president de la chambre kinshasa

  • Un conflit dont on se passerait bien

    Pin it!

    Depuis l'intervention conjointe des troupes congolaise

    et rwandaise dans le Nord Kivu, Mr. le Président de la

    Chambre , Mr. Vital Kamerhe s'est mis contre lui, son

    propre camp, celui de l'AMP, Alliance pour une Majorité

    Présidentielle, voir celle du Président lui même.


    Lundi 16 mars, jounée attendue par beaucoup et perçue

    comme celle de tout les dangers. Tant pour le Président

    de la Chambre Basse que pour la stabilité démocratique

    de la R.D.C.


    Le Président de la Chambre des députés, malgré le boycott

    d'un grand nombre d'élus de la majorité est resté stoïque.


    Pas de démission, un bilan de l'action parlementaire, et de

    l'avancée démocratique de la R.D.C.


    Mais devant tout ce remue ménage, sommes nous face

    à une vraie crise entre deux personnes qui se doivent l'un

    et l'autre tant d'acquits politiques ?


    Sommes nous devant une polémique stérile, comme c'est

    souvent le cas, alimentée par des hauts parleurs qui y ont

    un intérêt quelconque ?


    Les jours qui suivent nous en apprendrons certainement

    plus. Dans l'espoir qu'une nouvelle crise ne vienne pas de

    nouveaux déstabiliser une démocratie naissante.

     

    De toute les manières, voilà bien un conflit dont on se

    passerait bien. Et comme le disent les gens de la rue,

     

    Qu'est ce qui peut bien ce passer entre ces deux la ?

    On n'a pas intérêt à ce qu'ils se séparent.


    Bonne journée et bonne lecture.

     

    Vital Kamerhe et les enchanteurs_DanyMasson