et la scène, tant il est chez lui dans la lumière des projecteurs, le public, comme des convives qu’il veut combler, l’exhibition comme un amusement délirant. Pour l’acquérir, ce métier, il faut qu’il ne l’abandonne jamais, qu’il s’exerce sans arrêt, que ce qu’il fait en scène, il le continue dans la rue et en mangeant, et en dormant... Une image que cela, car à ce rythme, et aussi jeune animal joueur que l’on soit, il y aurait de quoi mourir cent fois d’une rupture du coeur !

    "Il fait un de ces potins, un tintamarre, un fracas énorme ! On se trouve à l’Olympia comme à l’intérieur d’une cloche qu’on est en train de sonner... Insoutenable, insupportable, on en a le tympan enfoncé, la tête vous en éclate. Pourquoi je m’extasie, dans ces conditions ? Mais parce que c’est une question de réglage des moyens de Johnny autant que de la sonorisation excessive de la salle Ä il faut bien dire que les autres, avant lui, semblaient hurler, eux aussi ! Ä et qu’il suffirait après tout de baisser le son pour que cela soit gagné.

    "A cause de ce fortissimo ininterrompu, vous êtes assourdis au point que le meilleur se perd, et pas seulement de Johnny : il a avec lui un batteur sensationnel dont il est difficile d’apprécier les prouesses folles, les crescendo et l’accélération étant rendus inaudibles dans ce perpétuel bruit de Niagara qui s’abat sur vous dès le premier moment de l’apparition de Johnny. Fureur ! fureur de vivre, ô James Dean...

    "Le malheur d’être trop bien servi par les dieux... De quoi lui en veut-on à ce splendide garçon, la santé, la gaieté, la jeunesse mêmes ? De sa splendeur ? De la qualité de ses dons et de son métier acquis, de sa sottise de jeune poulain ? Des foules qui le suivent irrésistiblement ? C’est la même haine que pour Brigitte Bardot. Et lorsqu’on leur tombe dessus, je reconnais en moi cette colère qui me prenait au temps où l’on essayait d’abattre Maïakovski, et d’autres fois, d’autres poètes... comme le soir où l’on a sifflé "Hernani" au Français, en 1952, pour le cent cinquantenaire de Victor Hugo. Cette volonté de détruire ce qui est trop bien, trop beau, trop gigantesque... La réputation que l’on fait à ceux que l’on veut détruire, Dieu sait pourquoi !
    "Je suis tombée l’autre jour au beau milieu d’une émission du Mouvement des jeunesses agricoles catholiques. Le moniteur, ou cela peut-il bien s’appeler ?, s’expliquait... "Et si, demande l’interviewer, un voyou voulait adhérer au mouvement ?" (Je cite, bien sûr, de mémoire.) "Eh bien, dit le moniteur, c’est surtout sur ceux-là que nous espérons agir." "Et si un gars aime Johnny Hallyday ?" Je dois dire à l’honneur du moniteur qu’il ne comprit même pas que, pour l’interviewer, cela semblait être aussi grave que la voyoucratie et qu’il répondit simplement que là où le mouvement avait un local les jeunes catholiques agricoles formaient des orchestres pour twister...

    "Dans quel piège pourrait-il tomber. Ce Johnny, cette "bête de music-hall" comme on a coutume de s’exprimer, sur son chemin ascendant ? Que, devenu homme mûr, il s’alourdisse, se vulgarise ? Qu’il continue sans changer, se mettre à piétiner ? Qu’à la caserne on le fasse trop baver, or baver est une gymnastique malsaine ; qu’on y veuille lui faire les pieds, le briser ? Qu’il se détruise lui-même comme James Dean, adorant la fureur plus que son métier ?

    "Je voudrais déjà être à demain pour savoir ce qui va sortir de ce magnifique phénomène... Saura-t-il se prendre par la main lui-même ? Ne lui faudrait-il pas un guide sagace, quelqu’un comme Maurice Chevalier peut-être, ou comme l’a été pour tant d’artistes Jean Cocteau ? Pour donner toute sa mesure, à l’échelle de son talent, de son physique, de son emprise actuelle sur les salles. S’il continuait sans encombres, cela ferait un autre Chevalier, un autre celui-ci ou celui-là et, surtout, un autre lui-même. Il lui est tant donné, il a déjà tant fait dans le domaine du music-hall qu’on n’imagine guère pour lui autre chose qu’un développement extraordinaire de ses facultés de chanteur, danseur et, étrangement, de tragédien.

    "Le soir de la première, l’Olympia était bourrée à ras bord, bien entendu. Je me demandais tout d’abord pourquoi tous les hommes étaient si petits, on aurait dit une race humaine particulière : c’est que ces hommes n’avaient pas fini de grandir, des gosses ! D’ailleurs, ils se ressemblaient étonnamment, comme se ressemblent pour nous des Chinois. La salle était agitée, le rideau tardait à s’ouvrir d’en haut, de tout en haut venaient des sifflets stridents, des cris, un tapage qui montait, pieds, mains... Mais à peine sur la scène apparut l’orchestre avec la silhouette familière de son chef, Daniel Janin, se trémoussant dans son costume gris, que le bruit s’arrêta net, comme s’arrête de brailler un nourrisson à qui on a fourré dans la bouche son biberon... Enfin !

    "Ensuite, ils ont été sages, et même, me semble-t-il, dépassés par le bruit de Johnny qui ne leur laissait pas le temps de s’exprimer... Il se peut qu’un soir de première, Johnny soit lui-même dépassé par sa propre furie.

    "Je suis, comme vous le voyez, des "fans" de Johnny Hallyday. Vous trouvez cela grotesque ? Vous avez tort, je suis à l’âge où, si on n’est pas un monstre, on aime ce qui est en devenir. Je ne peux pas attendre l’an 2000 quand on invitera un Johnny de cinquante-six ans, si mon compte est bon, à la Maison-Blanche..."

    ELSA TRIOLET.

     

     

    Belle et Bonne Journée 

    Belle(s) et Bonn(s) Lecture(s)

    Aussi ! 

     

     

  • A Ma Femme ... Un Petit Beurre Lu

    Pin it!

    Lu, Bon et Joyeux Lundi à Tous et Toutes 

    Un petit déjeuner en tête à tête
    Un café serré, des Petits Beurres Lu 
    A nos côtés des réclames pour le Petit Nantais
    Petit beurre Lu, p´tit gars de presque 130 ans

    Souvenir d enfance, souvenir d en France 
    Souvenirs 
    Nous regardons l'image avec Louis - Lefevre - utile 
    "Lu" 

    Nous sommes seuls en salle, Début de semaine
    Jour à deux, liaisons, union, en cœur et rouge 
    Nous mangeons les petits carrés beurrés 
    Je te racontes cette histoire du p´tit gars 

     

    Petit biscuit 
    52 dents pour 52 semaines, 
    Carré parfait avec ses quatre points cardinaux
    Ou les quartes saisons 
    Ses 7 cm de coté pour sept jours semaine 

    Et je te dis que Lu et nous 
    c est la vie sucrée salée 

    J ai faim 

    A Stéphanie ma Femme

     

     

  • Journée du Patrimoine à Vierset - Barse

    Pin it!

    Je vous livre ici quelques images prisent au Chateau

    de Vierset - Barse en cette Journée du Patrimoine de

    ce cru 2015. 

     

    Le Chateau de Vierset - Barse (Modave 4577)

     

    Le bâtiment actuel, de style classique, date du 18e siècle.

    De larges douves baignent trois côtés du château du côté

    sud.

    Le corps principal a été construit après 1775 par Charles

    Albert de Billehé, général major aux armées impériales.

     

     

    IMG_0427.jpg

     

     

    Belle et Bonne Journée 

    Belle(s) et Bonne(s) Lecture(s)

    Aussi !

     

     

     

  • Merci Marc Ysaye "Je crois entendre encore"

    Pin it!

    C'est toujours un ravissement depuis des années 

    d'être à l'écoute de Classic 21. C'est pour moi un 

    incontournable. C'est ma culture musicale et je me

    réveille avec. C'est ainsi !

     

    Les dimanches, il y à longtemps, nous attendions 

    avec impatience la séquence de ce prophète de la

    musique Rock. Maintenant, chaque jour, nous avons

    la chance d'avoir cette musique qui vient de loin, qui

    vient du blues. 

     

    Pour vous aussi, je partage en ce dimanche , ce titre

    de David Gilmour "Je Crois Entendre Encore" 

     

    Bon Dimanche et bonne écoute. Un bijoux ! 

    La Bonne musique est éternelle ! 

     


     

    Bonne et Belle Journée 

    Belle(s) et Bonne(s) Lecture(s)

    Aussi !

     

     

  • Do, sol, la, mi ..

    Pin it!

    Rattle That Lock, un des nouveaux titres de David Gimour

    inspiré par le Jingle de la S.N.C.F. 

     

    Peut être entendrez vous ces quatre notes moins stressé

    qu'à l'habitude ? Elles annoncent en effet, des retards, des

    changements de quai ou simplement que le train entre en 

    gare. Quelquefois, une grève ! 

     

    Ici, le génial David Gilmour revient à ses amours et reste 

    fidèle à ses idées. Rattle That Lock. "Fracasse ce verrou et

    libère toi de tes chaînes ...."  Do, Sol, La, Mi... 

     

    Quant au clip , J'ADORE ! Je ne sais pas ce que vous en 

    penserez ? 

     

    Louis Aragon, lors d'une attente dans une  gare  S.N.C.F. à 

    quant à lui écrit un poème que lui inspirait une affiche  des

    "Petits Beurres Lu". Il coucha ses vers sur du papier  Craft

    n'ayant rien d'autre sous la main. 

     

    (Tiens si quelqu'un les a, j'aimerais les relire. Je n'arrive pas 

    à remettre la main dessus. Je les ai lu dans une livraison de

    chez Sollers Edition, si je me souviens bien.)

     

    Ah, cette S.N.C.F. !  Ah, ce David Gilmour !  


     

     

     

    Allez Belle et Bonne Journée 

    Belle(s) et Bonne(s) Lecture(s)

    Aussi ! 

  • La censure frappe les femmes

    Pin it!

    L'homme qui répare les femmes, Kivu, Thierry Michel, Colette BraeckmanCensurez, c'est ainsi que les mythes se créent. Ce qui est censuré est recherché,

    est lu, est vu, entendu, copié. Visotsky était censuré en URSS, il était le poète -chanteur le plus lu et écouté. Elvis Presley a été censuré pour ses déhanchements

    langoureux évocateurs. Il est devenu le King et un Mythe. Aldous Huxley a étécensuré. Steinbeck, Baudelaire, Vian, Orwell, Flaubert, James Joyce et même Lewis Caroll, et .... la Bible et le Nouveau Testatment sous le Renaissance ......

    Vous connaissez non ? Voltaire disait " C'est le propre de la censure violente d' accréditer les opinions qu'elle attaque"

    Et la liste est tellement longue, ce ne sont que des exemples parmi des milliers d'autres.  

     

    DanyMasson

     

     

     

     

     Lisons plutôt le Docteur Mukwege et sa réaction quant à la censure 

     

    Réaction du docteur Denis MUKWEGE à l’occasion de l’interdiction de diffusion en RDC du film documentaire de Thierry Michel et Colette Braeckman « L’homme qui répare les femmes. La colère d’Hippocrate » 

    C’est avec un grand regret que nous avons été informés de l’interdiction de diffusion en RDC du film documentaire de Thierry Michel et Colette Braeckman. 

    Nous avons assisté aux premières du film à La Haye, à Bruxelles, à Paris, et nous avions hâte que nos compatriotes puissent le voir dans leur pays. Ce film a été fait pour eux. Ce film leur appartient. 
    Sa censure met en évidence la volonté du gouvernement de refuser au peuple congolais son droit d’accès à l’information. Son histoire et son droit à la mémoire collective et à la vérité lui sont niés dans le but de mieux le manipuler et le contrôler. 

    En effet, nous vivons en RD Congo dans un climat d’oppression, de dégradation de la situation des droits humains et de rétrécissement de l’espace des libertés fondamentales. 

    Cette énième censure vient allonger la liste d’autres censures dont nous avons été victimes. 
    En 2008, alors que les Nations Unies venaient de décerner au peuple congolais, par notre entremise, le Prix des Droits de l’Homme en reconnaissance de sa lutte contre les violations de ses droits, il n’a jamais été informé de cette récompense. Les radios et les télévisions congolaises n’avaient pas été autorisées à présenter ni le prix, ni son lauréat. 

    Tout récemment, plus de 700 députés du Parlement européen et représentant les 28 Etats membres de l’Union Européenne ont, par un vote unanime, décerné le Prix Sakharov, par notre truchement, aux femmes congolaises victimes de violences sexuelles et basées sur le genre. Ce prix a reçu une résonance médiatique importante dans le monde entier, à l’exception de la RD Congo, où seules quelques personnes avisées en étaient informées. 
    Chacun garde également le souvenir des évènements de janvier 2015 qui avaient suivi les manifestations populaires contre la révision constitutionnelle, où une répression sanglante s’accompagnait du musèlement de la presse libre, de la coupure délibérée de l’Internet, du blocage des réseaux sociaux, du brouillage des faisceaux des radios et des télévisions tels que RFI. 

    Ces mesures liberticides n’honorent en rien les responsables qui les ont prises, pas plus qu’elles ne contribuent à l’amélioration de l’image du pays. 

    Aujourd’hui, il nous apparait incompréhensible que les témoignages des femmes et des acteurs de la société civile retraçant dans ce film documentaire la dure réalité vécue par des dizaines de milliers de femmes ces vingt dernières années, mais aussi leur faculté à retrouver la force de vivre avec dignité, puissent inquiéter outre mesure les autorités qui ont pris la décision de l’interdire. 

    Jésus a dit : « Vous connaitrez la vérité et la vérité vous rendra libres. » Gageons que cette mesure d’interdiction soit temporaire, car la vérité, même si elle dérange certains, a toujours vocation à voir le jour. 

    Docteur Denis MUKWEGE

     

     

    Belle et Bonne Journée

    Belle(s) et Bonne(s) Lecture(s)

    Aussi !

     

     

     

  • Titeuf réfugié ;

    Pin it!

    L’Europe, Monsieur Juncker  l'exprimait hier devant le  Parlement  Européen,

    fait face à une crise sans précédent. Une crise qui touche à nos Valeurs, Nos

    Solidarités. Une crise qui appelle à que l'on se Rappel de notre histoire. Avec

    son Droit d'Asile. 

     

    L’afflux incessant de migrants en provenance d’Afrique et du Moyen-Orient fait naître ou

    renaître de vieux démons,  sur  le Vieux Continent qui tente de trouver des solutions à

    ce problème.  Des divergences s’intensifient. Des identités sont pointées. Pas ceux - ci

    mais ceux-la. On veut choisir ses réfugiés comme dans un Super marché de la misère

    Humaine. 

     

     Zep, par ses planches sorties dans le vif de l'actualité  s'imagine au travers de Titeuf,

     à la place de ces réfugiés. Pour le journal Le Monde, Pour nous aussi, une planche

    inédite intitulée « Mi petit, mi grand » dans laquelle son héros, le jeune Titeuf, se retrouve

    dans la peau d’un réfugié. Extraits. 

     

    Présentation 

     

    COcmDXoWIAA2Cdo.png

     

     

    Alors qu’il se prépare pour aller à l’école, et tandis que son père le somme de se dépêcher, une bombe explose…

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Ses amis ses proches "Nadia, Hugo ou encore Manu"

    disparaissent les uns après les autres. 

     

    COcWFMQWsAAh8WK.png

     

    COckguaWsAE_qab.jpg

     

    Avec Dumbo, seule survivante, il décide de rejoindre la frontière, car « les guerres ça s’arrête toujours à la frontière», pense-t-il… 

     

     

     

    Merci, Monsieur Zep !

     

     

    Belle et Bonne Journée

    Belle(s) et Bonne(s) Lecture(s)

    Aussi ! 

  • Crise Humaine

    Pin it!

    Identités meurtrières, Chaque jour, avec le flux des informations, la violence de nouvelles qui nous arrivent. Qui ne se dit pas ?  Que se passe t-il ? Où sommes nous entrain d'aller ? Cette situation que nous vivons, ne va - t - elle pas laisser des traces au delà du  fait même  de la fuite de  centaines  de milliers de personnes de pays en guerre, de pays pauvres, de pays meurtris ? 

     

     

     

     

    Accueil à "Raisons" multiples 

    Des décisions tombent. Peut être une image a t - elle eu 

    raison de l'indifférence ? L'Allemagne tire le train. Elle en 

    à besoin pour différentes raisons. L'opinion suit - il ?

    C'est une autre question. Des images tendent à nous

    le faire croire. 

     

    D'autres,  font des différences "accepteraient" les Chrétiens 

    mais pas les autres. Alors, que les refus de quotas sont 

    débattus dans les hémicycles. Dans la rue, dans nos villages

    dans la Cité, on fait de l'appartenance religieuse et pourquoi

    pas,  dans quelques jours, de l'appartenance "ethnique" un

    critère. Identités meurtrières écrivait Amin Maalouf. 

     

    Etre Solidaire : est ce être naïf ? 

    La Guerre d'Espagne en 36, a certainement été la dernière 

    que l'on peut qualifier de "Romantique". Si tant est que cet

    adjectif sied à une guerre ? Tant les hommes que les femmes

    se sont engagés  contre Franco,  contre le Fascisme et le 

    Nazisme. Ils venaient de partout et ils se battaient pour la

    défense de leurs idées. Ils étaient Solidaires et engagés. Ils

    étaient certains de se battre pour la Liberté, contre la Tyrannie.

    Ailleurs, on manifestait. Ailleurs, on laissait faire. Ailleurs, on

    armait. C'était selon que l'on était déjà fasciste ou pas. Ou 

    que l'on ne voulait pas voir ou comprendre. 

     

    Et nous, la maintenant ? 

    Face à nous , nous avons des populations désemparées. Le

    spectre de "L'Islamisme" plane. Les attentats de ces derniers

    mois ont encore renforcé l'idée que les autres sont des brutes

    et des barbares. 

     

    La Persécution des Chrétiens au Moyen Orient rajoute à cette

    peur.  Nous sommes solidaires de nos frères qui perdent leur 

    vie parce qu'ils sont Chrétiens et qu'ils le clament. Ecrire ces

    lignes me rappelle la phrase de Frère Luc, dans des "Hommes 

    et des Dieux"... Il dit à Frère Christian après leur tête à tête ; 

     

    "Laissez passer l'homme libre..."

     

     

    Un ami blogueur m'a traité de "Catho" il y a quelques jours

    dans un élan amical et fraternel. Une cause commune. Nos

    idées que nous défendons. 

     

    Je suis Catho et fier de l'être. Je suis Solidaire de ceux qui

    croient au Christ rédempteur et en perdent la vie. Le fait 

    de prononcer le nom de "Jésus" , ils sont sujets  à  être 

    persécutés, tués, chassés, dépouillés... Persécutés pour 

    ce qu'ils "sont" et non pour ce qu'ils font ou auraient fait. Ils

    sont tués pour leur foi. Leurs idées diraient les athées. 

     

     

    Cette persécution se passe dans un silence assourdissant

    et dans une presque indifférence générale des puissances. 

     

    Devons nous céder aux amalgames, et à la barbarie ?

     

    Je suis aussi solidaire de ces personnes qui frappent aux

    portes de l'Europe pour y trouver un avenir tout incertain

    qu'il soit,  un avenir meilleur que se que peut  leur offrir

    le pays d'où ils viennent. 

     

    Parce que je ne suis pas naïf, devant tant de manipulations

    tant de peurs semées au nom de la  tyrannie.

     

    Je ne suis pas assez naïf, pour croire que ces exodes, ces

    départs, ces fuites, n'ont pas des racines multiples, exogènes

    mais  aussi  endogènes. La coopération ne suffit pas. Les 

    Budgets alloués sont trop infimes. C'est de développement

    durable dont ils ont besoin. Un développement  Durable qui

    est basé sur des investissements créateurs d'emplois, et qui

    créent des richesses à répartir. Pas à laisser partir. 

     

    Etre Solidaire, revêt de la conscience humaine. De ce que

    nous pensons , nous les hommes,  ce qui est, Humain ou pas .

     

    Un politicien belge a dit ce samedi dernier, Louis Michel

    je le cite , "nous vivons une Crise Humanitaire Grave."

     

    Je pose ces questions :

    Vivons nous une crise humanitaire grave ?

    ou

     

    Vivons nous une Crise grave de l'Humain ?  

     

     

     

    Belle et Bonne Journée 

    Belle(s) et Bonne(s) Lecture(s)

    Aussi !

     

  • Bono (U2) : Ce sont des réfugiés

    Pin it!

    Je partage 

    Source du texte : Site Classic 21 / RTBF Radio

     

    bono,u2,classic 21,rtbf,milan,exposition,concert rock,réfugiés,migrants,europe,droits,homme,humanité,humanitaire,identité,criseInvité à l'exposition universelle de Milan aux côtés du président du conseil italien Matteo Renzi, Bono a expliqué que les "migrants" devraient être appelés "réfugiés".

    "Migrant est un mot politique pour enlever le vrai statut de ces personnes. Ce sont des réfugiés car ils fuient la guerre", a expliqué le chanteur devant l'audience.

    De plus, lors du concert de U2 à Turin, Bono en a aussi profité pour revenir sur le sujet: "Nous ne connaissons pas la solution à cette crise qui touche l'Europe, mais ce que nous savons, c'est que si nous ne nous rendons pas compte de la situation, l'Europe qui est une belle idée, ne le sera plus".

    L'Irlandais a demandé à ce que tout le monde travaille ensemble pour répondre au problème de cette crise: "Comme disait Nelson Mandela: "Cela semble toujours impossible, jusqu'à ce qu'on le fasse"".

    Pendant le concert à Turin, U2 a aussi changé les paroles de "Pride (In The Name Of Love)" en chantant "One boy washed up on an empty beach" (en référence à la photo de Aylan Ku

     

     

    Belle et Bonne Journée 

    Belle(s) et Bonne(s) lecture(s)

    Aussi !