RDC : Et d'ici à décembre 2016 ?

Pin it!

Pour ceux et celles que la R.D.C. intéresse, pour ceux et celles que l'Afrique 

est le Continent de l'Avenir mais aussi du coeur. Le moins que l'on  puisse dire les Médias Sociaux, les Mouvements de propagandes occupent le terrain de l'Info et de l'Intox.

Ca s'énerve en bord du Fleuve Congo. Souvent de Bruxelles, Paris, ou Londres  pour ne citer que ces Capitales qui regroupent une grande majorité active de la  Diaspora congolaise.

En phase ou non avec les réalités du pays. Loin de ce qui peut arriver. Mais accélérateur du débat. Un débat, qui souvent tourne à la polémique et  qui nuis à une visibilité objective de la situation. 

Le pays et son peuple est un pays coloré, la parole est haute, le verbe y est cinglant limite vulgaire, mais le tout se passe toujours dans la bonne humeur et le sourire  aux lèvres. Le débat est passionné. Passionnant. Comme ceux et celles qui l'anime.

Attention toutefois, ce tempérament accueillant, cette joie de vivre à la limite de l'insouciance, ne cache pas et ne doit jamais cacher la souffrance de cette population. Qui sans la débrouille et les arrangements ne peut s'en sortir.

La vie, et la survie est une lutte de chaque jour. On ne badine pas avec ces  réalités. Les ingrédients d'une explosion sociale terrible sont la. La violence et la vitesse avec laquelle tout pourrait basculer est inimaginable et elle est pourtant perceptible dans les rues, les rassemblements de toutes sortes. Si cette foule devait bouger ? Ce serait cruel et  horrible.

 

On est donc plus que jamais,  sur le fil du rasoir. La frontière est ténue en ce qui concerne la poursuite des débats verbaux, de la polémique  qui  est somme toutes, bien congolaise et des affrontements incontrôlés. 

 

 

31 Juillet 2016 : Meeting, Effets de paroles, Préavis :  

Le Leader charismatique de l'Opposition, Monsieur Etienne Tshisekedi a tenu meeting le 31 juillet dernier à Kinshasa en face du Stade des Martyrs, le long du Boulevard Triomphale. 

Pour une rentrée, ce fut une rentrée triomphale. De nombreux supporters ou militants de l'UDPS et pas que, ont attendus Etienne Tshisekedi à N'Djili et l' ont aussi suivi lors de son discours de retour dans la Capitale qui longe le Fleuve Congo. Ils étaient selon les sources plus de 10 000 présents. Les images de l'événement ne trompent personne. 

 

Avec Tshisekedi, ce qui est un paradoxe, une certaine  Jeunesse parie  sur l'Avenir avec de l'ancien. Avec le Passé. Populiste ? Direz - Vous ? 

 

Autre paradoxe, en rapport avec celui à qui il s'oppose aujourd'hui. Il est UN TRIBUN souvent à la limite du Populisme, comme l'était le Maréchal Mobutu dont on récite encore dans les cités et les Provinces les discours. Tout le contraire du Président Joseph Kabila. Qui sait parler. Mais qui utilise peut le verbe haut. 

Longtemps soutenu par les Démocrates Occidentaux, à l'époque du Maréchal Mobutu Sese Seko, il accepta même d'être son Premier Ministre. Ce que ne lui pardonnera jamais celui qui renversa la régime en place en 1997, M. Laurent Désiré Kabila, le Président assassiné. 

 

Le hic avec l'UDPS sans aucun parti pris, c'est que beaucoup veulent la place. Quand Bruxelles communique et proclame, de Limete on réagit et Vice et Versa. Des communiqués dans lesquelles on peu lire quelquefois, "en tant que belges  et d'origine congolaise ....."

Le passé à la vie dure et dure la vie pour beaucoup.

 

 

 

Parler ceux qui ont l'actualité en ce moment n'est pas simple. Tant, le pays

regorge de talents, de capacités humaines et d'intelligences.  Les moyens 

manquent. A la porte de l'émergence , ce n'est pas encore l'émergence. Et,

la R.D.C. bien qu'en Afrique est encore différente à bien des égards de ses

voisins. La R.D.C. est unique. De la , et de la seulement, peur partie l'envol 

de tout un Contiennent. Le Monde le sait. Les congolais le savent aussi. 

 

Les images ne trompent pas. Pour  les hommes, qu'en est il ?

Les prétentions du Vieux Leader de l'UDPS revient sur des accords passés 

avec la MP (Majorité Présidentielle) et pour lesquels, l'UDPS aurait perçu

de l'argent, disons de compensation.

 

Etienne Tshisekedi demande à ce que le Pouvoir, c'est - à - dire, Le Président  

Joseph Kabila stop son mandat en décembre 2016 comme prévu. Et il lance 

à la foule : Qui attend de lui des Phrases,  du Choc, de la Sensation, de

l'Emotion, et le Vieux Leader le sait mieux de quiconque, il Lance donc ;

Un Préavis qui prendra court dès le mois de septembre 2016, plus exactement.

 


joseph kabila,j.p. bemba,etienne tshisekedi,moïse katumbi,olivier kamitatu,augustin katumba mwanke,minaku,muzito,diaspora,bruxelles,kinshasa,colette braeckman,le soir,le soft

Pour lui, et l'UDPS, le Président aura donc quatre (4) mois pour préparer sa 

sortie et proclamer qui il désigne à sa succession dans la M.P.

 

Image : Attention Danger 

"Plus Jamais çà !"

 

 

 

Le G7, Vital Kamerhe,  Moïse Katumbi et Etienne Tshisekedi 

 

De nombreux proches du Président Joseph Kabila lui ont fait faut bon lors

deces derniers mois. Olivier Kamitatu (Ex MLC avec JP Mbemba, ex -

Président de la Chambre Basse). Ne me faites pas dire ce que je n'écris pas.

Mais en R.D.C. selon les vents, les accords, les amitiés, les alliances passent

ou trépassent. 

 

Tenaces, elles peuvent resurgir. Tout est question de temps, de clans, d'intérêts.

Attendons voir Vital Kamerhe, enfant doué de la politique congolaise, démocrate, 

travailleurs. Il fait penser à François Hollande dans sa manière de faire de la

politiqueCoureur de fond plutôt que sprinter. Vital Kamerhe est toujours en 

campagne. 

 

Vital Kamerhe, très proche, lui aussi Ex Président de la Chambre des  Députés,

actuellement Président de l'UNC, Ex proche de feu, Augustin Katumba Mwanke

(Ils ont pensés et travaillés ensemble sur le grand projet des Cinq Chantiers) du 

Président Joseph Kabila. Ils ont travaillés ensemble aussi à l'ascension de Moïse

Katumbi.

 

Moïse Katumbi : Le Professionnel, l'homme qui aime la foule, l'homme du Foot

Homme d'affaires avisé. Le Katanga, les mines. L'eX Gouverneur  de la Province

Minière est un des hommes, si pas le seul à être accepté de l'Est à l'Ouest, du

Nord au Sud. TP Mazembe, les résultats et la fierté de la RDC au travers de ses

jeunes et talentueux joueurs n'y est pas , surtout pas , dirons nous, étrangers à

cette Notoriété nationale.

 

Il est le seul aussi à pouvoir se payer une réelle campagne électorale l'échelle du Pays.

Le troisième plus Grand Pays de l'Afrique. Il possède une fortune personnelle qui n'

est pas à négliger. Et il bénéficie d'appuis importants. 

 

Le Président Joseph KabilaVilipendé, Désinformation du Peuple, Secret,

Efficace

 

Un  Président  efficace qui demeure  un Mystère (comme l'écrivait Colette 

Braeckman en 2011 dans son article  "Qui Connaît Le Président Kabila ?" 

(Article disponible en cliquant sur le titre ci-avant)

 

 

Ca fait beaucoup pour un seul homme, qui fut le plus jeune Chef d'Etat à être Elu 

en Afrique. Une élection après des négociations âpres, des accords lourds et qui 

qui ont paralysés souvent l'évolution de la R.D.C. 

 

1 Président et 4 Vice - Présidents, qui déboucha sur les événements armés dans 

la Capital du Congo. Chaque Vice - Président ayant une garde personnelle. 

 

Qui aurait accepté cette situation ? Qui aurait eu cette force et cette conviction 

lucide de passer par cette étape pour aller de l'avant ? 

 

Celui que l'on dit et veut faire passer pour un niais. Un ex  Chauffeur de Taxi, et

(Merci pour les chauffeurs de taxis) un moins que rien. Pire encore, un Rwandais ! 

 

Joseph Kabila à qui l'on reproche de ne pas passé parler. A qui l'on reproche de ne 

pas être suffisamment communicatif. Mais qui agit ! 

 

Le travail qui est à faire pour une opposition Démocratique.

 

Il y a un devoir d'histoire et de Bilan qui est à faire. Depuis la mort le 16 janvier 2001

de L. D. Kabila, que de chemin parcouru. 

 

Le travail est simple. Prendre une feuille blanche, tracer un trait au milieu, un colonne

pour le bilan Positif, une autre pour le Bilan Négatif. 

 

D'où venons nous ? Où en sommes nous arrivés ?  Avec  quels moyens ? Par quelles  

stratégies ? Par quelles Alliances ? 

 

Prendre des photos des réalisations de la M.P. au Pouvoir, les publier

à tout va et dire : 

 

"Ce qu'ils ont fait ! A nous de Gérer !"

 

C'est un peu court et démagogique. Ne trouvez vous,pas ? 

 

Eviter le Bain de Sang :

Eviter les débordements. Eviter le pire pour construire ensemble 

 

La hantise de ceux et celles qui connaissent un tant soit peu le Congo, le mode de vie, la 

pauvreté qui y règne, les foules qui croient en tout, et en rien. Des Eglises de Réveils qui 

peuvent à chaque instant devenir des détonateurs ou des pacificateurs. Les incompréhensions

d'origines Ethniques. Tous les ingrédients pour un cataclisme  humain sont la. 

 

Sauf, si la sagesse prime. Si la sagesse l'emporte sur les Égos. Sauf, si l'intérêt réel pour 

le Peuple est au Centre des préoccupations. Sauf, si le mensonge cesse de l'emporter. 

 

Alors, des conditions difficiles pourront être misent sur la table pour aller vers un un avenir 

chargé de délits et notamment celui du Développement Durable du Pays.

 

Un développement durable du Pays qui passe par une Economie industrielle avec de nouvelles

Lois, de nouvelles règles. Avec un Agriculture qui assure chaque année d'avantage l'Autosuffisance 

Alimentaire du pays. Avec des Accords Bilatéraux avec des Puissances fiables. Des Accords

Gagnants - Gagnants. Sans remise en compte. Avec des règles de Justice. Avec des Règles 

Anti Corruption élargies et appliquées. 

 

Rendre la Confiance au Peuple par le parler Vrai. Par des actions sociales qui sont nécessaires 

et vitales pour la Société. 

 

 

Kinshasa va peser dans la balance. mais pas qu'elle. Kinshasa adule les Tribuns, les Forts en

Têtes. Comme Mobutu, comme Jean - Pierre Bemba. Kinshasa qui crie à hue et a Dia lorsque 

le Populisme de certains la caresse dans le sens du poil. 

 

Et si Kinshasa veut être l'Indépendante qu'elle dit et veut être. Kinshasa devra regarder ceux 

qui ont agit chez  eux et dans ses murs. Et jauger ceux qui pérorent de l'extérieur. Cherchant 

soutiens de toute sortes. 

 

 

Société Civile : Le Docteur Mukwege

Attendons aussi le rôle qu'accepterait de remplir le Docteur de Panzi. Son nom est

de plus en plus cité. Tant à Kinshasa que dans les Capitales étrangères qui ne se 

croisent pas les bras en ces temps d'incertitudes politiques sous les tropiques et le 

long du Fleuve Congo. 

 

La Majorité Présidentielle (M.P.) et la succession : Question posée à de multiples reprises

 

Et si l'Avenir des Hommes

Etait une femme  ? 

Comme l'écrit le poète 

Comme l'écrit Louis Aragon

 

Olive Lembe Kabila

 

 

 

Belle et Bonne Journée 

Belle(s) et Bonne(s) Lecture(s) 

Aussi 

 

 

Commentaires