royal

  • De Belgique : Editions Luc Pire

    Pin it!

    Les Editions Luc Pire, un nom, un label. Même

    rachetées  depuis peux  par  RTL - TVI  qui en

    détenait déjà   plus de 75%   des parts  et  ce,

    depuis 2005. Le nom reste.

     

    Une  aventure qui  débuta en 1994, des  idées

    et  de l'audace. Celle de publier des noms pas

    toujours connus ou et quelquefois engagés. La

    niche  commerciale  existait, il suffisait de s'y

    investir.

     

    Les   Editions Luc  Pire. D'abord politique, du

    sociale, du culturel, font tir groupé  ensuite et

    pour  se diversifier  avec "Le Grand Miroir" et

    la Renaissance du Livre,  ce croisement  des

    lettres, de la tradition "littéraire"  et  d'autres

    "publications thématiques",  donne  vie à  RTL

    Edition. Rien de moins.

     

    Luc Pire revient sur la scène, pourrait on dire

    avec une acivité éditoriale.

     

    Quand on a le virus !

     

    Luc Pire Nouvelle Edition.jpg

     

    Si vous avez des talents d'écrivain(e)s, une idée de

    nouvelle, vous pouvez envoyer un résumé de 15 à

    20 lignes, une table des matières,  10  à 15 pages

    ou un Chapitre.  Uniquement   dans les domaines

    suivants ..

    Non-fiction : Investigation, Histoire, Politique, humour


    Beaux-livres :  lyfe-style, patrimoine et touristique

     

    à projet@lucpire.eu

     

    Laissons lui le derniers mot... "A force de lire, on

    finit par comprendre qu'à force de lire on finit par

    comprendre"...

     

    Bonne journée et bonne lecture !

    Bonne pige aussi.


  • Photos de Kinshasa ancienne ...

    Pin it!

    Au moment de la disparition,  espérons que ce

    ne soit pas du définitivement provisoire  du

    monument de la liberté, Nelson Mandela, de son

    Rond Point non moins célèbre, voici encore un petit

    clin d'oeil de ce qu'a été et de ce que pourrait être

    Kinshasa.

     

    L'enlèvement de la Colombe de la Paix du Rond Point

    entre l'Avenue du 24 novembre (Libération) et du Bd du

    30 Juin a été, il faut le dire, un choc pour beaucoup de

    kinoises et de kinois. Référence des références s'il en

    est, le Rond Point, celui que l'on célèbre à travers lui,

    Nelson Mandela et la Paix. Il a déménagé Avenue de

    la Justice, le long de la route, sur un troitoire. Espérons

    que se ne soit pas sa destination finale. Il y en a eu

    d'autres direz vous.


    Le défi est de refaire les mêmes prises de vues

    des mêmes endroits  mais à notre époque. Ce

    sera chose  faite  dans le courant de la semaine

    prochaine.

     

    En attendant visionnez celles- ci qui ne manquent

    pas de beauté et non plus à la grande histoire du

    Congo, de Léopoldville, devenue, Kin-la- belle

    depuis. A Kintambo, dans le Cité Chanic nous avons

    la chance, si on veut, de vivre au coeur  d'où tout à

    commencé pour la capitale congolaise. En effet,

    Kintambo  est le berceaux de la ville.

     

    C'est la que Léopoldville s'est construite.

     

    Pour ce qui concerne les photos ci-dessous, 

    il s'agira d'une suite. Quatre à cinq photos par

    jour et par "feuilleton" dirons nous.

     

    Merci Greg. 


    Bonne journée et bonne lecture !

     

    Hotel!Regina

    L'Hôtel Régina 


    Le Bar Hardy

    Le Café Hardy : Coin Avenue des Aviateurs

     

    Lukusa et Av du port

    A ce jour Avenue Colonel Lukusa à partir de Forescom et l'Av. du Port


    La Poste

    La Grande Poste 

     

     Immeuble Forescom

    Immeuble Forescom : Biac à ce jour 

     

    A suivre ....


  • De bric et de broc

    Pin it!

    De bric et de broc pour dire de tout et plus encore
    pour dire entre autres merci aux visiteurs et à leurs
    commentaires, a l'assiduité de certain(e)s et aux autres
    de passage, toujours biens venus dans ce carnet.

    De bric et de broc pour expliquer aussi qu'après les
    événements du mois de mars 2007 à Kinshasa, la vie reprend
    ses droits, c'est normal, mais que la vie elle même reste
    difficile pour des millions de personnes et de ménages et
    pour des centaines de sociétes qui tentent de résister à la
    la crise ambiante. Car c'est de çà aussi qu'il s'agit, d'une
    période où rien d'important ne se décide et qui porte les
    gens à la prudence, l'économie et l'attente de jours
    meilleurs ou plus exactement d'un signe du Gouvernement
    vers la population en guise d'information et de réconfort.

    De bric et de broc pour expliquer mon point
    de vue quant à l'issue du second tour des élections au pays
    des lumières, du vin et du boursin. Expliquer en quelques
    mots simples, que lors du débat télévisé du 2 mai
    2007, Monsieur Sarkozi ne tiendra pas la distance contre Mme
    Royal.

    Pas que Nicolas Sarkozi ne soit pas intelligent et capable
    d'être Président un jour mais parce que son programme ne
    tient pas la route des espérances de changements qu'attendent
    les français et les françaises de l'hexagone et des Dom Tom.

    C'est un programme "Win-Win Solution", Gagnant gagnant;
    et de citoyenneté contre un programme d'appareil et
    sécuritaire de surcroit.

    La seule chose à éviter, à mon sens est le langage de la
    langue de bois du "TSS", Tout sauf Sarkozi.

    Mais tout ceci ne sont que des notes partagées avec des
    personnes que je ne connais pas et qui ne sont pas forcément
    de cet avis ou d'accord de ce qui est écrit ici.

    C'est peut être çà aussi la culture de la différence et de
    l'accepation d'idées et de personnes différentes sans en
    faire un débat d'idées. Des notes, rien que des notes.

    En parlant de note, le prochain poste, fera écho du dernier
    concert donné par les En-Chanteurs au Cercle Culturel Français
    vendredi dernier en présence des Ambassadeurs Français de
    Kinshasa et de Brazzaville. Quelle soirée...

    De bric et de broc, nous quittons le carnet de notes, sur
    la pointe des doigts.

    Chuuuuuuut.