kintambo

  • R.D.C. : Privilégier le Dialogue, Eviter le sang

    Pin it!

    Crédit Photo @DanyMasson 2011 Dans quelle direction ? 

     

    Comme sombrent les nations ….

    Quand la Vengeance écoute la requête du Fou

    Quand la Haine annule l'analyse et la Raison

     

     

    Losque j’ai commencé à rédiger cet article, les événéments qui ont fait des morts à Kinshasa, les 19 septembre 2016 et le 20 septembre 2016, lors de manifestations organisées par l’Opposition et qui ont été reprimées par la Polce (PN)  n’avaient pas encore eu lieu.

    Nous sommes entré dans un engrenage de la violence qui était prévisible, tant les positions défendues par les deux parties, Opposition et Majortié Présidentielle (MP) sont opposées.

    Je regrette, vivement ce qui se passe. Je me suis fait entendre via Twitter, sur Facebook et dans ce blog. “Chronique d'un carnage annoncé”. “Descente aux enfers”.

    Je suis outré de la manière utilisée par l’oppositon pour instrumentaliser la population avec des propos “Populistes”, “Ethniques” ou “Nationalistes”. Je suis déçu du silence du Président quant à ce qu’il entand et attend de ces semaines et mois à venir.

    Je me sent agressé, chaque jour sur les "réseaux Sociaux" tant la haine est perceptible, l'appel au sang y est criant. Sous couvert d'anonymes, sous couvert de l'appel à la Démocratie, c'est de vindicte dont il est question. J'appel les intellectuels à se mobiliser pour prendre leur plume et appeler de leurs voeux que le sang ne coule plus. Que le dialogue est nécessaire.

    Comme disait Mitterand, "Donnons le temps au Temps !" 

    Pour l’Opposition, à quelques Leaders près, “C’est tout, tout, tout ”, même le Chao, et le Néant SAUF Joseph Kabila. Sauf, le Dialogue afin d’arriver à un concensus sur une date “possible” à laquelle, les élections pourront se tenir. Etant donné le budget nécessaire. Les données nécessaires au bon déroulement de celles - ci.

    Cette note, n’a nul autre objectif que donner un avis quant à la situation actuelle d’une part et dire ce que je pense du déroullement de la campagne dans les jours et semaines à venir, en vue des élections en République Démocratique du Congo, d’autre part.

     

     

    Lire la suite

  • Kin re-devient la "Belle"

    Pin it!

     

    C'est indéniable les rues de Kinshasa, l'environnement dans la 

    ville change. Depuis 2006, la ville n'a cessé de changer  dans 

    son environnement. Dès N'Djili, on s'aperçoit  que  bien des 

    choses changent et plus vite que l'on n'aurait pu l'espérer. 

     

    Des voies rapides. Des voiries améliorées dans les centres 

    d'Affaires et dans les 24 ( Vingt- Quatre ) communes que

    compte  la  Capitale de la  République  Démocratique  du

    Congo. 

     

    Ici, je prends le parti de partager une vidéo, certes, très 

    propagandiste, mais qui révèle cette réalité que l'on ne 

    peut nier. Le changement du cadre de vie. 

     

    Sans parler des avenues délaissées dans les cités des

    communes. Il n'en est pas moins vrai que les taxis et 

    les autres types de transports ne sont plus soumis à des

    conditions de roulages qui mettaient à mal en moins d'

    une année le véhicule le plus robuste. 

     

    Kin-La- Belle, décriée en Kin-La-Poubelle, est entrain

    de retrouver ses lustres d'entant. 

     


     

    Il reste à développer les affaires. A inciter l'arrivée des 

    investisseurs industriels, ou favoriser le retour au pays

    de congolais, qui ont les capacités et le Savoir - faire 

    pour investirent  dans leur pays d'origine. 

     

    Peut il y avoir un Développent Durable sans Industrie(s) ?

     

    Pourra t-ont entretenir les constructions sans une économie

    industrielle, qui s'appuie sur les piliers que son l'agriculture, 

    l'agro-alimentaire. le Développement en Amont et en aval

    de l'existant ? 

     

    Et sans l'Education, la Scolarité, comment rendre pérenne

    ce qui est entrain de se construire. 

     

    Belle et Bonne Journée 

    Belle(s) et Bonne(s) lecture(s)

    Aussi !

     

     

     

  • Projet AFEBAF... Kintambo

    Pin it!

    Il est des projets citoyens dont on a envie de parler

    et au delà qu'ils se multiplient comme les pains de

    l'association AFEBAF, de Maman Annie mais aussi

    de ses bénévoles réuni(e)s autour d'elle.


    Une suite sera réservée à ce projet pédagogique et

    de suivi des femmes congolaises en R.D.C.

    Cliquez sur l'image pour accédé au site.

    AFEBAG_original_480_360_pjpeg_2525698_bc72c79bd45883798f643433fd131ec7
      Photo AFEBAF / SolidaritY Cliquer sur l'image pour accéder au site

     

    Bonne journée et bonne lecture !


  • Kintambo, Tarmac des Auteurs

    Pin it!

    Avant propos. Si des photos de cet article sont utilisées, à

    mentionner Ph. Dany Masson.

     



    La nouvelle marraine des En-Chanteurs voulait que

    soit mis à profit son déplacement dans la capitale de

    la R.D.C. en dehors du spectacle donné par la chorale

    des En-Chanteurs. Elle à  privilégié les rencontres avec

    la presse kinoise mais aussi avec des artistes. 

     

    Nous sommes donc allé au Tarmac des Auteurs à

    Kintambo, rencontré Israël Tshipamba, et sa bande.

    Que du vrai bonheur et des discussions profondes,

    très enlevée. La rencontre entre Israël, les artistes

    et Elizabeth  Tchoungui est très certainement un

    des moments  phare de son déplacement. En plus

    l'ambiance et les cris dans le quartier, lorsque les

    hommes de Diego Garzitto, le club Mazembe marquent

    le but de la victoire et remportent le 6 ème sacre du

    Continent Africain. Les Corbeaux sont acclamés à

    distance par téléviseurs interposés. C'est la folie. Ce

    jour est à marquer d'une pierre blanche. Lubumbashi,

    Kinshasa, Bandundu, Goma, Tshikapa, l'ensemble de

    la République vibre. Cette victoire est celle de la R.D.C. 

     

    Nous sommes à l'écoute du prochain but et de la fin 

    de la partie dans notre espace réduit, exigu pouvons

    nous dire. Mais qu'à cela ne tienne.


    Espace exigu ne veut pas dire, manque d'idées, ou

    encore manque de création. Ici la création respire à 

    fleur de peau. On se sent bien.

     

    ETchoungui_Israel Tshipamba_Dany Masson

    Elizabeth Tchoungui avec Israel Tshipamba. Ph. Dany Masson

     

    La Seconde vie d'Abram Potz, de l'écrivain belge, 

    Foulek Ringelheim. Fabuleux, dérangeant, asocial.


    Ce livre est adapté par Israël Tshipamba, et sera la

    prochaine production théâtrale  de l'espace du

    "Tarmac des  Auteurs" à Kintambo, situé sur une

    rue parallèle à celle de l'O.U.A.

     



    Israel Tshipamba_D MAsson2009

     

     

     

    Israel Tshipemba "En lisant ce livre j'avais la pièce en tête"

    Ph. Dany Masson

     

    Nous avons eu la chance avec Elizabeth Tchoungui de

    découvrir en avant première, la répétition d'un extrait de

    la pièce tirée du livre de Foulek Ringelheim. C'est une

    interprétation libre  d'un ouvrage qui n'était pas destiné

    à être mis en scène au théâtre. Mais lorsqu'on le voit

    jouer, on se dit, "et oui c'est bien çà, çà ne pouvait qu'être

    interpréter au Théâtre par un acteur charismatique avec

     une "gueule" comme on dit et mis en scène comme çà. 

    C'est une réussite. Avec Elbas Manuana, le cercle

    est bouclé.

     

    Elizabeth Tchoungui_Tarmac des Auteurs_Dany Masson
    Elizabeth Tchoungui éblouie par Elbas (Abram Potz)

    Ph. Dany Masson


    La scène s'ouvre sur une chanson de Brel, notre grand

    Jacques.

     

    Couché sur son lit, Abram Potz. Il se lève. Il va de pièce

    en pièce et nous présente sa famille. Commence alors la

    narration cynique  de ce vieil octogénaire en mal de

    reconnaissance, en mal de vieillesse, en mal de vie.

     

    Potz au lit_DMasson2009 LAst

    Abram Potz (Elbas Manuana) : début de la pièce couché sur son

    lit.  Ph. Dany Masson

     

    Il aime voyager avec les "Voyages d'Hippocrate", avec

    ses confrères (Il est psychiatre presque à la retraite)  et 

    avec sa famille, avec leurs familles. 

     

    Potz Assis_TDA_DMasson2009

    Abram Potz (Elbas) Ph. Dany Masson

     

    Alors, que lors de ses voyages il est en groupe, une 

    seconde vie commence pour Potz. Il devient tueur en

    série.

     

    En Scene_D MAsson 2009_1529_last

    Dans la cuisine. ph. Dany Masson

     

    Le décor est planté. Laissons la parole à Abram Potz

    "Je hais les jeunes autant que leur fais horreur. Eux et

    moi sommes faits pour nous haïr : ils sont ce je fus et

    suis ce qu'ils seront." 

     

    Potz_TDA_DMAsson2009

    L'acteur se livre nous sommes conquits

     

    Deux choses encore, si vous êtes ailleurs qu'en RDC 

    et que vous avez une librairie à votre portée, allez pour

    chercher ce livre. Si vous êtes à Kinshasa, la pièce sera

    jouée le 20 novembre 2009, si rien ne change, à l'endroit

    donné. Au Tarmac des Auteurs à Kintambo, Ngaliema.

     

    Elizabeth_Chaarline_DMasson2009

    Charline Burton interview d'Elizabeth Tchoungui.

    Ph. Dany Masson

     

    Nous devions avoir avec Elizabeth une journée faste

    car après notre rencontre artistique avec Israël et sa 

    troupe voici ce qui nous attendait...

     

    Tarmac des Auteurs_Dany Masson
    En sortant du Tarmac des Auteurs. Lumières.

    Ph. Dany Masson


     

    Bonne journée et Bonne lecture !