olivier kamitatu

  • RDC : Et d'ici à décembre 2016 ?

    Pin it!

    Pour ceux et celles que la R.D.C. intéresse, pour ceux et celles que l'Afrique 

    est le Continent de l'Avenir mais aussi du coeur. Le moins que l'on  puisse dire les Médias Sociaux, les Mouvements de propagandes occupent le terrain de l'Info et de l'Intox.

    Ca s'énerve en bord du Fleuve Congo. Souvent de Bruxelles, Paris, ou Londres  pour ne citer que ces Capitales qui regroupent une grande majorité active de la  Diaspora congolaise.

    En phase ou non avec les réalités du pays. Loin de ce qui peut arriver. Mais accélérateur du débat. Un débat, qui souvent tourne à la polémique et  qui nuis à une visibilité objective de la situation. 

    Le pays et son peuple est un pays coloré, la parole est haute, le verbe y est cinglant limite vulgaire, mais le tout se passe toujours dans la bonne humeur et le sourire  aux lèvres. Le débat est passionné. Passionnant. Comme ceux et celles qui l'anime.

    Attention toutefois, ce tempérament accueillant, cette joie de vivre à la limite de l'insouciance, ne cache pas et ne doit jamais cacher la souffrance de cette population. Qui sans la débrouille et les arrangements ne peut s'en sortir.

    La vie, et la survie est une lutte de chaque jour. On ne badine pas avec ces  réalités. Les ingrédients d'une explosion sociale terrible sont la. La violence et la vitesse avec laquelle tout pourrait basculer est inimaginable et elle est pourtant perceptible dans les rues, les rassemblements de toutes sortes. Si cette foule devait bouger ? Ce serait cruel et  horrible.

     

    On est donc plus que jamais,  sur le fil du rasoir. La frontière est ténue en ce qui concerne la poursuite des débats verbaux, de la polémique  qui  est somme toutes, bien congolaise et des affrontements incontrôlés. 

     

     

    31 Juillet 2016 : Meeting, Effets de paroles, Préavis :  

    Le Leader charismatique de l'Opposition, Monsieur Etienne Tshisekedi a tenu meeting le 31 juillet dernier à Kinshasa en face du Stade des Martyrs, le long du Boulevard Triomphale. 

    Pour une rentrée, ce fut une rentrée triomphale. De nombreux supporters ou militants de l'UDPS et pas que, ont attendus Etienne Tshisekedi à N'Djili et l' ont aussi suivi lors de son discours de retour dans la Capitale qui longe le Fleuve Congo. Ils étaient selon les sources plus de 10 000 présents. Les images de l'événement ne trompent personne. 

     

    Avec Tshisekedi, ce qui est un paradoxe, une certaine  Jeunesse parie  sur l'Avenir avec de l'ancien. Avec le Passé. Populiste ? Direz - Vous ? 

     

    Autre paradoxe, en rapport avec celui à qui il s'oppose aujourd'hui. Il est UN TRIBUN souvent à la limite du Populisme, comme l'était le Maréchal Mobutu dont on récite encore dans les cités et les Provinces les discours. Tout le contraire du Président Joseph Kabila. Qui sait parler. Mais qui utilise peut le verbe haut. 

    Longtemps soutenu par les Démocrates Occidentaux, à l'époque du Maréchal Mobutu Sese Seko, il accepta même d'être son Premier Ministre. Ce que ne lui pardonnera jamais celui qui renversa la régime en place en 1997, M. Laurent Désiré Kabila, le Président assassiné. 

     

    Le hic avec l'UDPS sans aucun parti pris, c'est que beaucoup veulent la place. Quand Bruxelles communique et proclame, de Limete on réagit et Vice et Versa. Des communiqués dans lesquelles on peu lire quelquefois, "en tant que belges  et d'origine congolaise ....."

    Le passé à la vie dure et dure la vie pour beaucoup.

     

     

    Lire la suite

  • Sport moteur Kinshasa : Le Marathon des Bateke

    Pin it!

    Le  Marathon  des  Bateke  comptant  pour  les points

    au Championnat  des Rallyes du Congo RDC (ne pas

    confondre  avec  Condroz)  même  si certains  engins

    sont  préparés  par des écuries  de pilotes qui ont eux

    aussi animés les routes du Monde des Rallyes comme

    Guy Colsoul.

     

    Les  grands absents des 17, 18 et 19 septembre 2010

    2010, étaient et oui, les frères     Argazzi, du Team du

    même nom. L'absence   des frères  Leaders  laissait la 

    porte ouverte à deux prétendants directs vu les points

    à engranger sur le Marathon, pas moins de 100 au 1er.


    Marco Deletaille  et  Pierre Cagnettti se sont lancé avec

    les autres équipages inscrits, le 17 au départ du Parking

    du Grand Hôtel de Kinshasa.

     

    C'est l'équipage Marco et Jérémie Deletaille qui en sort

    vainqueur.


    A voir en vidéo ci-dessous.

     

    Crédit Vidéo et Reportage : Pagewebcongo

     

    Bonne journée et bonne lecture !

     

     

  • Opérateurs économiques belges en R.D.C.

    Pin it!

    Depuis le 29 avril un délégation d’opérateurs économiques
    belges est en visite en R.D.C.

    La mission se terminera le 13 mai 200 , après avoir fait
    la visites des provinces(Régions), pour mieux se rendre
    compte des potentialités du pays et de ses
    entreprises.

    L’objectif affiché est de détecter des opportunités
    d'affaires en RDC et de nouer des contacts avec les
    opérateurs économiques congolais et de donner aux
    participants une vision globale du potentiel de la RDC
    dans les secteurs de l'agriculture, du tourisme,de l'énergie,
    de l'eau et du transport.

    Lundi 30 avril se déroulait la première table ronde au
    Grand Hôtel de Kinshasa, sous la présidence de Mr.
    Jérôme Roux, Conseiller Economique de l’Ambassade de
    Belgique à Kinshasa. Son Excellence Olivier Kamitatu,
    Ministre du Plan, Mr. Albert Yuma Président de la F.E.C.
    (Fédération des Entreprises du Congo), les Gouverneurs des
    Provinces du
    Bandundu, de l’Equateur et de Kinshasa.
    étaient présents aussi des Sénateurs, et de nombreuses
    personnalités de différentes entreprises congolaises, Mme
    la Représentante des Congolais de l’Etranger.

    Première escale, mercredi 2 mai à Kisangani pour continué
    les tables rondes d’échanges et de dialogues entres
    opérateurs économiques, politiques et techniciens.

    L’échange et le dialogue sont centrés sur le thème « Potentialités
    et opportunités d'affaires dans les secteurs de l'agriculture,
    de l'énergie, de l'eau, du transport et du tourisme
    en RD. Congo dans les provinces de Kinshasa, Bandundu et
    Equateur ».

    La R.D.C pays au potentiel phénoménal

    Mr. Jérôme Roux, insiste sur le cadre de la mission qui est
    plurisectorielle qui concerne des entreprises des régions
    bruxelloise, flamande et wallonne actives dans le
    développement rural et en particulier: en agriculture (les
    semences, les cultures in vitro,les machines de
    transformation agricole, séchage du poisson et mise en
    valeur des produits de la pêche, pisciculture), en énergie
    (hydroélectricité, micro et mini centrales hydroélectriques,
    panneaux solaires, biocarburants, sociétés de distribution
    et commercialisation de l'énergie), en eau et assainissement
    (sociétés de purification d'eau spécialisées dans la
    production d'eau et la mise en bouteille, distribution et
    commercialisation de l'eau, sociétés d'assainissement et de
    traitement des déchets), le transport (des sociétés de
    construction de ponts, de pistes d'aéroport et balisage, de
    construction de routes, celles de desserte agricole, de
    transport public, de signalisation routière et fluviale,
    d'aménagement des voies d'eau, et celles actives dans le
    transport ferroviaire), en construction (briqueteries, logements
    sociaux), en tourisme (agences de voyage et professionnels
    du tourisme spécialisés dans l'écotourisme et dans le
    tourisme équitable).

    Quelques chiffres

    Sous exploitée et donc sous-développée, (un PIB / habitant =
    110 USD), la R.D.C. est un pays qui regorge d'immenses
    ressources naturelles avec un taux de pauvreté des plus
    importants au monde.

    Ces dix dernières années, on note un accroissement des
    investissements dans les secteurs minier, des télécommunications
    et dans l'espace audiovisuel. Cependant, des gros
    investissements sont nécessaires dans l'agriculture, les
    infrastructures routières, les chemins de fer, les voies
    navigables, l'industrie manufacturière, l'agroforesterie,
    le tourisme, l'hôtellerie, les banques, les logements.

    A ce jour si la croissance est de plus ou moins 6,5 % l’an.
    Des études ont révélé qu'avec un taux de croissance de 8%
    l'an, la RDC pourra atteindre le premier des OMD (Objectifs
    du Développement du Millénaire) vers l'an 2015-2016. Avec un
    taux de croissance de l'ordre de 10% l'an, la RDC
    pourrait atteindre cet objectif vers l'an 2011-2013. Tandis
    qu'avec un taux de croissance de l'ordre de 12% l'an, cet
    objectif pourrait être atteint vers l'an 2011. Réf. Mr.
    Paul Luwansangu Assistant/Unikin (Université de Kinshasa).

    Dans ce contexte, les entrepreneurs belges ont reçus un
    appel clair de la part du Président de la FEC, Mr. Albert
    Yuma. « Allez dans les Provinces, rencontrez des gens qui
    comme vous veulent faire des affaires et ne faites pas
    seulement du Tourisme »… « Nous avons confiance en vous
    ».

    poignee2

    Beltrade petit