afp

  • Kinshasa, 17,05 heures, des nouvelles plus rassurantes

    Pin it!

    Je ne résiste pas à publier ici le communique de l'AFP, Agence France Presse, sur l'évolution des négociations qui ont lieu actuellement à Kinshasa, sur fond de barrages militaires et de pillages ciblés ou isolés. Si vous avez des questions ou des commentaires à faire, n'hésitez pas. Je livre l'info...

     

    Cantonner les militaires

     

    Le président de la République démocratique du Congo, Joseph Kabila, s'est prononcé mardi pour le cantonnement immédiat des éléments de la garde présidentielle et des hommes du vice-président Jean-Pierre Bemba, qui s'affrontent à Kinshasa, a déclaré son directeur de cabinet, Léonard She Okitundu.Tout ce qui importe pour l'instant, c'est que la situation redevienne normale à Kinshasa, a déclaré M. Kabila, dont les propos ont été rapportés par son directeur de cabinet à l'issue d'une rencontre entre le président et les ambassadeurs du Comité international d'accompagnement de la transition (Ciat) en RDC. Pour cela, la garde républicaine (garde présidentielle), comme tous les éléments armés du vice-président Bemba, doivent regagner leurs positions, immédiatement, a poursuivi M. She Okidundu.