leopold ii

  • 56 Ans

    Pin it!

    C'est le 56ème anniversaire de l'Indépendance du Congo. 

    Une pensée pour la population et l'espoir que cette année

    se passera bien. 

     

     

     

    Lire la suite

  • Paradis : Alain Chamfort

    Pin it!

    La Musique pour

    Mémoire

     

    Tout droit(s) réservé(s) ©DanyMasson

    Crédit Photo(s) : @DanyMasson / Ecrire Comme Richard Bohringer

     

    Lire la suite

  • Kinshasa, Jour J

    Pin it!

    Très tôt ce matin, nous avons quitté la maison

    pour aller en ville et remonter l'Avenue Kasa -

    Vubu et nous rendre à l'endroit du défilé.

     

    vcm_s_kf_repr_884x587

     

    vcm_s_kf_repr_884x587

     

    Défilé civile et mililtaire. Défilé sous le soleil,

    devant une tribune de chefs d'Etats très bien

    fournie. Outre la présence du Couple Royal, il

    y  avait une autre symbolique .  La Présence

    du Président Paul Kagamé et du Président  de

    l'Ouganda, M. Museveni.

     

    La foule était dense, des gens venus à pieds

    des communes et des quartiers lointains.

     

    vcm_s_kf_repr_884x587

     

    vcm_s_kf_repr_884x587

     

    Le défilé militaire a marqué et marquera encore

    les  esprits. Démonstration de force.  Sortie  des

    nouveaux     engins, des   chars, des avions,  les

    troupes en force et en ordre. Défilé des forces de

    la MONUC aussi.

     

    Défilé civile. Présence massive des chinois, sur

    les engins de génie civile, parmi la foule.

     

    vcm_s_kf_repr_884x587

     

    vcm_s_kf_repr_884x587

     

    Présence   chinoise  importante dans   tout  les

    secteurs. De la Provenance des nouvelles armes

    et matériel militaire, dans les engins destinés

    aux Cinq Chantiers.

     

    vcm_s_kf_repr_884x587

     

    Le    discours Présidentiel   résolument tourné

    vers l'avenir. Plus de détails quant au ressenti

    des populations dans les joursà venir.

     

    Ce soir le Bd du 30 juin est rempli de monde,

    la nouvelle Place du 30 juin et sa Fontaine font

    le plein. Place à la griserie de la fête. On a pas

    tout les jours cinquante ans.   Et puis, un  jour

    comme celui-ci çà se fête.

     

    vcm_s_kf_repr_884x587

     

    Demain sera un autre jour, un autre départ.

    Le réveil du géant, RDC, paradis terrestre.

    C'est ce qu'on pouvait lire sur la banderole

    placée en devant de la tribune officielle.

     

    vcm_s_kf_repr_884x587


    Bonne soirée et bonne lecture !

     

     

     

  • Congo, 1908 - 2008

    Pin it!

    Hier; le 15 novembre, çà faisait 100 ans que le Congo

    du Roi Léopold II était vendu, cédé, à la Belgique.



    Pour rappel. En 1885, Sir Henri Morton Stanley,

    créa pour le Roi Léopold II, l'EIC, Etat Indépendant

    du Congo. La fin de l'Etat Indépendant, possession

    personnelle du Roi, donna alors naissance au Congo

    belge et à la Colonisation le 15 novembre 1908. Ce

    furent alors 52 années de "Paternalisme" comme

    on dit communément, avant l'Indépendance de 

    1960.



    A Kinshasa, pas un palmier n'a bouger pour

    cet événement, et on peut penser que du

    côté de Mannequenpis çà n'a pas troublé

    non plus, le jet le plus célèbre de Bruxelles.


    A Kinshasa, comme à Bruxelles, la veille, 

    ce fut un Te Deum pour la fête du Roi, des

    plus réussi. 


    100 années humaines et que d'actes cruels,

    ont été commis. 1908 (et avant),  en 2008.

    Le décor change, la cruauté, les massacres,

    les pillages, restent dans ce monde au coeur des

    ténèbres, si bien écrit par Joseph Conrad.

    (Ce qui inspira d'ailleurs, Coppola pour son film 

    Apocalypse Now.) 


    A ce jour, 100 ans après, c'est la guerre dans l'Est

    de la République Démocratique du Congo qui focalise

    les médias.


    A quand, un congo en paix ? mais d'une paix profonde,

    pas d'une trêve entre deux cesser le feu un tant soit

    peux respecté.


    Combien de congolais, devront encore tomber ?

    Combien de terres et de maisons ravagées ? Combien

    d'exilés dans leur propre pays ? combien d'enfants 

    arrachés à leur famille ? Combien de temps avant

    de se dire "Plus jamais çà, ici, ou ailleurs !"


    Si celà, vous intéterresse, vous pouvez lire d'un

    clic, ici, un article sur ces questions paru dans le

    Télé Moustique du 12 novembre 2008.



    Bonne lecture. 


    Léopold II