avenir du congo

  • L’histoire de la République Démocratique du Congo s’écrit dans les bureaux de votes

    Pin it!

    11 heures, les bureaux de votes se remplissent. L’ambiance est bon enfant et le calme règne sur la capitale. Les bureaux sont administrés par des agents recrutés par la CEI, Commission électorale indépendante. Plus de 250 000 personnes sont déployées dans les 50 000 bureaux de votes que compte la République. Des observateurs congolais et étrangers sont déployés. C’est sûr, aujourd’hui est un grand jour et l’histoire du Congo Démocratique s’écrit dans les urnes. Le Martyr congolais prend peut être fin et l’avenir peux laisser entrevoir des jours meilleurs.Pour les observateurs étrangers il n’a pas été possible de recruter 5 observateurs par bureaux, c’est impossible dans un pays grand comme l’Europe Occidentale. L’investissement de la Communauté Internationale dans la préparation de cette première élection libre et pluraliste est de plus de 450 millions de dollars. C’est dire l’attente qu’il y a du résultat du scrutin dans les chancelleries étrangères. La présence dans la capitale aux endroits stratégiques des militaires onusiens en atteste. La population attend bien entendu de ce scrutin des changements. Les vendeurs des rues, « les tables » comme ont dit, qui vendent beignets, pain, bananes, chicuang, et autres produits de premières nécessités, sont aux premiers rangs des personnes qui espèrent des jours meilleurs.