miulitaires

  • 21 août 2006, il est 21 heures à Kinshasa

    Pin it!

    Je viens d'avoir des nouvelles des amis qui sont bloqués au Cercle de Kinshasa. Les soldats de l'EUFOR, Force Européenne, viennent d'arriver auprès d'eux. Les choses se sont acalmées mais j'attends le rapport de ce qui s'est dit entre les militaires européens et les amis bloqués à cet endroit. Les blindés de l'armées ont remontés le boulevard vers Kintambo Magasin vers 19 heures, certainement, pour regagner soit, le camp Tshatshi soit, le camp Luano. Pas d'autres nouvelles pour le moment, sinon, qu'après l'acalmie de 18,30 heures, des tirs ont repris vers 19,30 au Rond Point Mandela, intersection entre le Boulevard du 30 juin et le Boulevard du 24 novembre qui mène vers Lingwala et Bandale. Un autre contact me fait savoir que çà chauffe toujours entre ce point et les bâtiments de l'INSS. J'attends des nouvelles des amis. Il y a déjà plusieurs rumeurs qui circulent. "tentative de prendre M. JP Bemba et de le faire prisonnier", "attaque des gardes présidentielles et interposition des FAC, Forces Armées Congolaise". Ce qui est certain c'est que les ambassadeurs des USA, Belgique, de l'ONU, de la France étaient dans les bureaux de M. JP Bemba au moment de l'attaque qui s'est déclanchée vers 16 heures. Que se passe t'il ? quels sont les motivations de cette attaque ? Quel avenir pour demain au congo ? Est-ce la peur du retour à des pratiques d'autrefois? Est-ce que les problèmes de congolanité ont exacerbés certains des bélligérants ? La campagne s'est déroullée sur fond de xhénophobie et de racisme larvé. M. JP Bemba à la Coure Pénale Internationale (CPI) à sa poursuite, est-ce qu'il y a un lien de cause à effets ? Autant de questions qui restent sans réponses mais que se posent la population, et que seuls les jours et les heures à venir nous révélerons.