rumba

  • Regarde avec tes oreilles !

    Pin it!

     

    Sébastien Maitre sur TV5 en interview à propos de la BD réalisée avec Kash, dessinateur de bandes dessinées congolais vivant à Kinshasa. 

    Mbote Kinshasa, Samuel, ses chaussures trouées, papa sans le sous, devant la réalité , "Ecole Te" et la nécessité de se débrouiller. 

     

    https://youtu.be/7a-aCXGtFd4

     

     

     

      

     

    Dessin : Kash

    Scénario :
    MAITRE Sébastien

    Pages : 56
    Cartonné, couleurs
    Prix : 14 €
    Collection : Hors champ

    EAN : 9782849532683
    ISBN : 978-2-84953-268-3
    NUART : 3142755

     

    Lire la suite

  • De Jules Presley à Papa Wemba une Star tire sa révérence et nous laisse orphelins

    Pin it!

    L'annonce est brutale. Quelques jours après Prince, un autre grand de la Musique s'en est allé, Papa Wemba. Il avait 67 ans. Le roi de la Rumba vient de nous quitter. Tu ne pouvais pas nous faire çà Papa ! 

     

    Cà se passe à Abidjan en Côte d'Ivoire. Il est sur scène. Une , deux et à la troisième ... il tombe.. 

     

    Les mots qui me viennent :  humble, sourire, aigu, voix, rumba, roi, homme, humanité, humilité, Peter Gabriel, World Music, Real World, Monde, Word, Congo, Kinshasa, Matonge, Sape, Maître Gims, ... 

     

     

     

    Lire la suite

  • Shegge Dance...

    Pin it!

    Introduction.

    He toi, prend ton sample, ta platine, ton jembe ou ton tambour

    Griot, rappeur, chanteur, comédien, narateur du haut de tes planches

    Mets des notes sur le texte, clame le autour de toi. Troubadour.

    Rythme les mots et le crayon de Barly et que ton phrasé déhanche

     

    Shegge Dance de Barly Baruti

    Toute reproduction doit mentionner ce qui suit : ©Barly Baruti : Dessin 

    Night Club “on thirty june” Kinshasa Place. Hep pilote, Hep Boss, nous on danse, Shégué Dance.  

    Debout congolais, ici on est sur le symbole de notre indépendance. Avant, on pouvait s’y abriter sous les manguiers, y manger les fruits juteux. Maintenant des avions pourraient même y atterir, et ce qui est juteux ici, c’est de faire la manche. “Boulevard du 30 juin” sous un soleil ardent. Nous on danse, Shégué Dance.

    Hep Mundele, Papa Nangayi, donne moi l’argent, je t’offre un voyage pour la prochaine danse à la mode des Wemba, Werra et Koffi. Pesa mbongo ! Dans ta boîte de nuit, demain, tu danseras comme nous, Black & White, vous danserez, Shégué Dance.

    En bas des tours, alors que les lumières s’allument dans les salons, alors que les TV du Monde entier parlent d’un monde de plus en plus  fêlé. Alors que les filles sortent dans les Ngandas guettants la pomme à croquer. L’une à son choc, l’autre à son chic, mais c’est le chèque qu’il faut. “Chic-choc-chèque”, Nous on danse, Shégué Dance.

    Dans les rues, les feux s’allument.

    Des feux de planches de palettes depecées, de cartons Samsung ou LG, de détritus du Grand Zandoo, le Grand marché si tu préfères. Groupés autour des cartons de la société de consommation, on se réchauffe les corps et les coeurs comme on peut. C’est que la nuit, sous les Tropiques, la misère n’est pas moins froide.

    Il faut demain se réveiller.

    Nous on danse, Shégué Dance.

    Autour des braseros de fortunes, autour du képi volé au roulage perdu dans sa circulation et ses billets piqués au nom de sa loi. Autour du képi de notre indépendance, Nous on danse.

    Comme au jour où Nous avions piqué “l’épée de l’Indépendance” au Roi Bwana Kitoko en plein défilé.

    A demain, à la vie, à la mort. Shégué Dance.

    Il est  23 heures.

    Les nights clubs se remplissent, les verres se vident tandis que les belles se pavannent. A cette heure, plus rien sous les pagnes des filles, tu y croques la vie et tu peux y chopper la mort.

    Le véhicule blanc “UN” devient “NU” la nuit. Ici, la nuit tous les Casques sont Bleus. Les jeeps “UN” sont cachées. Ils sortent les “IT”, plaques d’Immatriculations en Transit”. “IT”, les “Intouchables” comme on dit ici. Et nous, “Ambassadeurs des Princesses de la nuit” auprès de ces riches “Papas bonheurs”, on danse. On danse avec eux ! 

    Shé-Shé-Shégué Dance.

    ©Dany Masson : Texte

     

    Dany Masson & Barly Barutti

     

     

    Belle et bonne journée, bonnes lectures aussi !

  • RDC Musique

    Pin it!

    La R.D.C. est sans conteste un des pays
    avec une culture musicale bien encrée.
     
    L'héritage est important et marque de son
    empreinte différentes tendances écoutées 
    dans le monde entier à ce jour.
     
    Alors, comme mise en bouche, ou plutôt,
    en guise d'allècher vos sens auditifs ainsi
    que rythmiques. Nous vous proposons un
    site très intéressant pour l'actualité mais
    aussi l'histoire musicale de la RDC.
     
     Avis aux amateurs de swings, de Rumba, de
    Dombolo, de tcha-tacha et autres musiques
    traditionnelles congolaises.
     
    Ce n'est que l'avant goût de la présentation
    d'un livre unique en son genre  dont nous
    parlerons d'ici peux de temps.
     
    Ce livre incontestablement, est, et restera
    comme "la bible" de la musique congolaise.
     
    Soyez patients et cliquez ci-dessous
     
     
     
     
    Guitare


     
       

  • Le débat n'aura pas lieu...

    Pin it!

    L'affrontement des idées et des deux candidats face aux caméras
    n'aura pas lieu.

    C'est via Pino et Belga interposé que l'annonce m'est parvenue.
    La "tension" est trop forte et il n'y a aucune
    confiance d'un camp envers l'autre.

    Ce sont donc des élections sur fond de tension, qui se
    dérouleront dimanche. Dimanche, la population ira voter.

    Quid, des reports de voix annoncés ?

    Quid, de la sécurité ?

    Quid, de l'ambiance dans laquelle cette démarche démocratique aura lieu ?

    Décidément, Kinshasa n'est pas tanquille.

    Les Drones de l'EUFOR ont repris leurs survols de la ville
    ce 25 octobre 2006 afin de prévenir des mouvements anormaux.

    Comme dirait un qu'on connaît "Rock'n Roll"...
    sauf qu'ici le swing n'est pas celui que l'on voudrait.

    On préférerait une Rumba réconciliatrice des corps et des esprits.
    Cette gaïté congolaise tant réputée.