en-chanteurs

  • La Vie l'Amour avec les En-Chanteurs à Kinshasa

    Pin it!

    La Vie l’Amour !

    Un nouveau spectacle des En-Chanteurs ! A Kinshasa c’est devenu à chaque fois un événement en soi.

    Les spectacles offerts au public sont souvent agrémentés de nouveautés. Cette année ne transige pas à la règle.

    Son lieu : allez je vous  livre une indiscrétion devenue peux à peux « un secret de polichinelle » USINE UTEX AFRICA.

    Ce sera probablement le premier spectacle donné à Kinshasa en un endroit caractéristique, unique, éphémère. Mais qui sait ?  

    L’endroit ; aura probablement différents qualificatifs « Garage » référence faite à la période ou mode et que la musique se faisait dans des endroits très caractéristiques pour le Rock Garage ou le Punk Sixties… Peut être quelqu’un ou quelqu’une dira c’est presque du « Underground  Café »  référence au Rock underground, l’art sous terrain dans des lieux typique. Nous voyons d’ici les "Andy Warhol" congolais, nous faire des fresques « Pop Art » dans un style très congolais de la caricature et de la dérision. Des couleurs aux murs.

    Donner une seconde vie à un lieux ou des personnes ont fait la renommée du Pagne et des Tissus congolais. Où des hommes, des femmes conduisaient des machines pour la renommée du Congo.

    Si les En-Chanteurs n’ont pas basculé dans le Rock pop Punk des années 70 et 80, les lieux vont surprendre, étonner, émerveiller.

    La vie l’amour en des lieux éphémères pour une histoire d’amour qui dure entre les artistes et son public de plus en plus nombreux.

    De longues  journées préparatoires de mise en place des voix, des musiques, des chorégraphies et la recherche du lieux qu’ils et elles voulaient magique, inédit.  

    Et puis l’équipe qu’on ne voit pas et qui est chaque fois en place, et qui arrive « in the  Cloud », dans les nuages.

    Avec Pierre pour régler "sons et lumières". Séb qui va régir en « Maître » le tout, technologies aussi diverses que variées et humains ! Sans oublier Eric, Nick bien sure, et puis Catherine et ses appareils qui captent la lumière pour écrire une histoire qui restera en mémoire et sur papier.

    Pour tenir de tels paris, de tels chalenges il y a cette équipe partagée et solidaire. Kinshasa – Bruxelles – Kinshasa – Paris. Les En-Chanteurs se préparent en partageant les infos. Ils travaillent dans le Cloud, dans les nuages. Jamais têtes en l’air. Tout est réglé comme sur du papier à musique.

    Vous révélez le menu ? Non ! Pas encore. Vous le découvrirez sur site en live, en directe. Venez découvrir nombreuses et nombreux la  fluidité  quasi naturelle des gestes en synchro avec les voix. Ce n’est pas évident !

    Partir d’une chorale, talentueuse certes, mais une chorale qui mue en un groupe, une troupe qui joue, qui chante, qui bouge. Ils et elles ne sont que des bénévoles, amoureux de la musique et de ce qu’elle leur amène comme joie et bonheur.

    Ce ne sont, ni des acteurs ni des professionnels et pourtant tout est intrigant et fluide. C’est comme si chacun, chacune joue sa vie à un moment donné. Pour le plaisir de donner à son public.  

    Tout sera prêt pour les 20 et 21 septembre 2013.

    Tout se met en place. 

    Dans un endroit qui à lui seul est un décor de spectacle. La vie l’Amour.

    Et vous pouvez imaginer qu’en ces lieux, de la vie il y en eu. De l’Amour aussi. Certainement. Rêver, s’évader le temps d’un spectacle. Le temps de quelques chansons.

    https://www.facebook.com/pages/Les-En-Chanteurs/171415765424

     

    PARTAGER : Vous pouvez d'un clic ci-dessus, vous manifester dès à présent via Facebook. Ecrire à des ami(e)s, vos familles, inviter d’autres à découvrir les En-Chanteurs, relancer l’article, en parler. Faire du bruit pour que les 20 et 21 septembre la fête soit complète.  

    Vous pouvez vous inscrire spontanément à partir de cette page pour des réservations.  

    La vie l’Amour tout un programme. Qui plus est avec Les En-Chanteurs.


    Belle et bonne journée. De bonnes lectures aussi. 


  • Musique. A Harly

    Pin it!

    « La vie sans musique est tout simplement une erreur, une fatigue, un exil. »
    disait Friedrich Nietzsche

    Exil. Ils partent de nulle part pour aller vers où, vers quoi. Mirage !

    Exil. D'autres partent parcequ'ils ont une passion, une raison. Force !

    Fatigue. Musicale, de répétition en répétition, de concervatoir en salles

    de concert. Exhibition ! 

    Exil. Harly, partie de Kinshasa. Partie des En-Chanteurs, partie

    enchanter d'autres lieux. Ailleurs !

    Bonheur. Dans la tête, dans les notes, tête de do, ré, mi, fa, sol...

    Tête de lie  notes. Vocalises !

    Une autre voix ouvrant des portes, clé de sol ! Une autre voie

    une autre vie, fa, si, la.. Solaire !

    Exil. Afrique dans la voix, noire, chaude, envoutante. Congo.

     

    Belle et bonne journée. Bonnes lectures aussi.

     

     

     

  • Washiba & les En-Chanteurs ... Michael Jackson revisité

    Pin it!

    washiba,paix,en-chanteurs,mutuashi,dombolo,michael jackson,tshiluba,lingala,swahili,mutuashi r n' b,moïse ilungaC'est devant un parterre de monde, une foule muticolore, d'âges différents et en délire que s'est produit le groupe Washiba  (avec les En-Chanteurs),  samedi dernier (19 novembre 11) , à L'institut Français, Halle de la Gombe. Un spectacle original et ambitieux, haut en couleurs, en émotions aussi. Michael Jackson revisité par les "Washiba" dans les différentes langues du pays. On a pu entendre des titres, comme "One day in your life", "We are the world" « Na bomoko tokolonga ». , "Earth Song", "The Lost Children" ou encore "Heal the World",  en Gikongo, Swahili, Lingala, Tshiluba ... Beat it sur un mutuashi endiablé, chacun, chacune se pressant pour aller communier sa joie sur la scène et dans la salle, par la danse avec le groupe. Ensemble on est plus fort !

    Collaboration intelligente. Pour donner du corps aux harmonies, "la Chorale les En-Chanteurs", pour les danses et la chorégraphie, "les finalistes du concours de danse Vodacom", en guest stars pour le final, Jean Goublad, Fiston Mbuyi, Yannick Ntumba, Djabi, Noemi Ebonda, Ekila, Sarah Kalume, entre autres 

    Le Groupe "Washiba" (deux années et demi d'existence) fidèle à son univers musical, "Mutuashi R'n'B", donne à voir et surtout à entendre une redécouverte  partielle du répertoire du Roi de la Pop, auto proclamé. L'intention est annoncée d'entrée de jeux. "Nous avons un message de paix, dans cette période de débats électoraux, nous avons besoin de ce message de paix, Michael Jackson est une évidence pour nous..." c'est en quelque sorte l'intro du spectacle.

    Avec Washiba la musique congolaise gagne en particularité et en diversité. Elle s'assure un bel avenir. Les particularités, sont les rythmes régionaux, le puits sans fonds de la musique dans les traditions du Congo, et du kasaï en particulier, en diversité, par l'importation de rythmes d'ailleurs, de sons différents, par le mélange des genres. A force de travail, (se sont des bosseurs) avec Washiba la communauté des musiciens apparait comme une évidence universelle.

    S'accepter selon les différences. La paix au centre de la scène, dans la salle entière, au centre du spectacle. Moise Ilunga un des leaders du groupe scotch littéralement l'assemblée par sa verve, sa présence et ses "mots" ... "tant qu'il y aura des peuples dans le pays, il y aura des différences d'opinions... il y aura diversité entre nous...  les hommes sont en train de s’entredéchirer... ensemble nous sommes plus forts, mettons l'accent sur ce qui nous rassemble.  Gouverner, c’est maintenir le balance de la justice ». Et la musique reprend le dessus  avec « Eart song », avec Washiba çà devient ceci ...  « tolembi kotanga batu bakufi na bitumba. Tosengi kimia na Congo,… Nzambe tozo kende wapi ? » ; « On en a marre de compter les morts de guerre au Congo. Nous ne demandons que la paix,… Bon Dieu où allons-nous ? ».

    Un très beau spectacle qui gagne à être vu et écouté. Faites du bruit, on en reparlera. 

    Bonne et belle journée, bonne lecture aussi.

  • Deux amis à l'honneur

    Pin it!

    Cette semaine, quelle semaine ! Lundi matin, de bonne

    heure coup de fil des enfants à Henri. Ils entonnent un

    "Joyeux anniversaire", mesure et dans le ton. Guindaille

    à deux. D'abord chez notre ami Gaby pour le plaisir de

    la table, nous avons mangé léger. Le plaisir de l'accueil

    du Maître de maison, en plus s'il est au parfum de l'objet

    de notre sortie, ce n'est que plus encore. Mais peut il 

    vraiment faire plus ? Cet homme jovial, au sourire aussi

    légendaire que sa cuisine aux parfums portugais et de

    "Fado". Luz Casal n'est jamais loin. Et ce n'est pas pour

    déplaire à l'ami dont c'est l'anniversaire, ni à celui qui

    l'accompagne. Ambiance feutrée, ambiance amicale,

    renforcée par l'odeur des épices qui accompagnent

    les plats aussi divers que bons. 


    On ne fait pas les choses à moitié, on va refaire ou se

    refaire une énième fois le monde, alors "Champagne".

    On a pas tout les jours vingt ans ! 


    Tu n'est pas au bout de tes surprises, Henri. Après cet

    intermède à deux, et qui n'appartient qu'à nous deux.

    Après avoir  été de tables en tables, fait du porte-à-porte

    potache. Le soir un événement, indépendant de notre

    sortie, allait te saisir à froid. Concert exceptionnel d'une

    partie des  membres de la Chorale "Les En-Chanteurs"

    sous le préau central de l'Ecole Belge. Sont réunis tes

    amis proches. Pour Toi. Et  45 minutes d'enchantement

    d'une  densité émotionnelle de 8 sur l'échelle de Richter

    (il en faut bien une de référence). 


    Questions d'Henri, " comment, pourquoi, mais enfin ?".

     

    Quand on sème l'amour autour de soi, on récolte. Le poste

    central  qui est le tien au sein de la chorale, tes attentions,

    ton  don de toi. Quand on sème, on récolte ! Que dire ?

    Sinon, merci d'être toi, d'être ce que tu es.

     

    Merci mon ami des ces moments agréables, pour tes

    marques d'attentions, ta disponibilité, ton amitié. Merci !

     

    Mardi soir en me couchant, autre destin, autre personne,

    autre fait, autre amie. Geneviève m'envoie un message

    de Montpellier. Vous vous souvenez de notre coup de

    coeur lorsqu'elle fut élevée au Grade d'Officier de l'Ordre

    National du Mérite des mains par M. le Président de la

    République.

     

     "Après 38 années au Parti Socialiste et après avoir

    travaillé au service de la  Région,   de son Languedoc -

    Roussillon, pour les cultivateurs. Après avoir étudier et

    mis en place les structures d'un pôle d'avenir et de

    développement. Après ses combats pour les droits

    des femmes". Geneviève est exclue pour être sur la

    liste de Georges Frêche.  Elle titre d'ailleurs sur son

    blog "Place aux Femmes" "Au PS, Jaurès et Blum,

    remplacés par Staline et Béria."

     

    Dans la semaine, Geneviève reçoit des marques de

    sympathies. Pas seulement de sa Région, de la France,

    entière, de l'étranger. Entre autres, celui de la petite fille

    de l' Avocat de la veuve de Jaurès. Que dit elle ?

     

    "Nous pensons à toi depuis cette absurdité.. qui conduit

    encore à des divisions ... donc à l'ECHEC.".....

     

    La aussi, les combats de personnes ont pris le pas sur

    les idées et le débat de société. Que Georges Frêche 

    pose questions avec ses élucubrations, nul ne le niera.

    Il  dit  ce qu'il pense et fait ce qu'il dit,  ce qui n'est  pas

    souvent le cas dans le sérail des "censeurs" d'aujourd'hui

    du côté de Solférino. Le Désir d'avenir est ailleurs à l'

    ouest, le long des côtes Atlantiques.

     

    Il est des semaines comme çà, où les événements 

    s'enchaînent et ne se ressembles pas. Pourtant, ce

    sont des proches qui sont au centre de l'actualité, 

    une autre, pas celle des médias, celle du coeur. La

    visite de Nicolas Sarkozy à Kigali est dans la ligne 

    de ces événements. Pas que Sarkozy soit un ami

    mais que le Rwanda, les événements de 1994, le

    Génocide restent gravé. C'est un combat d'homme en

    faveur des droits humains, du droit à faire son deuil, 

    du droit à connaître un jour la vérité, toute la vérité.

    Il n'y a pas de différences entre le Mémorial de Gishozi

    et les camps de la morts établis par les Nazis contre

    les juifs pour la Solution Finale. La Shoah et la chasse

    aux Tutsis ou Hutus modérés n'a que de différent le

    lieux, la couleur, la religion. Les fondements de ces

    massacres, les mêmes. La Barbarie et le rejet de l'autre.

    Instrumentalisation des uns contre les autres. Au 

    service de l'abnégation du genre humain.

     

    Pourquoi ?  

     

    Les raisons d'Etats ont primés sur les excuses en

    ce jeudi 25 février 2010. Nul doute qu'une enquête

    aura lieu. Une Commission d'enquête est en train de

    voir le jour.

     

    De nombreuse voix se sont levées cette semaine

    dans cette direction au travers d'éditoriaux dans les

    quotidiens français, Le Monde, Le Figaro, Libération, 

    ou L'Humanité pour ne citer qu'eux. Des livres sortent

    ou ressortent. Pour que le "Pôle génocide" puisse 

    travailler enfin en toute indépendance en France,

    comme ce fut le cas en Belgique ou à l'ONU.

     

    A ce propos quelques livres à ne pas manquer si

    cette tranche de l'histoire de notre humanité vous

    intéresse ainsi que la Région des Grands Lacs

    Africains.

     

    Collette Braeckman : Rwanda histoire d'un génocide

    Jean Hatzfeld : Une saison de machettes

    Du même auteur : Dans le nu de ma vie

     

    Parmi tant d'autres......  


     

    Points communs, en des lieux lointains les uns des

    autres.  

     

    L'amitié, la communication, l'écoute de l'autre, la

    culture des autres.

     

    L'amitié la plus belle saison des quatre de la terre

    Deux amis à l'honneur et l'honneur d'être un des

    leurs, un pays cher au coeur. 

     

    Bonne journée et bonne lecture !


  • Charline Burton

    Pin it!

    Charline, choriste chez les "En-Chanteurs" est surtout

    une jeune femme reporter et journaliste.  Elle vient d'

    ouvrir sur la toile un blog qui sera d'ici peux de temps

    une des références informatives sur un certain Congo.

    Arrivée dans ce vaste pays en 2007, elle s'est intégrée

    très vite à la vie locale. Elle a choisi  de  participer  au

    lieu de subir.

     

    Elle écrit   " le Congo regorge  d’aventures locaces,

    de récits étonnants, de fous rires à déclencher."....

    Des problèmes, il y en a aussi bien sûr, au sein de ce

    pays qui se bat tant bien que mal pour faire un pied de

    nez à la fatalité, à la guerre, à la pauvreté...."


    Elle parle de l' art, de la culture, des jeunes, des rires

    des initiatives génératrices de revenus, de ceux dont

    on parle peux ou mal.


    Un de ces blogs qui posent un autre  regard  sur  le 

    mode de vie des gens, sur les difficultés mais aussi et

    surtout les réussites. La toile s'enrichit d'une plume à

    la fois sensible et juste.  

     

    Charline écrit et réalise des interviews.  Son  blog donne

    à écouter les moments captés, les moments d'échanges

    qu'elle partage avec nous, pour notre plus grand plaisir.


    A Suivre...


    Sans parti pris, ci - dessous l'image et le lien de son

    reportage sur "Les En-Chanteurs", passé sur la RTBFi

    le 26 décembre dernier. C'était encore en 2009.

     

    Les En-Chanteurs, chorale "internationale".



    Blog Charline_En Chanteurs

    Source : http://charlineburton.wordpress.com/a-propos/

     

     

    Bonne journée et bonne lecture ! 


  • Les En-Chanteurs : Kinshasa, suite DVD final

    Pin it!

    Pourquoi se priver du plaisir de partager avec les autres ce

    qui fait notre joie et notre fierté ?


    Dans cette vidéo du final de "Je vous souhaite la pluie,

    Mme Elizabeth Tchoungui s'exprime en public et sur scène

    en rapport au spectacle auquel elle vient d'assister

    tiré du livre qu'elle a écrit. Grand moment.

     


     

    Merci Elizabeth.

     

  • Les En-Chanteurs : Kinshasa à la RTBF et sur Facebook

    Pin it!

    Des nouvelles de la troupe. Enfin sur facebook, une

    vidéo du final de "Je vous souhaite la pluie" avec 

    une interprétation de "Bohemian Rhapsody" tiré de

    l'album mythique "A night at the Opera" de Queen.

    DVD et Vidéo réalisés par Pierre Francotte.

     

     

     

     

     

    clip_image002

    Pierre Francotte, Régisseur, auteur du DVD


    Autre événement à souligner, le reportage de Charline

    Burton sur la RTBF internationle. Disponible sur le Net

    via le Podact de AfriK Hebdo. Adresse ci-dessous.

    Et cliquez sur l'émission du 26 décembre 2009. 

     

    http://podcasting.rtbf.be/montre/index.htm?key=LP-AH&chaine=lapremiere

     


    Photos de l'interview d'Elizabeth Tchoungui par 

    Charline Burton au Tarmac des Auteurs

     

    Elizabeth_Chanline_DMasson2009_2

    Elizabeth Tchoungui et Charline Burton, Photo : Dany Masson

     

    clip_brit_Elizabeth

    Brigitte Capon et Elizabeth en conversation: Photo Dany Masson

     

    Elizabeth_Chaarline_DMasson2009
    Photo : Dany Masson


    Faites vos commentaires. Si vous aimez devenez FAN.


    Bonne journée et bonne lecture !

  • Les En-Chanteurs : Kinshasa contre le VIH/SIDA

    Pin it!

    La chorale Les En-Chanteurs sera au rendez-vous

    donné par Bono Company, RED, et interprétera a

    capela la chanson des Beatles, "All you need is love",

    le 7 décembre 2009 à 13 heures G.M.T.  Cette

    interprétation sera diffusée mondialement

    en simultané sur le Net avec d'autres chorales d'

    autres pays et au même moment. 

    CLIC SUR LE LIEN A 13 H G.M.T. ou 14 H.

    KInshasa, Bruxelles, Paris.. 


    http://www.starbucksloveproject.com/#/map/country/502/


    RED, Bono Company, en quelques mots.


    Bono et son association viennent d'établir un partenariat

    unique en son genre avec Nike et des footballeurs célèbres

    en vue de la journée "World Aids". Mais pas seulement. 

    D'autres marques, prestigieuses, et des noms s'associent

    à RED.  Voir le lien ci-dessous. 

     

    Lace_Up_Save_Lives_2


    Entre autres, le partenariat qui associe Nike et RED,

    est basé sur une campagne de vente de "Lacets rouges"

     fabriqués par  Nike et dont les revenus iront à la lutte

    contre le VIH/ SIDA. en Afrique.


    RED c'est surtout l'engagement d'hommes et de femmes,

    d'artistes, d'industriels et autres., pour éradiquer la maladie

    de l'Afrique. Le VIH / SIDA en Afrique doit être maîtrisé.


    Les En-Chanteurs sont fiers de pouvoir participer à ce 

    grand mouvement de générosité international.

     

    Clic sur l'image. 

     

    ONE_COLOR_NO_LOGOS_CNTRD_Page_1

    Lien pour écouter et voir la prestation dès 13 h G.M.T.

    14 heures Kinshasa, Bruxelles, Paris ... 

     

    http://www.starbucksloveproject.com/#/map/country/502/

     


    Bonne  journée et bonne lecture ! 


     

  • Affiche du prochain spectacle des En-Chanteurs

    Pin it!

    Merci à Catherine Trautes pour son très

    bon travail, sa disponibilité, son soutien

    et son imagination.


    Merci à AGB pour les impressions.

     

    AFFICHE, LES EN-CHANTEURS

     

     

  • Opéra émoi... Kinshasa

    Pin it!
    Comment restituer les émotions et l'intensité du moment ?
    Comment laisser à voir au lecteur la beauté du geste et
    celle des voix, le mouvement des artistes sur la scène, tous
    habités par leur sujet ? Les scènes d'opéra à jouer pour le
    plaisir. Leur plaisir de la musique et celui de communiquer
    à l'auditoire, leur passion.

    Qui mieux que Monsieur Michel Vanstals, pouvait avec eux, relever
    le défi et le réussir ?

    Quels moments, quelle embélie sous le ciel de Kin-la-Belle.

    On en redemande. On en veut encore.

    La Première s'est déroulée en présence des Ambassadeurs
    Belge et Français, ainsi que celle du Ministre du Budget.

    Excusez du peux. Jeudi, le président de la FEC et de Tigo
    sont de l'assistance.

    Personne ne sort indemne de ce qui vient de se passer là,
    tous s'en vont sous le charme dégagé par les troupes des
    En-Chanteurs et de l'Enfant des Etoiles,fredonnant les airs
    de Monteverdi, de Verdi, de Bizet, ou de Mozart. Comme si
    la Sacla de Milan était déscendue sous les tropiques, le temps
    d'une pause musicale haute en couleur.

    Opéra émois 065 Brigitte et Pierre Papageno papagena

     

    Opéra émois 219 Casta Diva Michel et Toto

    Opéra émois 043 Traviata

    Opéra émois 070 Casta Diva 2

     

    Opéra émois 213 papageno Papagena

    Opéra émois 203 Traviata

    Opéra émois 049 Nabuco 1

    Opéra émois 181 derniers règlages

    Opéra émois 030 Les ambassadeurs et le Ministre à la première

    Opéra émois 215 Madame Butterfly 1

    Opéra émois 177 L'ambassadeur de Belgique félicite les deux chefs de coeur

    Remerciements spéciaux et chaleureux à Brigitte et Henri Capon
    sans qui, rien n'aurait été possible.

    Bravo à Nounours Production.

     

  • Les En-chanteurs....

    Pin it!
    Comme promis, les En-chanteurs. Seule chorale de Kinshasa, mixte,
    composée de congolais, d'expatriés, hommes et femmes, sans
    obligation d'appartenance à une confession définie. C'est
    suffisamment rare, pour être souligné.

    La chorale s'est produite ce vendredi 20 avril 2007 devant Mrs.
    les Ambassadeurs Français, de Brazzaville et de Kinshasa.
    Etaient présents aussi les représentants des Cercles Culturels
    Français (C.C.F.) de Lubumbashi, de Brazaville, de Kinbshasa.

    Les En-chanteurs sont accompagnés par deux chorales d'enfants,
    dont nous parlerons dans les prochains jours.

    Ce vendredi, le répertoire est ouvert et large. De Bizet, en
    passant par Jean-Jacques Goldman ou Miriam Makeba ou encore
    des chants zoulous et Lubas.

    Beaucoup d'entrain et de mouvement aussi pour enrichir la
    partie visuelle de la représentation chantée.

    La justesse des notes et la qualité de l'interprétation fut relevée
    par un public venu nombreux. Tous furent enchantés et captés
    par les voies des choristes en scène au C.C.F. à la Halle
    de la Gombe, ce soir.

    Après l'interprétation du Requiem de Mozart en Juin 2006
    et leur présentation de chants de Noel en décembre, les
    chanteurs et chanteuses étaient attendus

    Rendez-vous réussi et pari gagné. Celui de donner du bonheur
    à une assistance de connaisseurs et de professionnels, présents
    ce soir, pour une représentation aussi diverse que colorée.

    Assistance_bravos

    Arli_Soprano