famille

  • Seconde Chance, Ultime Chance

    Pin it!


    maggie de block,social,emploi,pyramide des âges,obsolète,préjugés,2gamité des chances,ressources humaines,avenir,enfants,retraites,travail,travaille,art,éducation,famille,famille recomposée,famille mono parentale,famille élargieCe que l'on peut entendre comme  lieux communs à propos des hommes et des femmes. A propos du genre humain encore en rapport avec  le monde du travail. Par exemple, à une table de restaurant à côté de la nôtres. Mon fils de 12 ans  et moi entendons ; 

     

     

     

    "Attention de ne pas prendre au delà de 45 ans car il, ou elle est amorti(e)

    35 ans , c'est le Top !

     

    Photo : @DanyMasson (Paris Place Gustave Toudouze)

     

    Amorti : Affaibli, qui ralenti, freiné, remboursé, qui éternue, couvert, épongé, modéré, étouffé, diminué, réduit. 

    Les hommes et les femmes de plus de 45 ans seraient donc comme çà. Amorti. Ils, elles ont remboursés leur dette à la société, épuisé leur carte de potentiel utile, et utilisable. Ils et elles sont absorbée par la société. On n'en veut plus. Allez Passez y a plus rien à faire, plus rien à voir.

    Ou si, regardez comment on fait maintenant. Comment çà évolue.  Allez c'est Fini !  

    Lire la suite

  • Invictus ...

    Pin it!

    Il était un des poèmes préféré de Nelson Mandela, sinon

    LE préféré. Nelson Mandela récitait ce poème comme on

    récite une prière.

     

    Invictus fut aussi le titre du film réalisé et  produit par

    Clint Eastwood, à propos de la vie de Nelson Mandela,

    interprété par Morgan Freeman inoubliable une fois de

    plus. Sans omettre Matt Damon dans le rôle de François

    Pienaar, le Capitaine de l'équipe de Rugby. 

     

    Il  est devenu  un des  poèmes 

    posé  sur  ma  table  de  chevet

    dans l'interminable  quarantaine 

    de Toi qui attend le sésame Billet 

     

    Stopper l' absence par  les  mots

    Combler le mal, penser les plaies

    L'un     et     l'autre    dans    notre

                                  Guantanamo

    Egrainant les mots en un  chapelet

    De volonté, notre résistance à deux

     

    Je chante pour toi ces couplets 

    Invictus,  Mon Coeur  ton Palais 

     

     

    famille,etrangers,visa,invictus,nelson mandela,matt damon,stephanie,développement,ode,office,ambassade,billet,enfants,regroupement,passeport,droits,union,mariage,rugby

     

     

     

    INVICTUS 

    Poème de William Ernest Henley

    La traduction : himself 

     

    Depuis   l'obscurité   qui  m'envahit,
    Noire comme le royaume de l'enfer,
    Je remercie les dieux quels qu'ils soient
    Pour mon âme indomptable.

    Dans l'étreinte féroce des circonstances,
    Je n'ai ni bronché ni pleuré
    Sous les coups de l'adversité.
    Mon esprit est ensanglanté mais inflexible.

    Au-delà de ce monde de colère et de larmes,
    Ne se profile que l'horreur de la nuit.
    Et pourtant face à la grande menace
    Je me trouve et je reste sans peur.

    Peu importe combien le voyage sera dur,
    Et combien la liste des châtiments sera lourde,
    Je suis le maître de mon destin,
    Je suis le capitaine de mon âme.

     

    * * * * * * * * * * *

     

    Belle et Bonne Journée, Bon Vendredi,

    Belle(s) et Bonne(s) Lecture(s), Aussi ! 

     

     

  • La Pétition.Be : Oui au Regroupement de la Famille Masson

    Pin it!

     

    Oui au Regroupement de la Famille Masson

    Je lis, Je Signe ! 

     

    Belle et bonne lecture, belle et bonne journée 

     

    Oui au regroupement de la Famille Masson  

  • Pique-nique de fin de vacances

    Pin it!

    Chose promise, chose due. Naïm nous demande depuis plus d’une semaine de faire
    un pique-nique. Ce samedi soir en rentrant du travail et après être passé chez le
    coiffeur, pour la rentrée des classes, nous nous sommes mis à préparer ce repas
    « exotique » demandé par les petits. Au menu, pas très exotique lui, chipolata
    cuitent au makala, (charbon de bois), salade vinaigrette, relevée d’olives noires,
    de feta et de poivron vert, frites (c’est du belge). Maman a choisi de se faire
    un fufu (prononcez Foufou) de manioc, du fumbwa, avec un morceau de poisson
    du fleuve. Le tout, arrosé de jus d’orange pour les petits, d’eau pour maman
    et de vin, (château Ferrande 2002), un grave que je vous recommande. Pendant
    que les grands font et prépares la cuisine, les petits préparent l’espace
    d’aventure. Des couvertures, transbordement des verres, assiettes, et autres ustensiles
    pour le grand soir. Notre choix d’emplacement s’est fait à l’unanimité au dessous
    du plus grand palmier de la parcelle. Bonne ambiance, Naïm et Mehdy sont aux anges.
    Après le repas, nous jouons à « qui fait quoi » ? et nous mimons chacun à notre tour,
    nous chantons. Il n’est pas tard, mais nos petits n’en peuvent plus vers 20,45 heures,
    sous les tropiques, le soir tombe vers 18 heures (cette précision pour ceux qui ne
    connaissent pas). Nous nous couchons pour contempler le ciel, la lune est au rendez – vous
    et les étoiles aussi. Ci-dessous, quelques photos de nous et de nuit.
    Merci Naïm, chouette idée que celle là.

  • Mehdy a deux ans.

    Pin it!

    Cela peux sembler tout a fait normal mais son histoire n’est pas banale. Notre fils est le premier nouveaux né prématuré avec insuffisance respiratoire sauver à Kinshasa. Les conditions de sa naissance ont été pourtant très bonnes. Il est né vers 3,30 heures du matin et lors de la pesée et de son lavage par les médecin et infirmière, c’est le début d’une lutte pour la vie qui débute.Je ne résiste pas à transcrire ici, un des articles de presse paru en Belgique, c’est celui du journal « La dernière Heure » en 2004.Une arrivée mouvementée (11/08/2004)Grâce au matériel liégeois, le petit Mehdi va beaucoup mieuxKINSHASA Jeudi dernier, Kadi et Dany Masson accueillaient prématurément dans leur couple le petit Mehdi. La naissance s'est déroulée à Kinshasa. Contrairement à la Belgique, l'hôpital de Kinshasa n'est pas vraiment équipé pour ce genre de situation. Dany, le papa, s'est donc tourné vendredi vers Anne-Marie Lizin pour trouver une solution. Rapidement, la présidente du Sénat a trouvé du matériel néo-natal à la clinique de la Citadelle (Liège), un pédiatre et un vol pour envoyer le tout vers la capitale de la République du Congo. Aujourd'hui, le petit Mehdi se porte mieux. Ses parents sont quelque peu soulagés de ce déploiement de force pour sauver leur fils. «Nous voulons vous dire à quel point nous sommes reconnaissants de toutes les actions qui ont été menées pour notre fils, souligne Dany Masson. Le travail des médecins sur place est aussi à relever au plus haut degré. Nous ne savons pas comment remercier les personnes qui sont intervenues dans cette chaîne de solidarité pour la survie d'un enfant. Et qui continuent à se battre aux côtés de notre enfant.» Une arrivée chaotiqueMême si tout le matériel est arrivé à bon port, cela ne s'est pas passé sans stress. «En effet, il y a eu beaucoup de rebondissements durant la soirée et la nuit du 6 au 7 août. Des colis n'ont pas été délivrés tout de suite à Kinshasa mais ont été retrouvés par la suite, il y a eu un bidouillage technique avec les médecins et un technicien du froid qui été réveillé par nos soins vers 1 heure du matin pour venir faire les raccordements des tuyaux à haute pression dont les embouts différents ne coïncidaient pas.» Bref une belle pagaille. «Aujourd'hui, Mehdi est maintenant plus calme et est stabilisé. Il est en vie. Son pouls cardiaque est redescendu à un rythme convenable ainsi que sa respiration.» Une que tous espèrent voir bien se terminer. SébastienYernaux© La Dernière Heure 2004 Ceci n’est plus qu’un mauvais souvenir et une leçon de la vie en plus. Merci aux médecin et infirmière, aux membres de la famille, a papa Ismaël, aux amis, à Madame Lizin, au personnel de bord de la compagnie d’aviation belge SN, à Paulin le technicien et à Mehdy pour sa volonté. Les photos ci-dessous sont la pour témoigner de l’évolution de notre bambin. Avec son frère Naïm, qui est, et qui joue son rôle de grand frère, ce sont deux beaux garnements que nous avons la et notre bonheur de chaque jour.