amour

  • Ode à Kinshasa

    Pin it!

    Crédit Photos : Debout Kinshasa, La Ruche Production , France TV

     

    La BD "Mbote Kinshasa", dans les rayons des meilleures librairies 

     

    Après deux années d'un travail acharné . Ce ne fut pas un long Fleuve tranquille.

    Ça avait plutôt l'air d'un affrontement avec le relief accidenté du Fleuve Congo approchant des Cataractes.

    Mais le coeur de Sébastien Maitre, y croyait, celui de ses soutiens , de ses ami(e)s de sa famille élargie. Et quelle famille  !  La Ruche Production, et puis France TV,  bien entendu. 

    Il y croyait aussi fort que la poussée phénoménale de ce Fleuve mythique, partant du dessous de l'Equateur, pour passer en boucle au dessus et se jeter dans l'océan dessous lui. Unique n'est-ce pas ? Comme la foi en son oeuvre de Sébastien Maitre. 

     

    L'amour d'une ville , l'Ode à Kinshasa 

    Un projet qui lui trotte dans la tête depuis qu'il posa le premier pied sur la terre kinoise. Pris par le charme de cette ville envoutante et si vivante. C'est ce qu'il a voulu montrer, ce qu'il a voulu écrire et filmer. Régisseur sur des longs métrages à succès "Rebelle", "Kinshasa Kids" et d'autres ... Sébastien Maitre voulait depuis le début créer, et faire vivre à sa manière et avec sa sensibilité à lui, cette ville. 

     

    Le projet cours depuis plus de deux années. Il est devenu réalité. Plus même. Il est décliné sur différents supports. Un film moyen métrage, une Bande Dessinée, un DVD.

    Deux années ont suffit pour que "Debout Kinshasa" de Sébastien Maitre, soit enfin sur les écrans , dans les kiosques à BD et DVD. 

     

     

    "Pas de souliers vernis, pas d’école.

    Dans Kin la belle, Samuel 10 ans,

    va découvrir le royaume de l’embrouille.

    Article 15 Papa !" 

     

     

    Lire la suite

  • L'Autre Qu'On Adorait

    Pin it!

    Catherine CussetrD'un trait, en presque apnée. Je viens de terminé "L'autre qu'on adorait" de la romancière, Catherine Cusset.

    Livre parut chez Gallimard 

    Lire la suite

  • Love Lock : La Mue de la Belle Liégeoise

    Pin it!

    Love Lock, Belle Liégeoise, La Belle Liégeoise serait elle entrain de muer en "Passerelle des Amours"

    Love Locks in Liege 

     

     

     

     

     

    "Le premier que j'ai vu" 

     

     

     

    Images de @DanyMasson 

     

     

     

     

     

    Lire la suite

  • La Pensée Humaniste : Sfumato Roman

    Pin it!

    Quelle autre légitimité que celle du lecteur pour vous donner mon avis quant à ce roman ? Ce n'est pas une critique littéraire. Je ne suis pas du sérail. Un avis de lecteur. D'emblée un livre que je vous recommande chaudement.  

    Crédit Photo : DanyMasson (composition)

     

    Lire la suite

  • Trouver la Paix

    Pin it!

    Ce 25 mars 2016 est le dernier jour de deuil décrété par le Gouvernement.

    Zaventem - Baelbeek, deux noms associés à jamais dans nos mémoires,

    dans l'histoire de la Belgique, de l'Europe et du Monde en guerre contre 

    les semeurs de morts sans "Foi ni Loi(s)". 

     

     

    Lire la suite

  • Avec Le temps : Léo Ferré

    Pin it!

     

    La Musique pour

    Mémoire

     

    Tout droit(s) réservé(s) ©DanyMasson

    Crédit Photo :  @DanyMasson / Théâtres (Tarmac des Auteurs Kinshasa) 

     

    Lire la suite

  • "Quand les hommes vivront d’amour, Charlebois, Vigneault, Félix Leclerc. "

    Pin it!

    La Musique pour

    Mémoire

     

    Tout droit(s) réservé(s) ©DanyMasson

    Crédit Photo : @DanyMasson / La Vie de Certains Hommes (GTM)

     

    Lire la suite

  • "Que serais - je Sans Toi ? : Jean Ferrat "

    Pin it!

    La Musique pour

    Mémoire

     

    Tout droit(s) réservé(s) ©DanyMasson

    Crédit Photo : @DanyMasson 

     

    Lire la suite

  • Quand Hollande continue de se tromper

    Pin it!

     

     

    Putain, ce que la population attend, ce que le gens attendent de Hollande 

    C'est que pour une fois çà ne sonne pas faux. 

     

     

    Lire la suite

  • Entre Culture(s) et Génération(s), L'Amitié

    Pin it!

    Extrait de  "La  Musique pour Mémoire" 

    Dany Masson 

     

    You Are the First, the Last, My Everything,

    Barry White …

     

    2727009391_f1dedcfea1.jpgAmbiance. Il est sous les Tropiques, de temps à autres en boite de nuit dans un petit patelin, une  petite commune, une petite boite. Ils sont à cinq.

    Cinq copains.

     

    Crédit Photo : HJARTA / Flick 

     

    Lire la suite

  • Une Chapelle entourée de peupliers et de traditions

    Pin it!

    SI j’ai cru un jour en quelque chose et que des combats

    Ont été de ma vie et ma vie un combat. Je ne sais plus s’

    Il en est encore ainsi. Je serais mort pour des idées.

     

    Ce que je sais, comme disait Gabin, c’est qu’un lieu, une

    personne, chacun est une énigme et le monde est

    un grand mystère, le monde est un secret. Divin pour les uns

    qui s’explique pour les autres. Mais le secret rejaillit face

    à un mur, l’histoire du monde se planque.

     

    Comme l’endroit vu de l’autoroute, chaque jour, sans

    Y prendre garde, sans y prendre autre chose que le

    Plaisir de le regarder, et de se dire que demain, il sera

    Encore la. Que des mains adroites entretiennent les

    Lieux avec abnégation.  Si ce n’est par dévotion ?

     

    L’étranger qui comme moi passe et admire le paysage.

    Sait il que dans ce village, dans cette campagne,  des

    habitants venus de loin, et alentours,  chaque année

    se rendent en ces lieux et à  la Chapelle pour vénérer et

    remercier le St qui y est hébergé ?

     

    Que la légende voudrait que l’effigie originale statufiée,

    la « Potale » comme on dit,  a été remplacée par d’autres,

    plus neuves, plus Stylisées ?   Que sais je ?  Et, qu’aucune

    d’elles,  n’a tenu le coup.  La « Potale » originale  a été

    d’abord installée et ce n’est que bien plus tard, que l’on

    a construit une pette chapelle autour. Pour l’abriter.  Après tout,

    le St protège les habitants  de la foudre et du tonnerre. On se

    devait de le protéger lui aussi.  

     

    Je salue donc chaque jour, d’être la, de voir, la chapelle

    De penser aux croyances et à St Donat, à la foudre, au

    Tonnerre, aux orages, à la pluie aux ciels si bleus par

    Temps clairs au dessus des foins qui seront bientôt

    rentré au fenil pour servir de pitance en hiver au bétail.

     

    Je mêle mes pensées entre les orages et la foudre naturelle

    Et les coups foudroyants du premier regard échangé par

    des amoureux qui ne le savent pas encore. Je pense aussi

    à l’étranger d’ici et d’ailleurs qui ère en quête d’un endroit

    où se poser. Et que cet endroit la,  réchauffera peut être

    le malandrin ?

     

    Peut être, servira t – il  de couche au passant

    Qui, perdu dans la campagne est hébergé ou caché dans la

    grange aux foins. Par un paysan qui a un cœur grand

    comme un livre.

     

    Peut être fera t- il sa ou ses prières ? Peut être remerciera

    t-il son protecteur et  bénira t- il son âme altruiste dans

    son fait d’asile d’une ou de plusieurs nuit  ?  Peut être l’élira t’il

    juste parmi les justes ?

     

    J’aurais tant aimé faire le métier qui traverse les vies

    des autres, et qui découvre des mondes et des cultures.

    Aimer la vie et écrire le monde tel que je le vois au travers

    de mes yeux et au travers de la pensée  des autres, de leurs

    mots et de leurs traditions, de leurs modes de vies.  Témoin.

     

    La Chapelle blanche dédiée à St Donat, entourée de

    Peupliers fiers et droits, surplombe l’autoroute et la

    Grande étendue de champs alentours par tout temps

    Elle est la depuis les temps bretons de l’endroit dit-on.

     

    Tonnerre de Brest !

       

    Nom de code « Bim Bom » d’un site d’images

    Il, elle, photographie depuis dix ans

    Un endroit, un lieu dit, qui éloigne le tonnerre

    Sépare la foudre des éclairs. Pas tous j’espère.

     

     

    La chapelle à droite de la E42 vers Mons,

    Bruxelles ou encore Namur, attire l’œil

    Attire l’attention,  attise les questions 

    Coup de zoom au bout du Canon ou d’un Nikon

     

    Chaque jour allant au travail ou traversant

    Le temps d’un voyage il sont nombreux

    Qui se disent parlez moi de temps en temps

    De ces beaux endroits même sous un ciel nuageux

    Parlez moi d’amour et de belles histoires.

     

    Ne me parlez pas que du beau temps si les mots

    Vous manquent, racontez moi la rencontre

    Des cœurs,  de la foudre qui rend  fou et sot

    D’un coup de tonnerre, l’éclair d’une seconde.

     

    « Love at the first sight ».  Lucie in the sky…

     

    On dit qu’Apollinaire implora le St. Lorsqu’il fut

    surpris non loin d’ici dans les Fagnes près de Stavelot. 

     

    St Donat à sa chapelle au milieu de la campagne  

    Il protège les récoltes et les gens du pays  du mauvais

    temps en ces lieux de contes d’autrefois et de légendes

    Venues d’ailleurs  de Navarre et de  Bretagne

    Du Québec peut être ? On ne bénis plus seulement les

    Récoltes et les chevaux, les attelages de bœufs. On

    Bénis aussi les tracteurs, les moissonneuses batteuses,

    Les silos modernes, les routes macadamisées.. 

     

    Une image,  un lieu et une histoire de Saint

    Un Saint qui donna sa protection contre les orages

    Pour préserver  le bonheur de ceux qui fourbus

    Se réfugient au creux d’un corsage contents d’avoir

    franchit les obstacles, les bourgs et les villages voisins  

     

    Dans un pays où il pleut, où le tonnerre

    Couvre de foudre les cœurs en fêtes

    en quête de rivage à en perdre la tête

    Avec la bière,  coulent les mots de fièvre

     

    Des intempéries et des orages conjugués

    Images calmes, images de peupliers

    Une chapelle de laquelle on aimerait chanter

    Au clair de la lune et prier sa beauté à

    La belle tant attendue sous les étoiles.

     

     

    A partir de la photo ci-dessous visitez l"EXPO de

    "Bim-Bom"   La Chapelle  à  St Donat de Héron en

    Belgique : Un clic sur l'image suffit et vous y êtes.

     

    héron,e42,belgique,st donat,huy,photographie,légendes,contes,paysans,foudre,tonnerre,amour,coup

     

     Belle et Bonne journée, Bonnes lectures aussi..

     

  • La Vie l'Amour avec les En-Chanteurs à Kinshasa

    Pin it!

    La Vie l’Amour !

    Un nouveau spectacle des En-Chanteurs ! A Kinshasa c’est devenu à chaque fois un événement en soi.

    Les spectacles offerts au public sont souvent agrémentés de nouveautés. Cette année ne transige pas à la règle.

    Son lieu : allez je vous  livre une indiscrétion devenue peux à peux « un secret de polichinelle » USINE UTEX AFRICA.

    Ce sera probablement le premier spectacle donné à Kinshasa en un endroit caractéristique, unique, éphémère. Mais qui sait ?  

    L’endroit ; aura probablement différents qualificatifs « Garage » référence faite à la période ou mode et que la musique se faisait dans des endroits très caractéristiques pour le Rock Garage ou le Punk Sixties… Peut être quelqu’un ou quelqu’une dira c’est presque du « Underground  Café »  référence au Rock underground, l’art sous terrain dans des lieux typique. Nous voyons d’ici les "Andy Warhol" congolais, nous faire des fresques « Pop Art » dans un style très congolais de la caricature et de la dérision. Des couleurs aux murs.

    Donner une seconde vie à un lieux ou des personnes ont fait la renommée du Pagne et des Tissus congolais. Où des hommes, des femmes conduisaient des machines pour la renommée du Congo.

    Si les En-Chanteurs n’ont pas basculé dans le Rock pop Punk des années 70 et 80, les lieux vont surprendre, étonner, émerveiller.

    La vie l’amour en des lieux éphémères pour une histoire d’amour qui dure entre les artistes et son public de plus en plus nombreux.

    De longues  journées préparatoires de mise en place des voix, des musiques, des chorégraphies et la recherche du lieux qu’ils et elles voulaient magique, inédit.  

    Et puis l’équipe qu’on ne voit pas et qui est chaque fois en place, et qui arrive « in the  Cloud », dans les nuages.

    Avec Pierre pour régler "sons et lumières". Séb qui va régir en « Maître » le tout, technologies aussi diverses que variées et humains ! Sans oublier Eric, Nick bien sure, et puis Catherine et ses appareils qui captent la lumière pour écrire une histoire qui restera en mémoire et sur papier.

    Pour tenir de tels paris, de tels chalenges il y a cette équipe partagée et solidaire. Kinshasa – Bruxelles – Kinshasa – Paris. Les En-Chanteurs se préparent en partageant les infos. Ils travaillent dans le Cloud, dans les nuages. Jamais têtes en l’air. Tout est réglé comme sur du papier à musique.

    Vous révélez le menu ? Non ! Pas encore. Vous le découvrirez sur site en live, en directe. Venez découvrir nombreuses et nombreux la  fluidité  quasi naturelle des gestes en synchro avec les voix. Ce n’est pas évident !

    Partir d’une chorale, talentueuse certes, mais une chorale qui mue en un groupe, une troupe qui joue, qui chante, qui bouge. Ils et elles ne sont que des bénévoles, amoureux de la musique et de ce qu’elle leur amène comme joie et bonheur.

    Ce ne sont, ni des acteurs ni des professionnels et pourtant tout est intrigant et fluide. C’est comme si chacun, chacune joue sa vie à un moment donné. Pour le plaisir de donner à son public.  

    Tout sera prêt pour les 20 et 21 septembre 2013.

    Tout se met en place. 

    Dans un endroit qui à lui seul est un décor de spectacle. La vie l’Amour.

    Et vous pouvez imaginer qu’en ces lieux, de la vie il y en eu. De l’Amour aussi. Certainement. Rêver, s’évader le temps d’un spectacle. Le temps de quelques chansons.

    https://www.facebook.com/pages/Les-En-Chanteurs/171415765424

     

    PARTAGER : Vous pouvez d'un clic ci-dessus, vous manifester dès à présent via Facebook. Ecrire à des ami(e)s, vos familles, inviter d’autres à découvrir les En-Chanteurs, relancer l’article, en parler. Faire du bruit pour que les 20 et 21 septembre la fête soit complète.  

    Vous pouvez vous inscrire spontanément à partir de cette page pour des réservations.  

    La vie l’Amour tout un programme. Qui plus est avec Les En-Chanteurs.


    Belle et bonne journée. De bonnes lectures aussi. 


  • Internet un pont vers les autres et l'amitié

    Pin it!

    Internet dans la bouche des gens, c'est la fin de tout,
    ou, c'est au contraire, "l'autoroute de l'information", dixit Al Gore. Oui, le même
    qui explique à la planète entière que la terre n'en a plus
    pour très longtemps au rythme où on la mène.

    "Une Vérité qui Dérange"

    Chapeaux bas à ce monsieur, Ex Vice Président des Etats-Unis sous
    Bill Clinton et qui n'a jamais dévié de ce thème environnemental.
    Au delà de ce qu'il fait et publie, il suffit de lire
    ce que le Président disait de lui à ce propos.

    C'est aussi la fin des CD, des droits d'auteurs, la Fnac va
    devoir recycler quelques employés et supprimer un quart de sa surface disques (bof).

    Le début d'une autre manière de communiquer ou de s'informer (Ah).

    C'est un monde de rencontres virtuelles, avec ou sans sexe.
    Pour d'autres encore c'est l'ouverture à tout les vices, puisqu'il suffit de
    cliquer pour arriver sur un site "enfants non admis". Pour ceux et
    celles qui ne la savent pas encore, des filtres existes, pour interdir
    ces sites opportinistes et protéger les enfants.

    Le net, c'est aussi le commerce avec "E" devant(Youppie).
    C'est la rapidité des Email, courriels(oufti comme on dit à lidje).
    Le suivi d'un colis envoyé d'un point à l'autre de la planète(srcump).

    Internet, c'est donc une toile, une fenêtre, ouverte sur le monde.
    Et comme dans tout ce que nous faisons dans la vie, c'est
    un choix.

    Multiple choix, certes, des possibilités infinies de connaître, apprendre, communiquer,visiter, visionner,
    acheter et bien d'autres choses encore.

    Ce progrès au travers des présentes notes, et de ce "blognotes", permet à
    votre serviteur, d'élargir le cercle de ses connaissances et amitiés.
    Je pense à Michèle, Billy et Gène, Pino, Kim, Tim, ma famille et
    bien d'autres encore. Ce qui nous rassemble c'est probablement, l'Afrique, cette volonté
    de communiquer, et, beaucoup d'ouverture sur les gens et le monde.

    L'amour du beaux aussi probablement.

    J'aime à penser que l'internet est un pont qui rapproche les
    gens, les pays, les continents, les modes de vies. L'image du pont
    d'une rive à une autre rive, de mondes vers d'autres mondes.

    Bonne soirée à tous et toutes.

    Photo d'Al Gore (source AP via Yahoo actualité)

    Al Gore