amis

  • L’Ennemi dans la Glace : Pray for Paris

    Pin it!

    L’Ennemi dans la Glace :

    dehors je croise des Etrangers

    des ombres qui marchent dans le noir

    ce n'est pas d'eux que vient le danger

    mais je reconnais chaque soir

    mon pire ennemi dans ce miroir

     

    Reprendre les paroles d’une très belle chanson d’Alain Chamfort, « L’ennemi dans la Glace », pour répéter qu’en ces temps d’attaques terroristes, d’incertitudes, d’effroi et de stupeur.

     

    Nous sommes peut être notre pire ennemi ?

     

    Crédit Photo : @DanyMasson : Help  

    Lire la suite

  • Pauvreté et Privilège(s), c'est quoi la pauvreté ; Témoignage

    Pin it!

    dalle.jpg

    C'est en 1992, que les Nations Unies proclament le 17 octobre , comme étant la Journée Mondiale de Lutte contre la Pauvreté. 

     

    Mais qu'est ce que c'est qu'être pauvre en 2015, en Belgique  ?

    Comment vit - ont ? Que fait - ont ? Quelles privations ?

    Et les autres, la vie sociale, comment çà se passe ? 

    Rencontre avec une personne sur le fil. Qui se dit encore privilégiée. Une personne qui se bat. Et pour qui la vie de chaque jour, c'est compter, élever les enfants, avoir peur d'être malade, pousser à étudier, vivre seul et en dehors des autres, et de toute vie sociale. 

    Interview d'une personne au bord de la pauvreté. Avec un passé professionnel de plus de 44 ans en Belgique et ailleurs.  Il a juste de quoi tenir la bouche au dessus de l'eau. Tenir en se privant de tout. 

    Lire la suite

  • Il est 22,30 heures

    Pin it!

    Plus rien écrit depuis le 14. Ce n'est pas qu'il ne se passe rien mais le temps
    manque quelquefois.

    La semaine dernière très bonne ambiance à la maison pour la soirée Pizza qu'a organisé Kadi. Dix
    pizzas "de la casa" et une vingtaine d'amis. jeux de cartes, play station,rigolades, TV, c'était la finale
    dame à Flushin Midow.

    Ce vendredi, Kadi a reçu son certificat de fin de cycle "level six" anglais à CALI, Congo
    American Language Institute. Samedi, invité pour l'anniversaire de la femme de Gabi. Un ami très cher.

    Beaucoup de monde, nous avons passé un moment merveilleux dans une fête grandiose digne d'une reine.
    Je n'oublie pas mon projet de vous livrer ici quelques perles "françaises - congolaise".

    Comme me le fait remarqué dans sont commentaire, un visiteur du blog, il est intérressant
    de recadrer la provenance de la phrase dite en français, ce sont il est vrai,
    souvent des traductions littérales du Lingala, langue la plus parlée au Congo Kinshasa vers le
    français. C'est ainsi, que ce qui peux paraître aux puristes du français comme une faute
    de langage n'est autre au contraire qu'un dérivé poli, ou juste dans la langue du pays.

    L'exemple donné l'autre jour, de "Bon Aller" pour "rentrez bien chez vous", ou "Bon retour"
    est la traduction littérale de "Kende Malamu" qui veut dire la même chose et qui est
    la formule de politesse usitée. Merci donc d'avoir attiré mon attention à cet aspect des
    choses et avec ma femme nous sommes entrains de collecter ainsi quelques citations.

    Je viens de refouiller dans l'album de photos et je livre ici deux images d'une
    partie de petites carrières à moellons, au bord du fleuve pas loin des cataractes à
    Kinsuka, pour ceux qui connaissent, dans la commune de Ngaliema.

    Mais aussi de trieurs de tilapias dans une exploitation piscicole en bordure du Fleuve Congo
    quelques kilomètres avant Maluku à l'est de Kinshasa et à 45 minutes de route avec
    une bonne voiture. Aussi q'une barge sur le fleuve. cliquer sur le images.

  • 21 août 2006, il est 21 heures à Kinshasa

    Pin it!

    Je viens d'avoir des nouvelles des amis qui sont bloqués au Cercle de Kinshasa. Les soldats de l'EUFOR, Force Européenne, viennent d'arriver auprès d'eux. Les choses se sont acalmées mais j'attends le rapport de ce qui s'est dit entre les militaires européens et les amis bloqués à cet endroit. Les blindés de l'armées ont remontés le boulevard vers Kintambo Magasin vers 19 heures, certainement, pour regagner soit, le camp Tshatshi soit, le camp Luano. Pas d'autres nouvelles pour le moment, sinon, qu'après l'acalmie de 18,30 heures, des tirs ont repris vers 19,30 au Rond Point Mandela, intersection entre le Boulevard du 30 juin et le Boulevard du 24 novembre qui mène vers Lingwala et Bandale. Un autre contact me fait savoir que çà chauffe toujours entre ce point et les bâtiments de l'INSS. J'attends des nouvelles des amis. Il y a déjà plusieurs rumeurs qui circulent. "tentative de prendre M. JP Bemba et de le faire prisonnier", "attaque des gardes présidentielles et interposition des FAC, Forces Armées Congolaise". Ce qui est certain c'est que les ambassadeurs des USA, Belgique, de l'ONU, de la France étaient dans les bureaux de M. JP Bemba au moment de l'attaque qui s'est déclanchée vers 16 heures. Que se passe t'il ? quels sont les motivations de cette attaque ? Quel avenir pour demain au congo ? Est-ce la peur du retour à des pratiques d'autrefois? Est-ce que les problèmes de congolanité ont exacerbés certains des bélligérants ? La campagne s'est déroullée sur fond de xhénophobie et de racisme larvé. M. JP Bemba à la Coure Pénale Internationale (CPI) à sa poursuite, est-ce qu'il y a un lien de cause à effets ? Autant de questions qui restent sans réponses mais que se posent la population, et que seuls les jours et les heures à venir nous révélerons.