chrétiens

  • La Pensée Humaniste : Sfumato Roman

    Pin it!

    Quelle autre légitimité que celle du lecteur pour vous donner mon avis quant à ce roman ? Ce n'est pas une critique littéraire. Je ne suis pas du sérail. Un avis de lecteur. D'emblée un livre que je vous recommande chaudement.  

    Crédit Photo : DanyMasson (composition)

     

    Lire la suite

  • Les feuilles mortes : Yves Montand

    Pin it!

    La Musique pour

    Mémoire

     

    Tout droit(s) réservé(s) ©DanyMasson

    Crédit Photo : @DanyMasson / Autumn Leaves

    Lire la suite

  • Titeuf réfugié ;

    Pin it!

    L’Europe, Monsieur Juncker  l'exprimait hier devant le  Parlement  Européen,

    fait face à une crise sans précédent. Une crise qui touche à nos Valeurs, Nos

    Solidarités. Une crise qui appelle à que l'on se Rappel de notre histoire. Avec

    son Droit d'Asile. 

     

    L’afflux incessant de migrants en provenance d’Afrique et du Moyen-Orient fait naître ou

    renaître de vieux démons,  sur  le Vieux Continent qui tente de trouver des solutions à

    ce problème.  Des divergences s’intensifient. Des identités sont pointées. Pas ceux - ci

    mais ceux-la. On veut choisir ses réfugiés comme dans un Super marché de la misère

    Humaine. 

     

     Zep, par ses planches sorties dans le vif de l'actualité  s'imagine au travers de Titeuf,

     à la place de ces réfugiés. Pour le journal Le Monde, Pour nous aussi, une planche

    inédite intitulée « Mi petit, mi grand » dans laquelle son héros, le jeune Titeuf, se retrouve

    dans la peau d’un réfugié. Extraits. 

     

    Présentation 

     

    COcmDXoWIAA2Cdo.png

     

     

    Alors qu’il se prépare pour aller à l’école, et tandis que son père le somme de se dépêcher, une bombe explose…

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Ses amis ses proches "Nadia, Hugo ou encore Manu"

    disparaissent les uns après les autres. 

     

    COcWFMQWsAAh8WK.png

     

    COckguaWsAE_qab.jpg

     

    Avec Dumbo, seule survivante, il décide de rejoindre la frontière, car « les guerres ça s’arrête toujours à la frontière», pense-t-il… 

     

     

     

    Merci, Monsieur Zep !

     

     

    Belle et Bonne Journée

    Belle(s) et Bonne(s) Lecture(s)

    Aussi ! 

  • Crise Humaine

    Pin it!

    Identités meurtrières, Chaque jour, avec le flux des informations, la violence de nouvelles qui nous arrivent. Qui ne se dit pas ?  Que se passe t-il ? Où sommes nous entrain d'aller ? Cette situation que nous vivons, ne va - t - elle pas laisser des traces au delà du  fait même  de la fuite de  centaines  de milliers de personnes de pays en guerre, de pays pauvres, de pays meurtris ? 

     

     

     

     

    Accueil à "Raisons" multiples 

    Des décisions tombent. Peut être une image a t - elle eu 

    raison de l'indifférence ? L'Allemagne tire le train. Elle en 

    à besoin pour différentes raisons. L'opinion suit - il ?

    C'est une autre question. Des images tendent à nous

    le faire croire. 

     

    D'autres,  font des différences "accepteraient" les Chrétiens 

    mais pas les autres. Alors, que les refus de quotas sont 

    débattus dans les hémicycles. Dans la rue, dans nos villages

    dans la Cité, on fait de l'appartenance religieuse et pourquoi

    pas,  dans quelques jours, de l'appartenance "ethnique" un

    critère. Identités meurtrières écrivait Amin Maalouf. 

     

    Etre Solidaire : est ce être naïf ? 

    La Guerre d'Espagne en 36, a certainement été la dernière 

    que l'on peut qualifier de "Romantique". Si tant est que cet

    adjectif sied à une guerre ? Tant les hommes que les femmes

    se sont engagés  contre Franco,  contre le Fascisme et le 

    Nazisme. Ils venaient de partout et ils se battaient pour la

    défense de leurs idées. Ils étaient Solidaires et engagés. Ils

    étaient certains de se battre pour la Liberté, contre la Tyrannie.

    Ailleurs, on manifestait. Ailleurs, on laissait faire. Ailleurs, on

    armait. C'était selon que l'on était déjà fasciste ou pas. Ou 

    que l'on ne voulait pas voir ou comprendre. 

     

    Et nous, la maintenant ? 

    Face à nous , nous avons des populations désemparées. Le

    spectre de "L'Islamisme" plane. Les attentats de ces derniers

    mois ont encore renforcé l'idée que les autres sont des brutes

    et des barbares. 

     

    La Persécution des Chrétiens au Moyen Orient rajoute à cette

    peur.  Nous sommes solidaires de nos frères qui perdent leur 

    vie parce qu'ils sont Chrétiens et qu'ils le clament. Ecrire ces

    lignes me rappelle la phrase de Frère Luc, dans des "Hommes 

    et des Dieux"... Il dit à Frère Christian après leur tête à tête ; 

     

    "Laissez passer l'homme libre..."

     

     

    Un ami blogueur m'a traité de "Catho" il y a quelques jours

    dans un élan amical et fraternel. Une cause commune. Nos

    idées que nous défendons. 

     

    Je suis Catho et fier de l'être. Je suis Solidaire de ceux qui

    croient au Christ rédempteur et en perdent la vie. Le fait 

    de prononcer le nom de "Jésus" , ils sont sujets  à  être 

    persécutés, tués, chassés, dépouillés... Persécutés pour 

    ce qu'ils "sont" et non pour ce qu'ils font ou auraient fait. Ils

    sont tués pour leur foi. Leurs idées diraient les athées. 

     

     

    Cette persécution se passe dans un silence assourdissant

    et dans une presque indifférence générale des puissances. 

     

    Devons nous céder aux amalgames, et à la barbarie ?

     

    Je suis aussi solidaire de ces personnes qui frappent aux

    portes de l'Europe pour y trouver un avenir tout incertain

    qu'il soit,  un avenir meilleur que se que peut  leur offrir

    le pays d'où ils viennent. 

     

    Parce que je ne suis pas naïf, devant tant de manipulations

    tant de peurs semées au nom de la  tyrannie.

     

    Je ne suis pas assez naïf, pour croire que ces exodes, ces

    départs, ces fuites, n'ont pas des racines multiples, exogènes

    mais  aussi  endogènes. La coopération ne suffit pas. Les 

    Budgets alloués sont trop infimes. C'est de développement

    durable dont ils ont besoin. Un développement  Durable qui

    est basé sur des investissements créateurs d'emplois, et qui

    créent des richesses à répartir. Pas à laisser partir. 

     

    Etre Solidaire, revêt de la conscience humaine. De ce que

    nous pensons , nous les hommes,  ce qui est, Humain ou pas .

     

    Un politicien belge a dit ce samedi dernier, Louis Michel

    je le cite , "nous vivons une Crise Humanitaire Grave."

     

    Je pose ces questions :

    Vivons nous une crise humanitaire grave ?

    ou

     

    Vivons nous une Crise grave de l'Humain ?  

     

     

     

    Belle et Bonne Journée 

    Belle(s) et Bonne(s) Lecture(s)

    Aussi !

     

  • Catholiques , Indignons nous !

    Pin it!

    catholique,msgr. rey,fn,le pen,nazi,collaborateurs,france,charlie,juppé,hollande,lustigier,indignons nous,vichy

    Invitant Marion Maréchal - Le Pen à son Université Catholique d'Eté, Monseigneur Rey, Evêque de Toulon nous renvois à des  années troubles, aux vieux démons de la collaboration ou de  l'indifférence de l'Eglise, d'une grande partie des institutions de la France sous Vichy. 

     

    L'Indifférence la Pire des Attitudes !

    (Stéphane Hessel in Indignez vous !)

     

     

     

     

    Pas envie de devoir me justifier un jour 

    Que Pie XII et l'Eglise aient donné en des temps horribles

    leur bénédiction aux Bénito, Adolfe ou Franco çà ne nous 

    à  pas  rapproché du tout de Notre Dieu de Miséricorde. 

     

    Je n'ai pas envie , de faire mentir par exemple Charb quand

    il disait,.... 

     

    "Demande t'on à un Catholique s'il est "Modéré" ou

    extrême comme on le fait des avec les Musulmans ? " 

     

    Si çà continue, et si  nous ne disons rien, c'est ce qui risque 

    d'arriver plus vite que nous ne le pensons. 

     

    Parler, ne pas Rester silencieux .... 

    Sommes nous, Nous Catholiques, des bergers ou des Moutons ?

    A en croire, les organisateurs de la rencontre, "on ne peut plus 

    ignorer cette formation politique, vers laquelle  se tournent  de 

    nombreux Catholiques..."

     

    L'Eglise de France ou en tout les cas de la Région PACA, serait

    plus Suiveuse que Guide. Elle va dans le sens du non sens.

     

    Nous ne contribuons pas à la diabolisation  

    Il faut réfuter cette affirmation. C'est le F.N. ses thèses, ses idées 

    qui sont diaboliques !

     

    Le FN est discriminatoire, qui est raciste, qui ne partage pas ce que

    nous avons de commun avec le Christ en qui nous croyons.  Qui

    nie les théories relationnelles pour persévérer  dans la  voie  des

    négationnistes de tout poils. L'éviction de Monsieur Jean - Marie 

    Le Pen du Front ne doit pas nous  détourner d'une  analyse  plus

    lucide de la politique proposée par la F.N. 

     

    J'ouvre une parenthèse des causes et des effets ... 

    Que le modernisme veuille que l'on appelle "Migrants" des hordes

    de REFUGIES, qui affluent vers les pays européens, dénote aussi

    d'un approche sémantique grave. On part d'un concept qui ne s'

    aplique pas. Et on évite de traiter les causes, de décider sur les 

    causes, et on se focalise sur les effets. Des  photos  atroces de 

    gens qui fuient, qui se REFUGIENT. L'émotion. Et après. On ne 

    décide rien dans le Grand Hémicycle de l'Europe, nos peurs sont

    alimentées, nous sommes détournés des vraies causes. 

     

    "N'ayons pas peur des Autres. L'autre c'est nous, mais d'ailleurs, 

    d'ici, ou de plus loin, il subit, nous subissons, ils résistent, comme

    nous résisterions." 

     

     

    Ces gens la, Madame , Monsieur, ne sont pas des Migrants,

    mais des Réfugiés. 

     

    Je ferme la parenthèse.... 

     

    L'Eglise de France, et la France ont mal, Attention Danger ! 

    Les Evêques de France se posent des questions. Répondons leurs !

    Un communiqué aurait été le bien venu de la part de la Conférence

    des Evêques. 

     

    Il n'en est rien.  Indignons nous ! 

     

    Indignons nous au nom de Notre Foi

    Indignons nous au nom du Christ 

    Indignons nous au nom des déportés

    Indignons nous au nom d'une église Vivante 

    Indignons nous au nom d'une Eglise Moderne

    Indignons nous au nom d'une Eglise Humaine

    Indignons nous contre le Repli sur soi

    Indignons nous contre tout les Fanatismes

    Indignons nous des Alliances contre Nature

    Indignons nous de ne pas traiter les Causes mais les Effets

    Indignons nous contre le Suivisme 

    Indignons nous contre l'indifférence 

    Indignons nous contre la Banalisation des idées

    Indignons nous contre le Révisionnisme 

     

     

    Ne prions pas du bout des lèvres, prions avec 

    Notre Coeur, avec notre Foi, avec la certitude 

    de nos incertitudes. Sauf, celle qui nous unis

    à Notre Dieu de Miséricorde.

     

     

     

     

    Belle et Bonne Journée 

    Belle(s) et Bonne(s) Lecture(s)

    Aussi !