roi des belges

  • Propos scandaleux contre mesures scandaleuses

    Pin it!

    87e73ff1fd919c743560032157ff241e-1422530411.jpgSa Majesté le Roi Philippe a présenté ses Voeux 2015 au peuple devant les Corps Constitués du Royaume. Cette cérémonie se tenait au Palais Royal. 

    Insistant sur les valeurs fondamentales de notre société, Le Roi dit entre autres, que "Notre société s'est sentie ébranlée par les attentats." Et de poursuivre sur la nécessité de trouver le juste équilibre. (Image  @MonarchieBe ) 

     

     

    Quant à Rudi vervoort ...  tient des propos scandaleux contre des mesures scandaleuses 

    Rudi Vervoort La veille, Le Ministre Président de la Région Bruxelloise, le P.S. Rudi Vervoort, n'y allait pas par le dos de la cuillère, en comparant les mesures prévues pour la réforme qui est en discussion  à l'encontre des personnes qui ont, ou qui sont mêlées de près ou de loin à des actes terroristes.

    Image : LAURIE DIEFFEMBACQ - BELGA

     

     

    Oubliant que les "Juifs" ont été tués, massacrés et déchus de leur nationalité

    par le Reich de Adolph Hitler, "parce qu'ils étaient juifs", et non pas, parce

    qu'ils avaient commis des actes délictueux ou des crimes. Leur seul crime

    était d'être "Juif".

     

    Oubliant aussi, ses propres principes. 

    Rudi Vervoort, donc, fait un raccourcis malheureux. Un raccourcis scandaleux. 

     

    La déchéance de Nationalité tel est le débat 

    Monsieur Vervoort  tente de se racheter en livrant maintes explications qui ne 

    tiennent pas la route, l'une plus que l'autre. Navrant.

     

    Car, personne ne s'y trompe, ici la déchéance de la Nationalité belge qui est

    proposée concerne des personnes qui ont participé à des actes criminels, des

    actes terroristes, des actes mêlés au terrorisme. Ca ne veut pas dire que 

    nous sommes pour, mais, nous ne basculons pas dans de la démagogie au 

    raz des égouts. 

     

    Il ne s'agit nullement dans ce qui est en discussion, de déchoir de leur nationalité

    belge, des personnes pour leur appartenance sociale, raciale, religieuse, ou encore

    philosophique  ou autre(s), justement en dehors des actes cités ci - avant.

     

    Le M.R. s'engouffre et copie mal le voisin

    outre-Quiévrain, pour nos voisins non plus,  la déchéance de la nationalité française

    n'est pas autrement prévue que celle pratiquée en Belgique. N'en déplaise au M.R. ce

    n'est pas en France qu'il faut aller chercher force arguments dans ce sens pour 

    justifier une position qui reste quoi qu'on en pense difficile, dangereuses et qui 

    pourrait porter atteinte au droits et devoirs de chacun.

     

    Une question, une réflexion ... 

    Comment va t - on justifier devant la Loi, la différence de traitement d'une personne

    belge, de première, seconde ou troisième génération, des autres ? Le Droit s'applique 

    à tous ou ne s'applique pas. 

     

    Un(e) belge qui commet ces délits de terrorisme, va s'entraîner dans les camps 

    des milices Djihadistes, sera t-il jugé différemment qu'un belge d'origine étrangère ?

     

    L'origine devient ici discriminatoire. L'origine ne garantit pas la Nationalité. Je ne suis

    pas magistrat ni avocat, mais cette différence de traitement à mon avis devient de

    la discrimination. 

     

    Il faut pourtant trouver des mesures qui soient justes et répressives, sans angélisme

    aucun. 

     

    Le fil est ténu des droits, de la Démocratie, de l'égalité des chances. Il est plus 

    simple de dresser un catalogue de bonnes résolutions lors d'un séminaires que de

    trancher en la matière. 

     

    Une chose est certaine, l'appareil répressif et carcérale vont peut être devoir être 

    revus et renforcés. Sans oublier que ce qui sera fait, va coûter de l'argent et que 

    cet argent, provient de nos impôts. Des impôts que payent tout citoyens belges ou

    travailleurs inscrit. D'où qu'il vienne, quelque soit son sexe, ou sa religion, sa 

    croyance. Pure Blanc Bleu Belge, qu'il soit de sang mêlé, venu de loin ou d'ici ou

    d'ailleurs. Notre héritage des Lumières qui nous différencie des autres démocraties

    en souffrirait beaucoup en allant dans le sens "populiste" avec des mesures indignes

    de notre histoire.  

     

    Belle et bonne soirée, Belles et Bonnes Lectures,  aussi ! 

     

  • Comme annoncé hier

    Pin it!

    Le Président Kabila et le Ministre belge des Affaires

    Etrangères M. Vanackere se sont rencontrés à  plus

    de 2 000 km de la capitale, à Lubumbashi dans le

    Katanga.


    L'invitation au Roi Albert a été évoquée ainsi que 

    le réchauffement  des relations belgo - congolaises

    tout ceci alors que le ciel de la R. D. C. faisait grise

    mine. Ce n'est pas parce que le ciel tonne que les 

    hommes ne peuvent pas s'entendre. 


    A suivre !


    Bonne journée et Bonne lecture !

     

  • Quand pourrons nous savoir que le Roi des Belges

    Pin it!

    Quand pourrons nous savoir que la Roi Albert II sera

    à Kinshasa le 30 juin 2010 ? 


    Le Ministre des Affaires Etrangères belge, Monsieur

    Steven Vanackere  est à Kinshasa ce soir. Il serait très

    peux probable que le 50 ème anniversaire de la R.D.C.

    ne soit pas évoqué et entre autres le carnet d'invitations 

    des chefs d'Etats pour le 30 juin.

     

    On parle même d'une rencontre entre le Ministre et le

    Président Kabila. Ce qui n'était pas prévu au programme

    officiel.


    Le sujet n'est pas nouveaux. il a été évoqué. On en 

    parle, on se tait, on en reparle ...


    Le Ministre des Affaires Etrangères, Monsieur Alexis

    Tambwe Mwamba  avait parlé avec son homologue

    belge qui était à cette époque, M.  Yves Leterme le

    24 septembre 2009 à New-York (Sources RTL Info)

    de l'invitation possible du Roi Albert II pour le 30 juin

    en affirmant même "que le Roi était le premier de la 

    liste..."


    Depuis, c'est tout juste s'il est encore possible d'évoquer

    cette visite sans, soit baisser le ton, ou se faire tancer

    du regard par ceux qui savent ou pourraient savoir du

    côté de la Belgique. C'est comme si ce sujet ne nous

    regarde pas. 


    La venue de S.A.R. Albert II serait un événement. Elle

    est autant souhaitée par les congolais que par les belges

    qui vivent en R.D.C. qui y travaillent, qui ont fait du 

    Congo leur pays de vie, d'établissement. Leur patrie de

    coeur et de raison.


    L'Ecole Belge de Kinshasa, par exemple porte le nom

    Lycée Prince de Liège, (S.A.R. Albert II était Prince de 

    Liège à l'époque de la création de l'établissement), et

     Albert II aurait posé la première pierre en 1969. Pas

    sure de cette information. Lors de l'avènement de Mzée

    Laurent Désiré Kabila et de l'AFDL (1997), il était dit 

    que le Roi (1993 prestation de serment) n'était jamais

    venu au Congo. Peut être avez vous des informations

    qui peuvent contredire cette affirmation ?

     


    La visite du Roi au Président Kabila et au Peuple de 

    l'ex. Colonie ce serait en quelques sortes le symbole 

    "du vivre ensemble" avec une histoire commune certes

    mais avec des vues communes pour le futur des deux

    peuples.

     

    Faut il rappeler que le Roi Albert II, alors qu'il était le

    Prince de Liège, fut un des grands représentants de la

    Belgique dans les missions économiques à travers le

    monde. "Le Commis voyageur" comme il le disait lui

    même, s'était fait une réputation de négociateur ayant

    le sens de la conciliation et du compromis.

     

    Le monarque de Belgique, dans cet exercice n'a donc

    pas taris  la renommée du "compromis à la belge". 


    Alors, quand pourrons nous savoir si le Roi des belges

    viendra à Kinshasa ?


    D'accords ou pas d'accords ? Vous êtes invités à vous

    exprimer sur le sujet dans les commentaires. Favorable

    ou non, le but est que les avis soient exprimés  dans le

    respect des deux pays, des cultures, des peuples, de 

    toute façon nous ne referons pas l'histoire, les dates et

    les faits parlent d'eux mêmes. L'avenir ! Oui l'avenir, pas

    simple, mais tellement excitant ! Que les "Noko" (Oncles)

    d'hier et d'aujourd'hui deviennent les "Ndeko" (cousins,

    frères). Mpo na nini te ? Pourquoi pas ? 



    Bonne journée et bonne lecture !

     

  • Revue de presse...

    Pin it!

    De la visite probable du Roi des belges en R.D. Congo à
    la présentation du programme de Gouvernement au Président de
    la Chambre, Monsieur Vital Kamerhe, la presse s'étend en
    long et en large sur le fond et la forme.

    L'affaire des 3 K a été résolue et c'est l'ancien Ministre
    de la Justice sous la Transition, M. Ilunga Mbundu qui est
    le Ministre du Commerce extérieur.

    Le Palmares, nous rappel en page 23 de son édition du 20
    février 2007, qui est Monsieur Ilunga Mbundu et nous gratifie
    en sa dernière page de deux dessins de Trebal
    sur les événements de ces derniers jours.

    Le Potentiel, titrait "Gizenga : Le baptême de feu". Dans
    ses pages 11,12 et 13, un vaste dossier sur "la réforme
    du secteur forestier : échec du Cameroun, Pillage annoncé
    en R.D.C." titre le journal.

    Quant au Soft, sa première page est consacrée à la visite
    royale et les soubressauts qu'elle rencontre tant en Belgique
    qu'en RDC. Mais ici il s'agit plus du mauvais état de la piste
    d'atterissage de l'aéroport de La Luano à Lubumbashi,
    que de querrelles belgos-belges du Nord et du Sud du plat
    pays.

    Le Soft, ouvre un espace important au portrait du Gouverneur
    du Katanga... Monsieur Moïse Katumbi Chapwe...3 pages lui sont
    consacrées avec en sous titres les phrases chocs du "Governator"
    comme l'appel le Soft, "Construire le Katanga
    est le refrain de ma vie" ou "il nous faut nous interdire
    d'entrer dans ce débat sur la nationalité qui déchire la
    Côte d'Ivoire" et enfin "Quand je partage, le lendemain,
    je gagne le double; c'est le secret de ma vie que je vous
    livre."

    Par ailleurs le Soft nous donne la composition du Gouvernement
    avec les noms, les appartenance de partis et les régions
    de provenance des 60 Minstres et Vice-Ministres.

    Revue de presse 20 02 07