colonel mondjiba

  • Kinshasa, Jour J - 3

    Pin it!

    Ce   dimanche la place de la Gare, ex place du

    Marché des Arts (dit populairement marché des

    voleurs) a été inaugurée par le Président de  la 

    République,    M. Joseph Kabila.   Elle s'appelle

    désormais  Place du 30 Juin.

     

    La fontaine de l'ex Marche des Arts dit aux voleurs  on Twitpic

    Photo D Masson sur Bllackberry

     

    Drapeaux sur Colonel Mondjiba Kinshasa  on Twitpic

    Photo D Masson sur Blackberry

     

    Photo   prise samedi  vers 14,30 heures sur le

    Bd   Colonel   Mondjiba,  alors  que  le  cortège

    funéraire de Floribert Chebeya venant de Notre

    Dame de Lingwala vient de passer.

     

    Les drapeaux du Cinquantenaire lui font à lui

    aussi une haie d'honneur.

     


     

     

  • Kinshasa prend des couleurs

    Pin it!

    Hier, en rentrant, on pouvait voir des drapeaux

    aux couleurs   du  Congo  floter au  vent calme

    des deux côtés du Boulevard Colonel Mondjiba.

     

    Le  30  juin  se rapproche  et le décompte  des

    jours. La tension est de plus en plus perceptible.

    Une tension saine. Une tension, de celles qui

    précèdent les fêtes.

     

    On  parle,  on écrit, on éditorialise.  La RDC

    fait parler d'elle, de Kin à Bruxelles.


    On dénigre, on encence, on critique, on débat,

    on analyse, on promet, on ordonne, on boit, on

    danse, on crie, on s'organise.

     

    La République Démocratique va  fêter,  et  oui,

    son 50 ème anniveraire et elle le fait savoir. Elle

    se montre. Kiin-La-Belle, devenue sombre au fil 

    d'années d'incurie, Kin-La-Poubelle. Kin change

    de visage, se drappe, s'ouvre, se montre.

     

    La tension monte et les files d'embouteillages s'

    alllongent. Il faut être prêt. On ferme les Avenues,

    on bloque les routes de partout. Il faut être prêt. Le

    Bd du 30 juin, le Bd Lumumba, les éclairages, et

    à Sendwe, et le Bd Triomphal et les ronds points

    qui mènent à Victoire. La Route de l'UPN vers la

    Commune de Selembao. Il faut être prêt. Même

    improvisé, même désorganisé, même. Il faut être

    prêt.

     

    Jours et nuits, les hommes et les machines sont

    en mouvement. Jours et nuits des tranchées, des

    poteaux  électriques, du bitume, des gravas  sont

    creusées, érigés, coulé, répendus. Réglé, ou dans

    le désodre, peux importe la ville se transforme.

    La femme sera le moteur de l'économie. Il faut

    être prêt.

     

    Kinshasa se veut à la hauteur de l'événement.

    Kinshasa veut affirmer son indépendance et son

    virage à 180° par rapport à  un héritage qui est si

    lourd encore. Kinshasa se veut l'hôte de ses pairs

    et de ceux qui reviennent ou qui y viennent.

     

    On rentre tard, très tard. Qui sait çà en vaut peut

    être la chandelle de rentrer avec 4 heures de plus

    de retard à la maison, si c'est pour  changer aussi

    le quotidien de tous  ?

     

    Le 26, une voix qui s'est tue sera ensevelie

    dans la terre des ses ancètres.


    Le deuil et la fête. Le Congo des ambiances

    à double clés.

     

    En attendant le 30 juin, on marche le long des

    avenues pour aller plus vite. On patiente dans

    les autos avec la radio pour seule compagne et

    on se dit, que çà ira mieux demain.

     

    Après le 30 Juin.

     

    Bonne journée et bonne lecture !


  • Kin çà bouge.... Suite et pas Fin

    Pin it!

    On se souvient qu'en date du 23 janvier 2009

    le Carnet de Notes lançait la suite des posts 

    intitulés "Kin çà bouge". Ils étaient destinés à

    faire connaître l'avancement du chantier

    entrepris sur le Bd du 30 Juin.

    30 JuinOct2009_DMasson_2


    Le 24 Janvier 2009, nous annoncions sur base

    de différentes déclarations, que les travaux se

    dérouleraient sur une  période de 150 jours et

    qu'ils couvriraient le tronçon allant de la Gare

    à Kintambo Magasin.


    Force est de constater, 257 jours après cette 

    annonce, que les travaux prennent du temps.

    Plus de temps. 

     

    30 JuinOct20091_DMasson_2

    Ils prennent du temps et des vies. Le Bd en 

    l'état n'est pas sécurisé ni sécurisant. Les 

    chauffards de tout poils s'en donnent à qui 

    mieux mieux et des vies s'en vont chaque

    semaine, surtout les week-end vers d'autres

    cieux. Très obscur dès la tombée du jour et 

    les six bandes annoncées qui en deviennent

    sept, des dépassements rapides sans maîtrise,

    tel est le lot des usagers, piétons, conducteurs

    ou pousse-pousseurs. 

    05102009751


    De plus, le prolongement sur Colonel Mondjiba

    à partir de Socimat vers Kintambo est plus

    difficile qu'il n'y paraissait au départ. Puisque,

    seuls les arbres sont abattus ci et la. La route

    attend d'être attaquée, élargie. 


    Les pluies arrivent. Et avec elles des inquiétudes

    parmi la population de conducteurs et de piétons

    qui arpentent le Boulevard chaque jours.

    30Juin_DMasson

    Un peux de communication ne ferait certes pas

    de mal, quant au retard et au nouveau calendrier

    des travaux. Car comme à chaque couac même

    temporaire, la rumeur grandit, les canards volent. 


    Bonne journée et Bonne lecture !