A Gino, l'Italien

Pin it!

gino ghirardelli,léonardo da vinci,leonard de vinci,liège,seraing,engis,trooz,prayon,engrais,cuivre,mineurs,silicose,reconnaissance,loi,leburton,jacques moins,italien,reggianiAujourd'hui, je vais parler d'un ami, un père 
Il est dans le ciel comme disent les enfants 
Il est parti , quand j'étais moi aussi, en d'autres terres 

et du Fleuve cher à Conrad.  

En regardant le spectacle de "Carbon Cabaret", pour célébrer les fêtes de Wallonie, c'est à lui que je pensais. 

 

Ce spectacle c'est un peu lui. Ses connaissances, sa faculté à ne pas s'aigrir des situations les plus difficiles, des déceptions. Cette propension à la négociation et à la création. Un érudit. Un ouvrier intellectuel comme j'en ai peu rencontré au cours de ma vie. 

 

L'italien.... 

gino ghirardelli,léonardo da vinci,leonard de vinci,liège,seraing,engis,trooz,prayon,engrais,cuivre,mineurs,silicose,reconnaissance,loi,leburton,jacques moins,italien,reggiani

Chaque fois que j'entends "L'Italien" de Reggiani 

Des larmes me perlent les yeux, je m'enfonce à travers

Le Ciel 
Le "Léonardo Da Vinci" , c'est lui et des amis 
Ils étaient tous d'ailleurs, ils étaient l'Italie 
Encrée chez nous, lui peut être plus encore 

Leur culture rivée au coeur et des rêves à revendre 
Ouvrier, Philosophe, Penseur, Homme d'Action
Homme d'ouverture, Ebéniste, Syndicaliste 
Et pour conviction sa Fraternité pour Toutes et Tous

Seul quelquefois, face aux injustices, il disait, 
"Ne fléchissez pas, l'important est de ne pas 
En sortir Aigri" 

A l'Italien, nous devons entre autres conquête(s)
Le reconnaissance de la maladie des mineurs de fond 
La Silicose , comme maladie professionnelle 
Il est de ces chevaliers de l'humanité , fait de curiosités

Et d'esprit comme l'étaient ceux  de l'époque 
De La Renaissance, et de Léonard De Vinci  
Chercher, s'intéresser , et sans relâche 
Tenter de comprendre, confronter ses connaissances 
A la vie réelle , à la culture et à la tolérance 

 

Jacques Moins a écrit sur Gino un texte inoubliable.

Il était fier sans en faire de trop d'avoir été à la tribune

Avec Palmiro Togliatti, et bien des années après, avoir parlé

Avec Enrico Berlinguer. Mais ce qui ne le quittait pas c'était 

La pensée de Gramsci 

 

Ceux d'ici, 

Ils avaient discutés avant de créé le "Léonardo Da Vinci"

De brain storming en réunions, des noms fusaient , Gramsci,

Togliatti, mais pour Gino, c'était clair, c'était Léonardo Da Vinci

Non pour ce qu'il était en tant qu'homme, mais pour ce que représentait

L'époque de La Renaissance. Les remises en causes, les questions,

Le questionnement et l'adaptation des acquits,  des connaissances nouvelles,

Et des progrès traduits en réel et qui modifiaient La Société

Pour le meilleur et pour le pire. Pour lui c'était souvent pour le meilleur

Non pas qu'il était loin de la, a l'aise et content, mais parce que de chaque

Moment de l'histoire,  il en faisait un enseignement , sans préjugés et

Sans sectarisme aucun. Eclectique ! Homme de Lumière.  

 

Sfumato ..  A Gino Ghirardelli

 

Commentaires