air france

  • 20 heures, moments d'espoir

    Pin it!

    Nous vivons des instants difficiles mais tout de même chargés d'espoir. "Tout proche de la signature d'un cesser le feu" me dit un cantact. Dire que Kinshasa reprendra sa vie normale dès demain en cas de signature d'un accord entre les parties, serait aller vite en besogne. De nombreux barrages sont dressés partout en ville.

    L'espoir c'est d'abord cet accord et avec lui, la certitude d'éviter le pire. De nombreux expatriés demandent à se mettre en sécurité dans des lieux comme les hôtels internationaux, comme le Grand-Hôtel de Kinshasa ou le Memling. Ce n'est pas la meilleure des solutions, mais la tension à ses limites.

    Les ambassades répetent inlassablement de rester dans sa maison et d'attendre. On devrait en savoir plus dans le courant des heures qui viennent quant à un accord oui ou non, et à la reprise ou non des activités. Air France annonce que si la situation se calme, elle reprendra ses vols vers Kinshasa dès jeudi.

    Allez, je vais me prendre une Primus. Bonne soirée.