denis kalume

  • Des nouvelles de Kinshasa

    Pin it!

    Le décès de M. André Philippe Futa, Ministre de

    l'économie a touché la population  la semaine 

    passée. Sa disparition laisse un  vide dans sa

    famille, chez ses proches, ses amis, à la

    République. 

    André_Philippe_Futa_RDC

     

     

    Cette disparition inopinée, intervient dans un contexte

    politique tendu. La révision de la Constitution fait des

    vagues. Elle suscite le débat. Certains n'y voient qu'une

    méthode de plus pour préserver certains acquis entre

    autres celui du pouvoir. 

     

    Le Potentiel, se fait l'échos d'ailleurs, de l'avis 

    du Professeur Auguste Mampuya, qui n'y va pas

    par quatre chemins. Très critique quant à la refonte

    des textes tels que proposés, "la démocratie à un

    prix qu'il faut savoir payer" dit il entre autres, sur

    l'argument de réduction des dépenses que devrait

    engendrer la révision desdits textes. 

     

    La rentrée judiciaire est aussi commentée avec

    en toile de fond les opérations "Tolérance Zéro".

    Une question se pose par rapport à l'immunité. 

    Un procès d'intention est lancé quant à la volonté

    d'aller s'attaquer aux personnes couvertes par 

    leur immunité. Une rentrée judiciaire qui fait donc

    parler d'elle en raison du défi lancé par le PGR, 

    Procureur Général de la République, " s'engageant

    au rehaussement de la crédibilité des magistrats et

    de la justice congolaise". M. Flory Kabange Numbi

    précise d'ailleurs que "la tâche ne sera pas facile."  

     

     

    Relations Belgo-Congolaise 


    Contexte de plus en plus serein entre la Belgique et

    la R.D. Congo avec une coopération "boostée" par 

    la réunion qui s'est tenue début octobre à Bruxelles

    entre les experts des deux parties et qui intervient 

    après la visite du Ministre belge de la Coopération,

    M. Charles Michel et la ré-ouverture du Consulat

    belge à Lubumbashi.  

     

    Un nouveau Programme Indicatif de Coopération 

    pour la période allant de 2010 à 2013 est né. Ce

    nouveau P.I.C. (en abrégé) à dans son point de 

    mire la formation des enseignants entre autres. Il

    serait bon que la population soit au courant des 

    différentes décisions à ce propos et qu'elle puisse

    participer, sinon à l'évaluation des résultats en tout

    cas, prendre connaissance des rapports quant à 

    ceux-ci et donner ensuite son avis. 

     

    Dans la foulée et ce n'est pas trop tôt .... 

    Communiqué Ecole Belge à Kinshasa 


    La République Démocratique du Congo et le Royaume

    de Belgique ont signé mercredi, un accord de coopération

    pour donner un statut légal à l'école belge à Kinshasa. 

    Donner ainsi un statut légal à l'école belge conformément

    aux lois de la RDC.  L'effort mutuel, Belgo - Congolais

    donne enfin aux élèves une égalité des chances par 

    rapport à l'enseignement donné en Belgique.  

     

    Les élèves du Lycée Prince de Liège, expatriés, congolais

    qui, au terme de leur formation dispensée conformément à

    l'enseignement donné en Belgique, auront accès aux

    universités belges sans que leurs diplômes posent

    problèmes.

     

    Et le Cinquantième anniversaire ? 


    Autre sujet de plus en plus d'actualité. Le 50 ème

    Anniversaire du Congo. Le Roi des belges, Albert II

    sera t'il à Kinshasa ? Certains le pensent.

     

    Un Comité d'organisation des festivités s'est créé.

    "Le Secrétariat Général du Cinquantenaire"  sous

    la Direction de l'Ex Ministre de l'Intérieur le Général 

    Denis Kalume.

     

    Du côté du "Carnet de Notes", nous sommes entrain 

    de mettre sur pied un forum, à propos du 50 ème

    anniversaire. Nous en parlerons plus longuement.

    Il sera composé de différentes personnes, congolais

    et belges, de différents administrateurs, de différentes

    rubrique de référence. Tourné vers l'avenir du Congo.

    Tourné  vers la réflexion dans différentes rubriques.

    Economique, historique, environnementale, sociale,

    développement, droit, ....

     

    Bonne journée et bonne lecture !

     

  • Remaniement Gouvernemental

    Pin it!

    Après la tempète, le calendrier est en train de tenir la route
    des promesses faites avant les élections.
    C'est ce que relèvent tout les journaux de la capital ce mercredi
    et avec raison.

    Conformément à l'article 77 de la loi électorale, plus précisément aux points
    1, 3, 4, 6, 7 et 9, il a été demandé aux ministres et mandataires publics
    élus députés nationaux d'opérer un choix entre leurs anciennes fonctions et l'Assemblée
    nationale. Cela pour éviter l'incompatibilité condamnée par les articles 96 et
    108 de la Constitution de la République.

    Parmis les nouveaux mandataires, Mr. Le Général Denis Kalume, bien connu
    sur la scène internationale devient Ministre de l'Intérieur.

    Parmis les sortants des personnalités connues qui ont choisis le Parlement
    plutôt que de rester à leur poste. Honoris Kisimba Ngoy (Justice),
    José Makila (Travaux Publics), N'dom Nda Ombel (Agriculture), Théophile Mbemba (Intérieur),
    Adolphe Onusumba (Défense), Célestin Vunabandi (Portefeuille).

    Nous avons connu une manifestation d'anciens combattants, militaitaires démobilisés, invalides et veuves
    de guerre. Objet de la manifestation, "réclamation des soldes impayées"

    Pourtant,les choses ont l'air de se mettre en place, d'autant plus
    que l'on annonce depuis ce matin, un débat télévisé entre les deux
    candidats, Mrs. Kabila et Bemba, pour le 26 octobre 2006.

    Pour un événement, c'est un événement !

    Ci-dessous, photos de M. D. Kalume, M. JP Bemba et M. Joseph Kabila

    Denis Kalume

    imagesBembaJ Kabila