prophylactique

  • Voyage Papal africain science et éthique

    Pin it!

    Ronflant le titre. Peut être ? Admettons.

    A chaque fois qu'un Pape se rend sur un

    continent c'est  important, çà  rouvre les

    dossiers et la polémique.


    Celui du Pape Benoit XVI ne sera pas en

    reste. Sa position par rapport au port du

    préservatif,  et sa négation de la valeur

    prophylactique du comdom en est le fait

    saillant.


    Abstinence  totale voilà le message. De la

    à dire que l'on comprend mieux sa position

    par rapport à son Evèque "négacioniste" il n'

    y a qu'un pas que ce carnet ne se permet pas

    de franchir, mais tout de même, convenons en

    que le Vatican perd quelques peux son latin.


    Nous aimons mieux nous en référer à Albert

    Einstein, qui disait...


    "la science sans religion est boiteuse et la

    religion sans science est aveugle".


    Ce propos prend tout son sens en ce mois de

    de mars 2009. Car il s'agit plus de cecité que de

    morale que d'affirmer que le préservatif aggrave

    le Sida.


    Ce qui aggrave le sens de ces mots c'est qu'ils

    sont dits en directions de gens démunis, et dont

    l'éducation est de plus en plus en recul. Que cette

    affirmation s'alligne sur les slogans des Eglises

    de Réveil. Que le Sida ne se guérira pas sans des

    mesures de prévention et curatives.


    L'abaissement des prix de la trihérapie aurait peut

    être été plus aucuménique et salutaire à l'humanité.


    Bonne journée et bonne lecture.

    BenoitXVI

    S.S. Benoît XVI et le Président Paul Biya