lambert mende

  • R.D.C. : Privilégier le Dialogue, Eviter le sang

    Pin it!

    Crédit Photo @DanyMasson 2011 Dans quelle direction ? 

     

    Comme sombrent les nations ….

    Quand la Vengeance écoute la requête du Fou

    Quand la Haine annule l'analyse et la Raison

     

     

    Losque j’ai commencé à rédiger cet article, les événéments qui ont fait des morts à Kinshasa, les 19 septembre 2016 et le 20 septembre 2016, lors de manifestations organisées par l’Opposition et qui ont été reprimées par la Polce (PN)  n’avaient pas encore eu lieu.

    Nous sommes entré dans un engrenage de la violence qui était prévisible, tant les positions défendues par les deux parties, Opposition et Majortié Présidentielle (MP) sont opposées.

    Je regrette, vivement ce qui se passe. Je me suis fait entendre via Twitter, sur Facebook et dans ce blog. “Chronique d'un carnage annoncé”. “Descente aux enfers”.

    Je suis outré de la manière utilisée par l’oppositon pour instrumentaliser la population avec des propos “Populistes”, “Ethniques” ou “Nationalistes”. Je suis déçu du silence du Président quant à ce qu’il entand et attend de ces semaines et mois à venir.

    Je me sent agressé, chaque jour sur les "réseaux Sociaux" tant la haine est perceptible, l'appel au sang y est criant. Sous couvert d'anonymes, sous couvert de l'appel à la Démocratie, c'est de vindicte dont il est question. J'appel les intellectuels à se mobiliser pour prendre leur plume et appeler de leurs voeux que le sang ne coule plus. Que le dialogue est nécessaire.

    Comme disait Mitterand, "Donnons le temps au Temps !" 

    Pour l’Opposition, à quelques Leaders près, “C’est tout, tout, tout ”, même le Chao, et le Néant SAUF Joseph Kabila. Sauf, le Dialogue afin d’arriver à un concensus sur une date “possible” à laquelle, les élections pourront se tenir. Etant donné le budget nécessaire. Les données nécessaires au bon déroulement de celles - ci.

    Cette note, n’a nul autre objectif que donner un avis quant à la situation actuelle d’une part et dire ce que je pense du déroullement de la campagne dans les jours et semaines à venir, en vue des élections en République Démocratique du Congo, d’autre part.

     

     

    Lire la suite

  • RDC - Union Européenne

    Pin it!

    De plus en plus difficile de s'y retrouver dans cette

    escalade de propos tenus entre la RDC et l'UE, sur

    base encore une fois, de propos tenus par Monsieur

    Karel de Gucht (KDK) actuel Commissaire européen

    au Développement et ex. Ministre belge des Affaires

    Etrangères.

     

    AFP-karel-degucht

    Karel De Gucht : Ph. AFP, Georges Gobet. 

     

    Plus on en dit et moins la sérénité nécessaire sera

    trouvée pour une solution. A partir de Kinshasa, les

    Affaires Etrangères avaient directement répondus à

    Karel De Gucht par voie diplomatique. La Commision

    de l'Union Européenne faisant bloc derrière KDG, on

    assiste alors à une montée en puissance. Dans les 

    actes comme dans les propos ou la manière de se

    communiquer entre Etat. Le Ministre Lambert Mende,

    Ministre de la Communication allant jusqu'à désigner

    KDG, "persona non grata à Kinshasa".


    Convocation de l"Ambassadeur Congolais à Bruxelles,

    Mr. Mova, par Mme Cath. Ashton Haute Représentante

    aux Affaire Etrangères de l'UE. Motif ? Accusation de

    Kinshasa de propos racistes tenus par Monsieur de

    Gucht.


    A ce propos, l'ex. Ministre belge a encore fait monter

    la sauce en annonçant à la télévision flamande cette

    convocation alors que la note verbale n'était pas encore

    parvenue chez l'Ambassadeur.


    Pourquoi et à quelles fins un tel désamour entre Karel

    De Gucht et la Congo ?


    Qui peut répondre à cette question, sinon l'homme lui

    même ?


    Cet incident, cette incompréhension, n'est pas nouvelle

    on se souvient du long froid diplomatique et de la crise

    entre la Belgique et la RDC.


    Un Ombudsman ?

    Pourquoi pas une personne neutre pour tenter de concilier

    les points de vues ?


    En tant que belge francophone, wallon, vivant au Congo,

    si je puis me permettre une petite fin sur un ton, allez

    disons goguenard ?

     

    23-gucht

    Karel De Gucht : "Difficile de ne pas voir la culture du Scandale au P.S." 

     

    Y a t'il vraiment une grande différence de jugement de

    Monsieur De Gucht lorsqu'il parle du Congo ou du Sud 

    de la Belgique, la Wallonie ?


    Les wallons mauvais gestionnaires, fainéants, ayant

    la culture du scandale et des affaires foireuses, il faut

    entendre pas la, les dessous de tables que toucheraient

    les élus wallons. 


    Alors, Congo - Wallonie exutoires de Monsieur De Gucht ?

    On se console avec ce que l'on peut et calmer le jeux est

    peut être la meilleur des choses. 


    Bonne journée et Bonne lecture !