genevieve tapie

  • Deux amis à l'honneur

    Pin it!

    Cette semaine, quelle semaine ! Lundi matin, de bonne

    heure coup de fil des enfants à Henri. Ils entonnent un

    "Joyeux anniversaire", mesure et dans le ton. Guindaille

    à deux. D'abord chez notre ami Gaby pour le plaisir de

    la table, nous avons mangé léger. Le plaisir de l'accueil

    du Maître de maison, en plus s'il est au parfum de l'objet

    de notre sortie, ce n'est que plus encore. Mais peut il 

    vraiment faire plus ? Cet homme jovial, au sourire aussi

    légendaire que sa cuisine aux parfums portugais et de

    "Fado". Luz Casal n'est jamais loin. Et ce n'est pas pour

    déplaire à l'ami dont c'est l'anniversaire, ni à celui qui

    l'accompagne. Ambiance feutrée, ambiance amicale,

    renforcée par l'odeur des épices qui accompagnent

    les plats aussi divers que bons. 


    On ne fait pas les choses à moitié, on va refaire ou se

    refaire une énième fois le monde, alors "Champagne".

    On a pas tout les jours vingt ans ! 


    Tu n'est pas au bout de tes surprises, Henri. Après cet

    intermède à deux, et qui n'appartient qu'à nous deux.

    Après avoir  été de tables en tables, fait du porte-à-porte

    potache. Le soir un événement, indépendant de notre

    sortie, allait te saisir à froid. Concert exceptionnel d'une

    partie des  membres de la Chorale "Les En-Chanteurs"

    sous le préau central de l'Ecole Belge. Sont réunis tes

    amis proches. Pour Toi. Et  45 minutes d'enchantement

    d'une  densité émotionnelle de 8 sur l'échelle de Richter

    (il en faut bien une de référence). 


    Questions d'Henri, " comment, pourquoi, mais enfin ?".

     

    Quand on sème l'amour autour de soi, on récolte. Le poste

    central  qui est le tien au sein de la chorale, tes attentions,

    ton  don de toi. Quand on sème, on récolte ! Que dire ?

    Sinon, merci d'être toi, d'être ce que tu es.

     

    Merci mon ami des ces moments agréables, pour tes

    marques d'attentions, ta disponibilité, ton amitié. Merci !

     

    Mardi soir en me couchant, autre destin, autre personne,

    autre fait, autre amie. Geneviève m'envoie un message

    de Montpellier. Vous vous souvenez de notre coup de

    coeur lorsqu'elle fut élevée au Grade d'Officier de l'Ordre

    National du Mérite des mains par M. le Président de la

    République.

     

     "Après 38 années au Parti Socialiste et après avoir

    travaillé au service de la  Région,   de son Languedoc -

    Roussillon, pour les cultivateurs. Après avoir étudier et

    mis en place les structures d'un pôle d'avenir et de

    développement. Après ses combats pour les droits

    des femmes". Geneviève est exclue pour être sur la

    liste de Georges Frêche.  Elle titre d'ailleurs sur son

    blog "Place aux Femmes" "Au PS, Jaurès et Blum,

    remplacés par Staline et Béria."

     

    Dans la semaine, Geneviève reçoit des marques de

    sympathies. Pas seulement de sa Région, de la France,

    entière, de l'étranger. Entre autres, celui de la petite fille

    de l' Avocat de la veuve de Jaurès. Que dit elle ?

     

    "Nous pensons à toi depuis cette absurdité.. qui conduit

    encore à des divisions ... donc à l'ECHEC.".....

     

    La aussi, les combats de personnes ont pris le pas sur

    les idées et le débat de société. Que Georges Frêche 

    pose questions avec ses élucubrations, nul ne le niera.

    Il  dit  ce qu'il pense et fait ce qu'il dit,  ce qui n'est  pas

    souvent le cas dans le sérail des "censeurs" d'aujourd'hui

    du côté de Solférino. Le Désir d'avenir est ailleurs à l'

    ouest, le long des côtes Atlantiques.

     

    Il est des semaines comme çà, où les événements 

    s'enchaînent et ne se ressembles pas. Pourtant, ce

    sont des proches qui sont au centre de l'actualité, 

    une autre, pas celle des médias, celle du coeur. La

    visite de Nicolas Sarkozy à Kigali est dans la ligne 

    de ces événements. Pas que Sarkozy soit un ami

    mais que le Rwanda, les événements de 1994, le

    Génocide restent gravé. C'est un combat d'homme en

    faveur des droits humains, du droit à faire son deuil, 

    du droit à connaître un jour la vérité, toute la vérité.

    Il n'y a pas de différences entre le Mémorial de Gishozi

    et les camps de la morts établis par les Nazis contre

    les juifs pour la Solution Finale. La Shoah et la chasse

    aux Tutsis ou Hutus modérés n'a que de différent le

    lieux, la couleur, la religion. Les fondements de ces

    massacres, les mêmes. La Barbarie et le rejet de l'autre.

    Instrumentalisation des uns contre les autres. Au 

    service de l'abnégation du genre humain.

     

    Pourquoi ?  

     

    Les raisons d'Etats ont primés sur les excuses en

    ce jeudi 25 février 2010. Nul doute qu'une enquête

    aura lieu. Une Commission d'enquête est en train de

    voir le jour.

     

    De nombreuse voix se sont levées cette semaine

    dans cette direction au travers d'éditoriaux dans les

    quotidiens français, Le Monde, Le Figaro, Libération, 

    ou L'Humanité pour ne citer qu'eux. Des livres sortent

    ou ressortent. Pour que le "Pôle génocide" puisse 

    travailler enfin en toute indépendance en France,

    comme ce fut le cas en Belgique ou à l'ONU.

     

    A ce propos quelques livres à ne pas manquer si

    cette tranche de l'histoire de notre humanité vous

    intéresse ainsi que la Région des Grands Lacs

    Africains.

     

    Collette Braeckman : Rwanda histoire d'un génocide

    Jean Hatzfeld : Une saison de machettes

    Du même auteur : Dans le nu de ma vie

     

    Parmi tant d'autres......  


     

    Points communs, en des lieux lointains les uns des

    autres.  

     

    L'amitié, la communication, l'écoute de l'autre, la

    culture des autres.

     

    L'amitié la plus belle saison des quatre de la terre

    Deux amis à l'honneur et l'honneur d'être un des

    leurs, un pays cher au coeur. 

     

    Bonne journée et bonne lecture !


  • Place aux femmes, ce n'est pas tout les jours...

    Pin it!

     

    Qu'une de vos amie est élevée au grade  d’officier de l’Ordre

    National du mérite par le Président de la République.


    Geneviève Tapié, c'est elle, est une femme d'action, en

    politique, dans ses terres de vignobles de Nissan. Femme

    d'affaires et de projets d'avenir.


    Je l'ai toujours vu bouger, s'intéresser au progrès, s'offusquer

    des différences qu'il y a encore dans le traitement réservé

    aux femmes.

     

    S'offusquer de l' inégalité des chances. Elle le dit, le clame

    haut et fort. Elle ne défend pas des quotas, juste une égalité

    sur base des  connaissances et des capacités.


    Geneviève élevée au grade


    Geneviève est une passionnée; Sa vie, c'est sa région, les

    terres rugueuses non loin de l'Oppidum, c'est son homme. 


    L'étang de  Montady


    Bravo Geneviève. Cette récompense tu la mérite, par ton

    opiniâtreté, ton altruisme, ton courage. 




    Communiqué de Presse de l' Observatoire de la parité

    Languedoc-Roussillon




    L’ASSEMBLEE DES FEMMES A L’HONNEUR



    Geneviève Tapié, Présidente de l’Assemblée des Femmes,

    Observatoire de la parité du Languedoc-Roussillon, et Michèle

    Berthe, sa trésorière, vont recevoir respectivement les insignes

    d’Officier de l’Ordre National du Mérite et la Croix de la

    Légion d’Honneur le 24 octobre prochain à Nissan-lez-Ensérune.


    Geneviève Tapié, Chevalier de la Légion d’Honneur (2002) a

    été élevée au grade d’officier de l’Ordre National du mérite

    par le Président de la République sur proposition du Ministre

    de l’Agriculture. Exploitante agricole, viticultrice à Nissan-lez

    -Ensérune Geneviève Tapié a dédié sa distinction aux groupement

     « Vignerons du Pays d’Ensérune » (Nissan, Poilhes, Capestang

    , Montady, Colombiers,  Lespignan, Cazouls et Maraussan) dont

    elle est membre fondatrice.


    C’est René Teulade, ancien Président de la Mutualité Française,

    Ministre des Affaires sociales de François Mitterrand et Colette

    Kréder, Ancienne directrice de l’École Polytechnique Féminine,

    Fondatrice du Réseau “Demain la parité”, qui remettront ses

    insignes à Geneviève Tapié.


    La Présidente de l’Assemblée des Femmes remettra elle-même

    la Croix de Chevalier de la Légion d’Honneur à Michèle Berthe.

    Nommée sur proposition du Ministre du Travail pour 44 ans

    d’activité professionnelle et sociale, très impliquée au sein

    d’associations au service des femmes, Michèle Berthe est

    architecte d’intérieur à Montpellier.


    L’Assemblée des femmes, Observatoire de la parité du LR,

    se félicite de la promotion de sa présidente dans un secteur

    viticole où les femmes patrons ne sont pas légion, tout autant

    que de la distinction de sa trésorière. 


    Vous pouvez la retrouver sur son site web chaque jour. C'est

    qu'elle est bavarde, la "Petite". Soit d'un clic sur le lien ou

    sur l'image.


    Place aux femmes 


    Genevive_Banners



    Bonne journée et bonne lecture.