gouvernement

  • Enseignement : Un pacte d'Excellence

    Pin it!

    Depuis que la Ministre Madame Joelle Milquet a révélé  les  axes

    du Pacte pour un Enseignement d'Excellence, des rendez - vous

    sont donnés aux différents acteurs, Gouvernement, Enseignants,

    Parents, Elèves. 

     

    Coté Association  

    La ligue des familles, La ligue des Familles via le Ligueur se dit satisfaite mais  reste 

    très vigilante en demandant de faire "bouger les lignes". Soit,

    sortir des clivages "Idéologiques", "Politiques", s'assouplir sur 

    des réflexes "Ataviques" ou "Identitaires", comme l'écrit dans 

    son éditorial, la Secrétaire Politique de la Ligue, Mme Delphine

    Chabert. Qui prévient aussi que la réussite du Pacte dépendra

    de la Méthode de Travail que définira la Ministre.

     

    Pour la Ligue des Familles, c'est aussi une victoire. Un pas en

    avant. La Lutte contre les inégalités avec entre autres, la gratuité

    des cours, & la Modernisation de l'Organistaion des horaires

    et du calendrier. Ces deux réformes font l'objet  d'une  très large

    adhésion, d'un consensus.

     

    Attention au "Compromis à la belge" c' est une   force   mais  

    aussi un risque de ne rien changer. L'union des acteurs en

    fera d'autant  plus, la Force de la Réforme annoncée. 

     

    Un Site pour inter Agir  

    Le Gouvernement invite les citoyens : Tous les 15 jours, des

    questions vous sont  posées sur différents  aspects    précis

    relatifs à notre enseignement avec, en outre, la possibilité de

    poster des avis et suggestions.

    Vos contributions sont essentielles pour fonder les changements

    à opérer. 

     

    Rendez - Vous sur le Lien du site ci - dessous 

     

    Pacte, pour, un, enseignement, d'Excellence,

     

    A suivre ...

     

    Belle et Bonne Soirée, Belle(s) et Bonne(s) Lecture(s) Aussi !

      

  • Revue de presse...

    Pin it!

    De la visite probable du Roi des belges en R.D. Congo à
    la présentation du programme de Gouvernement au Président de
    la Chambre, Monsieur Vital Kamerhe, la presse s'étend en
    long et en large sur le fond et la forme.

    L'affaire des 3 K a été résolue et c'est l'ancien Ministre
    de la Justice sous la Transition, M. Ilunga Mbundu qui est
    le Ministre du Commerce extérieur.

    Le Palmares, nous rappel en page 23 de son édition du 20
    février 2007, qui est Monsieur Ilunga Mbundu et nous gratifie
    en sa dernière page de deux dessins de Trebal
    sur les événements de ces derniers jours.

    Le Potentiel, titrait "Gizenga : Le baptême de feu". Dans
    ses pages 11,12 et 13, un vaste dossier sur "la réforme
    du secteur forestier : échec du Cameroun, Pillage annoncé
    en R.D.C." titre le journal.

    Quant au Soft, sa première page est consacrée à la visite
    royale et les soubressauts qu'elle rencontre tant en Belgique
    qu'en RDC. Mais ici il s'agit plus du mauvais état de la piste
    d'atterissage de l'aéroport de La Luano à Lubumbashi,
    que de querrelles belgos-belges du Nord et du Sud du plat
    pays.

    Le Soft, ouvre un espace important au portrait du Gouverneur
    du Katanga... Monsieur Moïse Katumbi Chapwe...3 pages lui sont
    consacrées avec en sous titres les phrases chocs du "Governator"
    comme l'appel le Soft, "Construire le Katanga
    est le refrain de ma vie" ou "il nous faut nous interdire
    d'entrer dans ce débat sur la nationalité qui déchire la
    Côte d'Ivoire" et enfin "Quand je partage, le lendemain,
    je gagne le double; c'est le secret de ma vie que je vous
    livre."

    Par ailleurs le Soft nous donne la composition du Gouvernement
    avec les noms, les appartenance de partis et les régions
    de provenance des 60 Minstres et Vice-Ministres.

    Revue de presse 20 02 07

  • Raté, mal vu, mal entendu...

    Pin it!

    Mon carnet et moi,nous sommes trompé. Le week-end a bien
    eu lieu, samedi, dimanche. Début de semaine, le lundi,
    pas de Gouvernement en R.D.C.

    On a beaux connaître le pays, les habitudes, les bruits
    de couloirs, etc... rien n'y fait, le piège s'est refermé
    sur les notes de samedi dernier.

    Si j'écris que l'annonce devrait avoir lieu le week-end qui
    vient. Je vois d'ici les sourires en coin, les yeux moqueurs.

    Pourtant, le pays ne va pas rester éternellement sans exécutif.
    Sinon le plan de 5 ans, ou 60 mois, se raccourcira vite.
    Nous en sommes déjà à 59 mois restants.

    M'enfin, rien ne sert de se précipiter... vous connaissez
    la suite.

    Bon, je m'en vais sur la pointe du stylo et du clavier
    sans plus annoncer quoi que ce soit.

    Mais comme l'autre disait, j'ai eu une idée. Elle était de
    passsage.

    N'empèche, pour cette fin de semaine, j'y crois ! Et Vous ?