carnet de notes

  • RDC - Union Européenne

    Pin it!

    De plus en plus difficile de s'y retrouver dans cette

    escalade de propos tenus entre la RDC et l'UE, sur

    base encore une fois, de propos tenus par Monsieur

    Karel de Gucht (KDK) actuel Commissaire européen

    au Développement et ex. Ministre belge des Affaires

    Etrangères.

     

    AFP-karel-degucht

    Karel De Gucht : Ph. AFP, Georges Gobet. 

     

    Plus on en dit et moins la sérénité nécessaire sera

    trouvée pour une solution. A partir de Kinshasa, les

    Affaires Etrangères avaient directement répondus à

    Karel De Gucht par voie diplomatique. La Commision

    de l'Union Européenne faisant bloc derrière KDG, on

    assiste alors à une montée en puissance. Dans les 

    actes comme dans les propos ou la manière de se

    communiquer entre Etat. Le Ministre Lambert Mende,

    Ministre de la Communication allant jusqu'à désigner

    KDG, "persona non grata à Kinshasa".


    Convocation de l"Ambassadeur Congolais à Bruxelles,

    Mr. Mova, par Mme Cath. Ashton Haute Représentante

    aux Affaire Etrangères de l'UE. Motif ? Accusation de

    Kinshasa de propos racistes tenus par Monsieur de

    Gucht.


    A ce propos, l'ex. Ministre belge a encore fait monter

    la sauce en annonçant à la télévision flamande cette

    convocation alors que la note verbale n'était pas encore

    parvenue chez l'Ambassadeur.


    Pourquoi et à quelles fins un tel désamour entre Karel

    De Gucht et la Congo ?


    Qui peut répondre à cette question, sinon l'homme lui

    même ?


    Cet incident, cette incompréhension, n'est pas nouvelle

    on se souvient du long froid diplomatique et de la crise

    entre la Belgique et la RDC.


    Un Ombudsman ?

    Pourquoi pas une personne neutre pour tenter de concilier

    les points de vues ?


    En tant que belge francophone, wallon, vivant au Congo,

    si je puis me permettre une petite fin sur un ton, allez

    disons goguenard ?

     

    23-gucht

    Karel De Gucht : "Difficile de ne pas voir la culture du Scandale au P.S." 

     

    Y a t'il vraiment une grande différence de jugement de

    Monsieur De Gucht lorsqu'il parle du Congo ou du Sud 

    de la Belgique, la Wallonie ?


    Les wallons mauvais gestionnaires, fainéants, ayant

    la culture du scandale et des affaires foireuses, il faut

    entendre pas la, les dessous de tables que toucheraient

    les élus wallons. 


    Alors, Congo - Wallonie exutoires de Monsieur De Gucht ?

    On se console avec ce que l'on peut et calmer le jeux est

    peut être la meilleur des choses. 


    Bonne journée et Bonne lecture ! 

  • Ce blog s'arrête

    Pin it!

    Bonjour à ceux et celles qui lisent cet espace depuis 

    juillet 2007 et merci pour cette aventure.


    La décision d'arrêter de publier des posts sur ce blog

    vient d'un constat. Ceci n'est d'un intérêt que pour 

    celui qui écrit. Il est suivi lorsque les événements se

    précipitent au Congo et lorsque la R.D.C est sous les

    feux de la rampe des "News" télévisées.


    La tentative, avortée, était de poser des questions, d'

    attirer l'attention du lecteur, de la lectrice, sur la vie

    quotidienne du pays, de sa population, de sa culture,

    de ses cultures, de sa vie culturelle.


    Choses ardues que tout çà. Difficiles pour un néophyte

    de la communication, même si le Carnet ne faisait que

    relater des notes prises, ci et là au gré des humeurs et

    du temps.


    Je vous souhaite une bonne continuation dans votre vie

    d'internautes et de recherches sur la R.D.C., sur ce Congo

    magnifique. Riche des ses différences culturelles, riche 

    pour son accueil et son sens de l'humour.


    Pauvre jusqu'aux os. Pauvre en infrastructures, héritage

    des temps passés. Héritage d'une trahison et de la, des 

    compromissions.


    Espoir. L'espoir de quelque chose de neuf. D'une évolution

    des mentalités et de l'adéquation  entre les paroles et les

    actes.


    La route est longue mais un tournant est entrain de se

    négocier. Il y aura des embûches, des retards, des attentes

    plus longues que prévues, mais l'espoir du renouveau est la.


    Comme à l'habitude, je vous souhaite, une bonne journée

    et de bonnes lectures.

     

    Dany

     

  • Photos de Kinshasa ancienne ... suite 2

    Pin it!

    Hier, nous étions une centaine de personnes pour la présentation

    du livre de Madame Chantal Tombu et Monsieur Alain Huart, à la

    Halle de la Gombe.


    Le livre "Congo pays magnifique" est donc arrivé à ceux dont il

    parle. Il a été présenté au Centre Wallonie Bruxelles, à l'UNIKIN

    et à la Halle de la Gombe (C.C.F.). Ce samedi, à 14 heures, il

    y aura l'inauguration de l'exposition de photos qui se tiendra à

    la Banque TMK, Trust Merchant Bank. Exposition photos avec une

    proposition d'un parcours didactique, une suite logique entre le

    Congo d'aujourd'hui et son histoire profonde.


    Que dire ? Sinon que l'initiative, (qui a déjà fait l'objet d'un

    post dans ce carnet de notes) est d'une ambition telle qu'elle

    devrait être reprise à l'unissons par l'ensemble des congolais

    et congolaises, tant pour ses valeurs historique, la mémoire

    qui rend son identité à une nation, que pour ses pistes quant à

    la réflexion sur la bio diversité, et l'équilibre entre celle-ci et

    les hommes pour une meilleur exploitation des richesses qui

    sont toutes naturelles et les plus diverses et la réconciliation

    entre la ville et les villages, (la campagne).


    Mais revenons à nos nos photos et à la suite promise hier.

     

    Bonne journée et bonne lecture !

     

     

    Elite

     

    La Banque de Bruxellles

    Banque de Bruxelles 

     

    Hotel Palace

    Hôtel Palace

    Kalina_Royal

    Kalina, Commune de la Gombe, Royal 

    Place de la Gare Centrale

    Place de la Gare, Marché des artisans 

    Avenue Colonel Ebeya

    A ce jour, croisement Avenue de la paix et Avenue des Aviateurs, (Pâtisserie Nouvelle)

     

  • Photos de Kinshasa ancienne ...

    Pin it!

    Au moment de la disparition,  espérons que ce

    ne soit pas du définitivement provisoire  du

    monument de la liberté, Nelson Mandela, de son

    Rond Point non moins célèbre, voici encore un petit

    clin d'oeil de ce qu'a été et de ce que pourrait être

    Kinshasa.

     

    L'enlèvement de la Colombe de la Paix du Rond Point

    entre l'Avenue du 24 novembre (Libération) et du Bd du

    30 Juin a été, il faut le dire, un choc pour beaucoup de

    kinoises et de kinois. Référence des références s'il en

    est, le Rond Point, celui que l'on célèbre à travers lui,

    Nelson Mandela et la Paix. Il a déménagé Avenue de

    la Justice, le long de la route, sur un troitoire. Espérons

    que se ne soit pas sa destination finale. Il y en a eu

    d'autres direz vous.


    Le défi est de refaire les mêmes prises de vues

    des mêmes endroits  mais à notre époque. Ce

    sera chose  faite  dans le courant de la semaine

    prochaine.

     

    En attendant visionnez celles- ci qui ne manquent

    pas de beauté et non plus à la grande histoire du

    Congo, de Léopoldville, devenue, Kin-la- belle

    depuis. A Kintambo, dans le Cité Chanic nous avons

    la chance, si on veut, de vivre au coeur  d'où tout à

    commencé pour la capitale congolaise. En effet,

    Kintambo  est le berceaux de la ville.

     

    C'est la que Léopoldville s'est construite.

     

    Pour ce qui concerne les photos ci-dessous, 

    il s'agira d'une suite. Quatre à cinq photos par

    jour et par "feuilleton" dirons nous.

     

    Merci Greg. 


    Bonne journée et bonne lecture !

     

    Hotel!Regina

    L'Hôtel Régina 


    Le Bar Hardy

    Le Café Hardy : Coin Avenue des Aviateurs

     

    Lukusa et Av du port

    A ce jour Avenue Colonel Lukusa à partir de Forescom et l'Av. du Port


    La Poste

    La Grande Poste 

     

     Immeuble Forescom

    Immeuble Forescom : Biac à ce jour 

     

    A suivre ....


  • R.D. Congo, une logistique lourde et difficile

    Pin it!

     

    En République Démocratique du Congo, la "logistique"

    est encore un travail noble, une profession qui relève

    d'une très grande maîtrise et quelquefois  à bien   y

    regarder de l'aire des "pionniers" au sens noble que

    ce mot revêt.


    Il suffit de visiter quelques unes des photos reprisent

    dans le diapo ci-dessous.


    Sans une logistique professionnelle, avec des personnes

    qui s'engagent aux côtés des partenaires, publiques, ou

    privés mais aussi des organismes para gouvernementaux,

    ONG, PAM (Programme Alimentaire Mondial), et autre 

    PNUD    (Programme des   Nations   Unies   pour   le   

    Développement), pas facile d'aller là ou on veut comme

    on   veut.   Les photos parlent   surtout   du transport de

    matériel pour les télécommunications, opérateurs GSM.


    En effet, il faut aller à la rencontre des populations et

    implanter  des pylônes, supports de transmissions, sur

    l'ensemble du pays. Donner aux personnes la possibilité

    de communiquer par téléphone ou par internet. Il faut 

    souvent aller dans des endroits encore vierges et sans

    aucune facilités. Pas de routes, il faut les construire en

    même temps que d'aménager les sites de transmissions.


    Le fleuve reste un grand vecteur de transport pour alller

    dans certaines régions, l'Equateur, la Province Orientale,

    le Bandundu ou le Kasaï Occidenal. Transport de groupes

    électrogènes sur plusieurs pirogues amarées l'une à l'

    autre. Des troncs d'arbres qui servent ensuite de rondins

    rouleaux de transport, pour facilités la manutentions,

    c'est aussi la bicyclette, le dos, les épaules, les muscles

    des hommes.


    Des hommes qui sont soumis à rudes épreuves et doivent

    sans cesse avoir l'esprit en éveil, l'imagination féconde et

    le calcul facile,  en tant que professionnels et en tant,

    quelquefois, de "Mc Giver" de la Log.


    GTM, GETMA, Groupement d'Entrepises de Transports

    Maritimes et Aériens, est un de ces partenaires auquels

    la confiance est donnée tant par le publique que le privé

    dans un pays grand comme quatre fois la France...


    GTM, en R.D. Congo se sont des hommes et des femmes

    au services de leurs partenaires. Le client chez GTM est

    un partenaire. Le contrat est un contrat gagnant - gagnant.

    GTM, c'est un management audacieux et des équipes de

    professionnels avec des outils professionnels dans un pays

    oû bien des infrstructures restent à implanter, à inventer.

     

    GETMA, GTM est un de ces précurseurs. 

     

    Bonne lecture et bonne journée.

  • Des nouvelles de Werrason "Simply The Best Of"

    Pin it!

    "Simply The Best of' est annoncé dans les

    baques pour très, très bientôt et sera chez

    les meilleurs disquaires du monde entier,

    puisqu'il s'agit du premier album "WORLD"

    de l'artiste.


    Dès maintenant, vous pouvez avoir un avant

    goût de ce que sera l'album et le retour du "Roi

    de la Forêt" aux avant postes de la scène.


    Allez vite sans plus attendre sur le lien du site

    suivant http://www.werrason.eu, qui n'est autre

    que le site officiel de Werra.


    Werra en ligne avec ses fans, Werra met en avant

    première son nouveauix clip sur son site. Werra a des

    idées, il va, souhaitons le, redimensionner la valeur

    de la musique congolaise.


    Werra en direct avec ses Fans, vous pouvez voir son

    calendrier des concerts prévus, le contacter par Email ou

    via le Forum, voir sa Bio, découvrir ou redécouvrir sa

    Discographie, voir ses Photos etc.


    De plus Werra qui n'oublie pas qu'il a représenté

    l'UNESCO, n'oublie pas non plus ses engagements

    envers son pays, envers le Congo.


    Il s'est engagé avec Marc-Henri Rouvroy dans des

    actions d'envergures en faveur de l'enfance, de la lutte

    contre la drépanocytose, et même de l'écologie aux

    côtés d'Olivier Mushiete sur le plateau des Bateke.


    Raisons de plus, s'il en est, de ne surtout pas bouder

    le plaisir des retrouvailles avec l'enfant terrible de Kin.


    Alors une fois n'est pas coutume,

    Bonne journée et bon surf dans l'attente du nouvel opus.


    Official3-petit

    Official10-petit

    Sfinks-mini

    Suisse-mini

    Werra_Official11-petit

    Zenith-mini-fr

    Crédit Photos : Site officiel Werrason

     

     

  • Résident de la République des poêtes...

    Pin it!

    Gaby, Oh ! Gaby, que se passe t'il ?

    tu l'as donc laisser partir dans son

    perfecto de cuir noir, Oh ! Gaby...

     

    Des yeux "bleux pétrole" glisse la pluie

    c'est "le vertige de l'amour" sans doute


    J'ai beau me raccrocher au "lavabo" çà

    "play des blessures" au coeur...  il fallait

    "oser Joséphine" nous laisser avec "ma

    petite entreprise" à la tombée de la nuit.

     

    Mais c'est bien connu, "la nuit je ments"

    peut être que "Madame rêve" et que ce

    ne sera qu'un mauvais film de série "b".

     

    Mais comme tu l'as chanté sur scène il y

    a peine  15  jours lors des  victoires de  la

    musique...

    "un jour je parlerai moins / Jusqu'au

    jour ou je ne parlerai plus".

     

    Au sommet de son art. Alain Bashung

    restera un des plus grands aux côtés de

    ses pairs, Brel, Brassens, Gainsbourg, et

    autre Ferré... "un résident de la république"

    des poêtes...

  • 330 000 fois merci...

    Pin it!

    330 000 fois merci pour les visites. C'est le signe

    que peut être,  cette toile est jugée intéressante.

    N'hésitez pas  à donner votre avis sur le contenu et ce

    que vous  attendez de cel blog, de ce carnet de notes.

     

    Information ? Documentaires touristiques ? Arts 

    et littérature du Congo ? Musique ? La vie au 

    jour-le-jour ? Que sais-je ? A vous de nous dire

    ce qui vous intéresse. 

     

    Bonne lecture et que cette aventure continue.


  • 25 000 visties, Merci à Toutes et Tous !

    Pin it!

    C’est le 17 juillet 2006 que mon carnet et moi nous sommes
    mis en ligne.

    Nous ne pouvions pas imaginer qu’après cinq mois et demi
    plus de 25 000 visites auraient étés enregistrées.

    Grand merci donc, aux visiteur(se)s de notre toile. Merci à
    plusieurs titres.

    Pour les commentaires bien certainement, qui m’aident au
    maintient du fil rouge d’une part et qui encouragent souvent.

    Pour les ami(e)s virtuels au début et qui ne le sont plus ou plus
    seulement. Michèle, Gène, Pino, qui m’ont dit un jour à leur
    manière, « pouvons nous en savoir plus sur vous ? ».

    Ce qui entraîna la publication de la photo de votre serviteur à
    gauche et des correspondances plus ou moins suivies, via, les
    courriels ou messenger.

    Pour ces rencontres, çà valait la peine de se dévoiler un peux.

    Pas forcément facile ni évident de le faire Le Carnet a pris corps
    dans une période trouble mais, oh combien enrichissante, celle
    des élections au Congo. Elections Démocratiques et transparentes
    les premières du genre en ce pays.

    Pas facile de donner à lire aux visiteurs et garder son objectivité
    par rapport à l’événement, ne pas laisser transparaître quelquefois
    les craintes. Informer, communiquer des impressions, sans être d’un
    camp ou d’un autre vis-à-vis du lecteur. Faire passer des émotions.

    Sauf lorsqu’il s’agit de thèmes aussi forts que décrire le pays, la RDC
    sa beauté, ses richesses culturelles, linguistiques, entre autres, ou de
    se prononcer clairement contre les propos xénophobes ou racistes
    de cela vous avez pus vous en apercevoir.

    Pas facile de se révéler au sens photographique du terme, lorsque que
    c’est une homme d’affaires qui tient des notes et qui décide de publier.
    ses coups de « boules » de « cœur » ou donner à voir ce qui se passe
    près de chez lui.

    Question d’honnêteté, pensons-nous, mon carnet et moi. Trop de prises
    de positions, de projets en lignes anonymes et de fait, moins citoyens
    et moins proche du lecteur-visiteur.

    Nous n’avons pas tenus nos promesses de reportages, sur les arts, avec
    la Symphonie des Arts, les visites aux artistes, la vie de la cité etc..

    Qu’a cela ne tienne, nous prenons l’engagement pour 2007 de remédier
    à cette lacune.

    Nous sommes tous acteurs et spectateurs à la fois des événements proches
    ou lointains. C’est aussi pour cette raison que nous publions de plus en
    des billets sur des événements de l’actualité internationale. Lennon, James
    Brown, Muhamad Yunus , Sevran…

    Nous tentons d’améliorer la présentation aussi.

    25 000 et plus, Meilleurs Vœux pour 2007

    329300bougie