parlementaires

  • Jeudi Soir, après une journée complète de travail

    Pin it!

    Le bilan est lourd. 23 morts et plus d'une quarantaine de blessés. Des maisons pillées dont celle
    de la Croix Rouge Congolaise. Dans quelques heures, la CEI, (Commission Electorale Indépendante) doit révéler les
    résultats des élections législatives, (les députés élus pour le parlement). Impossible de dire quelle sera
    la réaction de la population (poussée par certains partis) après cette nouvelle proclamation de résultats.

    Les employés ont encore quittés la ville avant 17 heures. Certains bureaux et magasins ferment à 16 heures.
    C'est calme, mais comme je le disais hier, une certaine tension est encore perceptible en même temps
    qu'un certain raz-le-bol de ces manoeuvres militaires. La campagne électorale menée sur fond de xhénophobie et de
    racisme, la responsabilité de tout les maux du Congo repportée sur les autres, (Communauté Internationale, MONUC, etc...)
    laisse des traces et laissera des traces plus tard encore. Les gens vivent dans la peur
    et la crainte de nouveaux événements armés. Ce matin trois balles ont été tirée du côté
    du Centre Wallonie-Bruxelles, toute les cités en parlaient, les téléphones crépitaient. Il a falu calmer et raisonner
    autour de nous.

    Ce n'est pas bon pour les affaires, ce n'est pas bon pour la population, ce n'est
    pas bon pour le pays. "Il y a des gens qui veulent les élections
    et d'autres qui ne les veulent pas", cette phrase revient de plus en plus dans
    la bouche de gens que je rencontre. Je vais quitter mes notes avec un leger
    optimisme.

    Rouverture du Beach, lieu de passage entre Kinshasa et Brazzaville, rouverture des vols SN Brussel
    Air Lines (Ex Sabena) et une photo de Kinshasa calme

    .

    çà va mieux, non ?