société

  • Réduction du Temps de Travail : Emploi et Choix de Société

    Pin it!

    rtt,réduction du temps de travail,syndicats,fgtb,csc,belgique,parti libéral,ps,parti socialiste,monde,planète,urss,bloc,est,ouest,société,vivre,guerre,paix,revenu universel,saint simon,19 ème siècle,dares,40 heures,loi du travail,code du trvail,droit au travail

    Edmond Dubrunfaut : "Les quatre âges de la vie"

    Les Temps de l'Homme (1988) 

     

    Le temps de travail est au cœur même de l’histoire du travail. Que ce soit en Belgique, en France ( où le débat fait râge et raller), aux Etats-Unis, dans les pays dits Émergeants.

    Est-ce la fermeture de Caterpilar à Gosselie, Charleroi en Belgique il y a deux  semaines , est-ce la fermeture de Alstom dans le ville de Jean -Pierre Chevènement, à Belfort, la semaine dernière qui me donnent l'envie d'écrire sur le sujet ? 

    Est-ce la morgue avec laquelle certains critiques, très intelligents pourtant, utilisée pour décrier, annuler, ricaner de ce qui est notre histoire. De ce qui est notre avenir. Et pas seulement l'avenir d'européens que nous sommes. Mais de la planète ? 

    Derrière la R.T.T. , il y a un choix sociétal. Un choix quant à nos priorités. Une préparation de l'avenir des générations futures. 

     

    Mais il y a les "Politiques" . En France, les "Primaires" Droite et Gauche vont exhiber les candidats. A Droite c'est comme dans un catalogue des 3 Suisses, à Gauche, c'est "En attendant Hollande". La Droite à tout mis en oeuvre pour la victoire de Nicolas Sarkozy, sauf, si la Justice se met à faire son travail. A Gauche, tout est fait pour que l'actuel Président soit le candidat élu.

    A n'en pas douter, les  "lieutenants" des Leaders négocient, promettent à l'un , à l'une , à qui un poste, a qui une assurance de promotion, à qui des alliances, sans les révéler , des alliances que l'on découvrira et révélera au public en temps voulu. Des alliances de dessous de tables. 

    Tandis, qu'en Belgique on persiste à nous faire croire que le Premier Ministre est Wallon, alors que les ordres viennent de Flandre et d'Anvers en particulier. ici on a menti aux électeurs. On avait qu'on ne ferait jamais çà. Et ils l'ont fait. 

     

    Mais revenons à nos R.T.T., notre Réduction du Temps de Travail :

    En France, Nathalie Kosciusko-Morizet (NKM) qui vient de révéler sa Candidature aux Primaires de Droite, donc à la Présidence. Nous dit. "Arrêtons avec les RTT, les 35 heures ce sont es histoires du passé, moi je suis dans le présent et le future, je ne suis plus en 2002, 2003".... Elle va vers l'"Ubérisation" de la Société. Ca veut dire quoi ?

    Tout le monde connait "Uber", les taximans qui offrent de leur temps et leur voiture personnelle, pour faire le Taxi. Ils ne payent pas la Franchise des Taxis traditionnels et professionnels, ils touchent ce qu'ils méritent selon le nombre d'heure(s) consacrée(s) à leur business temps plein ou d'appoint. Sécurité Sociale détournée. Le libéralisme à tout vent. C'est ce que nous vend N.K.M. en revendiquant la "Modernité". La modernité selon N.K.M. c'est de ne plus touché ou le moins possible de la Sécu, de ne plus dépendre de l'Etat. Que les pauvres de plus en plus nombreux le sachent et le sentent. Qu'ils n'aient plus les mêmes droits à la santé, l'éducation, les loisirs, la culture.

     

    Après tout, ils ont aussi un portable les pauvres, ou certains pauvres.

    Alors q'ils soient modernes dans leur pauvreté et leur misère !  

     

     

     

     

    Lire la suite

  • Propos scandaleux contre mesures scandaleuses

    Pin it!

    87e73ff1fd919c743560032157ff241e-1422530411.jpgSa Majesté le Roi Philippe a présenté ses Voeux 2015 au peuple devant les Corps Constitués du Royaume. Cette cérémonie se tenait au Palais Royal. 

    Insistant sur les valeurs fondamentales de notre société, Le Roi dit entre autres, que "Notre société s'est sentie ébranlée par les attentats." Et de poursuivre sur la nécessité de trouver le juste équilibre. (Image  @MonarchieBe ) 

     

     

    Quant à Rudi vervoort ...  tient des propos scandaleux contre des mesures scandaleuses 

    Rudi Vervoort La veille, Le Ministre Président de la Région Bruxelloise, le P.S. Rudi Vervoort, n'y allait pas par le dos de la cuillère, en comparant les mesures prévues pour la réforme qui est en discussion  à l'encontre des personnes qui ont, ou qui sont mêlées de près ou de loin à des actes terroristes.

    Image : LAURIE DIEFFEMBACQ - BELGA

     

     

    Oubliant que les "Juifs" ont été tués, massacrés et déchus de leur nationalité

    par le Reich de Adolph Hitler, "parce qu'ils étaient juifs", et non pas, parce

    qu'ils avaient commis des actes délictueux ou des crimes. Leur seul crime

    était d'être "Juif".

     

    Oubliant aussi, ses propres principes. 

    Rudi Vervoort, donc, fait un raccourcis malheureux. Un raccourcis scandaleux. 

     

    La déchéance de Nationalité tel est le débat 

    Monsieur Vervoort  tente de se racheter en livrant maintes explications qui ne 

    tiennent pas la route, l'une plus que l'autre. Navrant.

     

    Car, personne ne s'y trompe, ici la déchéance de la Nationalité belge qui est

    proposée concerne des personnes qui ont participé à des actes criminels, des

    actes terroristes, des actes mêlés au terrorisme. Ca ne veut pas dire que 

    nous sommes pour, mais, nous ne basculons pas dans de la démagogie au 

    raz des égouts. 

     

    Il ne s'agit nullement dans ce qui est en discussion, de déchoir de leur nationalité

    belge, des personnes pour leur appartenance sociale, raciale, religieuse, ou encore

    philosophique  ou autre(s), justement en dehors des actes cités ci - avant.

     

    Le M.R. s'engouffre et copie mal le voisin

    outre-Quiévrain, pour nos voisins non plus,  la déchéance de la nationalité française

    n'est pas autrement prévue que celle pratiquée en Belgique. N'en déplaise au M.R. ce

    n'est pas en France qu'il faut aller chercher force arguments dans ce sens pour 

    justifier une position qui reste quoi qu'on en pense difficile, dangereuses et qui 

    pourrait porter atteinte au droits et devoirs de chacun.

     

    Une question, une réflexion ... 

    Comment va t - on justifier devant la Loi, la différence de traitement d'une personne

    belge, de première, seconde ou troisième génération, des autres ? Le Droit s'applique 

    à tous ou ne s'applique pas. 

     

    Un(e) belge qui commet ces délits de terrorisme, va s'entraîner dans les camps 

    des milices Djihadistes, sera t-il jugé différemment qu'un belge d'origine étrangère ?

     

    L'origine devient ici discriminatoire. L'origine ne garantit pas la Nationalité. Je ne suis

    pas magistrat ni avocat, mais cette différence de traitement à mon avis devient de

    la discrimination. 

     

    Il faut pourtant trouver des mesures qui soient justes et répressives, sans angélisme

    aucun. 

     

    Le fil est ténu des droits, de la Démocratie, de l'égalité des chances. Il est plus 

    simple de dresser un catalogue de bonnes résolutions lors d'un séminaires que de

    trancher en la matière. 

     

    Une chose est certaine, l'appareil répressif et carcérale vont peut être devoir être 

    revus et renforcés. Sans oublier que ce qui sera fait, va coûter de l'argent et que 

    cet argent, provient de nos impôts. Des impôts que payent tout citoyens belges ou

    travailleurs inscrit. D'où qu'il vienne, quelque soit son sexe, ou sa religion, sa 

    croyance. Pure Blanc Bleu Belge, qu'il soit de sang mêlé, venu de loin ou d'ici ou

    d'ailleurs. Notre héritage des Lumières qui nous différencie des autres démocraties

    en souffrirait beaucoup en allant dans le sens "populiste" avec des mesures indignes

    de notre histoire.  

     

    Belle et bonne soirée, Belles et Bonnes Lectures,  aussi !