apres le carnage

  • Kinshasa, odeur de poudre, ville en désolation

    Pin it!

    Une forte odeur de poudre plane sur la ville qui se relève
    de deux jours et deux nuits de tirs en tout genres.

    Ce sont les Gardes Présidentiels qui tiennent la ville
    avec la PIR (Police d'Intervention Rapide).

    Lorsqu'on circule, difficile de se faire une idée. Rien en
    rapport avec les bruits d'armes lourdes à longueur de journées.

    Le QG de M. Bemba et la Banque BIAC dans le bâtiment Hélénique
    quii abrite aussi les Ambassades d'Espagne et de Grèce portent
    les stygmates d'obus et de traces de balles. Dans le reste de
    la ville, au Beach, le cadavre d'un civil certainement pris
    entre les deux feux. Beaucoup de désolation, de désordre,
    mais il est évident que je m'attendais à découvrir autre
    chose comme dégâts.

    C'est donc la seconde bonne nouvelle de la matinée. Les
    combats se sont passés entre militaires et très peux de
    dégâts en rapport avec les détonnations entendues.

    Quelques images ci-dessous qui se passent de commentaires.

    24 mars BIAC

    24 mars BIAC façade

    24 mars protection MONUC

    24 mars cadavre au Beach

    24 mars Magasin pillé

    24 mars voitures BIAC

    24 mars MONUC CHA Avenue du Commerxce