olive kabila

  • RDC, nouvelles donnes sous tension perceptibles

    Pin it!

    Elle que personne n'attendait.
    Elle qui supplante toute la communication des appareils
    politiques les mieux rôdés.
    Elle qui galvanise les foules. Elle qui séduit.
    Elle qui convainc, avec la Bible, les mots et le cœur.
    Elle qui écoute le peuple. Elle encore qui visite sans
    se fatiguer ni compter, hôpitaux, dispensaires et écoles.

    Mme Olive Lembe Kabila, l’’épouse du Président sortant,
    M. Joseph Kabila a mené campagne de belle manière.

    Nouvelle donne dans la campagne. Certains diront
    « poeple-lisation » à la française. Mais c’est méconnaître
    le Congo. Le Maréchal eut une épouse très aimée du peuple.

    Olive kabila lembe

    Après le dimanche des votes, autre nouvelle donne ,
    sortie après coup, pendant le décompte des voix.
    Georges W. Bush, (ouie, difficile d’écrire ce nom)
    Président des Etats – Unis vient de faire publier un décret
    sur « le gèle des avoirs bancaires de trois chefs et
    guerre et de quatre hommes d’affaires » impliqués selon la
    Maison Blanche dans le pourrissement militaro armé de
    la RDC. Ce décret est accompagné des mêmes rétorsions
    à l’encontre de quiconque se rendrait coupable de nouveaux
    événementsqui entraverait la paix et le bon déroulement du
    désarmement des forces non conventionnelles en RDC.

    Il aurait peut être pu prendre ses mesures avant, il y a quelques
    années. Mais on est pas en campagne tout les ans. N’est ce pas ?

    Bush

    Opération de charme. Pression manichéenne.

    Des acteurs qui se rejettent la balle continuellement sur
    différents petits incidents survenus dans la foulée
    du second tour. Arrêts des émissions de la chaîne de
    TV de M. Bemba. Problèmes techniques ou véritable
    sabotages ?

    Fuites de chiffres sur les résultats très partiels encore.

    La MONUC et l’EUFOR continuent plus que jamais
    leur travail de pacification et de dissuasion.

    Personne ne croit en une possible flambée armée et pourtant
    tout le monde fait comme s’il s’y préparait.

    Le Congo est il en droit ou tout simplement peut-il,
    se risquer de ne pas négocier sans problèmes majeurs
    ce moment historique à tout points de vues ?

    Que ce soit du fait du Peuple qui est au plus bat en terme
    de pauvreté, que ce soit du côté des dirigeants qui ont
    euxtoutes les cartes en mains pour tourner une page et
    réécrire un Congo nouveaux, et des affaires économiques dans la
    cavedes indices de l’expansion, du point de vue de la
    Communauté Internationale qui a investit énormément
    pour que le processus de régulation de la société puisse
    se faire. Cette même Communauté Internationale attend,
    elle, aussi un retour sur investissements.

    Raisonnement trop rationnel ! Peut - être ?

    Du charme, de la persuasion, des actes de fermeté, la se
    situe peut être la voie à suivre pour guérir un Congo
    hypertendu depuis trop longtemps.