kamerhe

  • R.D.C. : Le P.S. muet, André Flahaut joint sa voix à celle de Didier Reynders...

    Pin it!

    Crédit Photo :

    Site du PS (Flickr) André Flahaut lors de "Conférence Débat Belgique - Congo" 

     

    Il est bien difficile d'obtenir une position du parti Socialiste en Belgique sur la situation qui prévaut en République Démocratique du Congo? 

    En tant que Socialiste, je ne comprends pas très bien ce quasi mutisme du Bureau du Parti.

    En fouillant l'actualité, des sites web, des journaux, il y a tout de même une voix ou l'autre qui se prononce et qui donne son avis.  

    Lire la suite

  • RDC : Une nouvelle date pour les élections à condition de .....

    Pin it!

    Crédit Photo : © JOHN THYS - BELGAIMAGE

     

    Balais diplomatique, condamnations, demandes d'enquêtes et APPELS au calme 

    Depuis les événements tragiques de ces derniers jours, la RDC retient l'attention toute particulière des chancelleries du Monde et en particulier des pays qui depuis toujours avec la Belgique en tête, ont tenus des affaires très proches avec le Congo. 

     

     

    Lire la suite

  • Incertitudes : Quand R.D.C. rime avec Danger(s)

    Pin it!

    Avis, 

    Cette note part dans tout les sens, peut être parce que l'auteur n'a pas les idées suffisamment claires, qu'il ne sait pas exprimer ce qu'il ressent, et peut être aussi, parce que la situation est tellement fouillée, complexe, manipulée, tendancieuse, qu'il est difficile en une note de tenir un fil rouge. Si ce n'est  celui de  la pacification. Celui du dialogue. Celui de l'abandon des haines ethniques, tribales ou nationales. Revenir à l'essentiel. 

     

    Le cadre actuel, rappel de faits récents 

    Déliquescence : de la Majorité Présidentielle (M.P.), des dissidents regroupés sous la Plate - Forme   "G7" , l'UDPS, (Union pour la Démocratie et le Progrès Social) de Monsieur Etienne Tshisekedi, enregistre à partir de Bruxelles des décisions de destitution du Président Historique et Charismatique de l'UDPS. Le Parti contre attaque. Il y a cinq semaines une lettre de Bruxelles, à nouveau, mais cette fois du Président. rdc,kinshsa,kivu,kamerhe,kobler,katumbi,kabila,tshisekedi,udps,mp,pprd,katanga,onu,monusco,commissaire,province,kamitatu,ceni,ngoy mulunda,démocratie,démission,défection,trublions,g7,congoUne lettre qui  exclu  certains "trublions" du parti. Chaque semaine amène son lot d'incertitudes quant à la tenue d'élections démocratiques sans heurts et malheurs pour les populations. Monsieur Moïse Katumbi a lui aussi de fait sécession avec le P.P.R.D. (Parti de la Majorité). Chaque jour amène sa nouvelle sensationnelle. Chaque jour, c'est comme si on voulait faire monter la fièvre dans les rues du Pays. 

    Plus que jamais, ou une fois de plus, la R.D.C. est à un des tournants important de son histoire.  

     

    Crédit Photo : @DanyMasson2011 Raïs_Un_Tournant / Mat. iPhone

    Lire la suite

  • Nicolas Sarkozy à Kinshasa...

    Pin it!

    Evénement. Le Président français en R.D.C. la

    presse en parle, l'opposition en fait ses choux

    gras, se demandant "à quoi sert la visite de M.

    Sarkozy" ? Sur un ton, à peine voilé de qu'il reste

    chez lui.


    Au centre des préocupations de l'opposition, et

    surtout du camp de l'U.D.P.S., c'est le discours

    du Président français à propos des territoires de

    l'Est, du manque de place au Rwanda et que la

    région des Kivus, elle, ne manque pas de place.

    Ce qui revient à dire, de partagez les terres, et

    de travailler pour un espace de libre circulation

    des personnes avec le renforcement entre autres,

    de la CEPGL, "Communauté Economique des Pays

    des Grands Lacs" et des infrastructures.


    Ceci a été perçu comme une remise en cause des

    accords de Berlin sur le partage des régions et des

    frontières mises en place.


    Qu'en est il, que M. Sarkozy, pourra bénéficier de

    la nouvelle portion rénovée du Bd du 30 Juin, et

    de son nouveaux revêtement. Ah, quel plaisir,

    de se dire que bientôt, de la Gombe (La Gare)

    à Kintambo Magasin nous roulerons sans nous

    demander si le véhicule dans lequel on se trouve

    ne va pas en même temps, perdre, ses roues,

    sa carrosserie et le moteur avec. Nous pourrons

    dire très bientôt,, qu' à une époque, "c'était au

    temps ou le Boulevard secouait comme les rails

    du chemin de fer, c'était au temps ou les autos

    cahotaient entre nids de poules, les fosses et les

    bosses, c'était au temps oû Kinshasa perdait

    de sa qualification de "Belle."


    Mais Nicolas Sarkozy à Kinshasa, c'est aussi

    en ce mois de mars 2009, le temps de la

    discorde entre le Président Joseph Kabila, Pt.

    de la République et Vital Kamerhe, Pt. de la

    Chambre des Députés. Discorde de façade

    ou rupture ? Bien malin celui qui peut voir

    clair dans cette affaire. Qu'en est il, que Mr. N.

    Sarkozi se voit annulé son intervention qui était

    prévue devant les députés, au Palais du Peuple.

    Semaine chaude sous les tropiques, donc !

     

    Le Pt. Français à Kinshasa, c'est peut être

    et surtout une nouvelle dynamique qui se met

    en place entre la R.D.C., la France et l'Europe,

    au niveau économique ? Peut être des nouvelles

    intérressantes ? Investissements ?  Enjeux dans

    les stratégies des  européens face aux Contrats

    entre la Chine et la R.D.C.?  Un positionnement

    de la France en partenaire triangulaire avec un

    apport historique et de compétences dans cet

    accord Sino-Congolais ?

     

    Nicolas Sarkozy à Kinshasa, c'est le verbe au 

    Congo. Espérons le verbe assez aiguisé pour

    lever les équivoques du mois de janvier 2009.