stock

  • Paludisme et grippe A/H1N1 un combat inégalitaire

    Pin it!

    La grippe A (H1N1) à fait des morts ces derniers mois.

     

    Partie de l'Amérique du Sud, appelée un temps, la

    grippe Mexicaine, elle fait des ravages. Les pays se

    protègent et la population est appelée à force et de

    renfort de spots et autres messages à se protéger.


    Quoi de plus normal ? Les pays occidentaux ont en 

    mémoire ou on leur rappel à qui mieux- mieux, les

    ravages de la grippe Espagnole dans les années 18

    à 1920 qui avait fait plus de 400 000 morts en France.


    L'Afrique : Le Paludisme, la malaria


    La malaria, en Afrique tue plus d'un MILLIONS de

    personnes chaque année. En majorité des enfants.

    L'Afrique recense plus de 80% des morts dus à 

    cette maladie. Sources UNICEF.


    Inutile de dire  les conséquences que cette

    maladie à sur différents paramètres de progrès

    et de développement  économique. Il pérainise

    la pauvreté, c'est tout.


    Que faut il pour se protéger du Paludisme ?

    Moustiquaire imprégnée d'insecticide. L'accès 

    rapide à un traitement. Un traitement préventif

    pour les femmes enceintes.


    Bref, des mesures préventives et curatives. Si

    elle sont curatives, elles doivent être accessbles

    dans les 24 heures, ceci étant donné l'indice

    faible de combat de la maladie par des antis

    corps du fait même de la mal nutrition qui

    sévit dans les régions pauvres.


    Grippe A (H1N1) / Paludisme.

    Le propos n'est pas de mettre en opposition les

    deux maladies et les remèdes préventifs et

    curatifs qui y sont liés.


    Comprendre la différence, ne pas l'admettre.


    La question est de tenter de comprendre ce qui

    fait la différence entre une maladie qui fait en

    6 mois, plus de 600 morts dans le monde et une

    autre qui tue 1 000 000  de personnes chaque

    année ?


    L'écart entre le Nord et le Sud est criant. Des

    stocks de médicaments d'un côté et de l'autre

    des interventions "homéopathiques" d'aides

    à personnes en danger. En danger de bonne 

    conscience d'un côté, et ,  en Danger de Mort

    de l'autre !


    Des stocks qui ne serviront peut être pas. Nous

    le souhaitons. Et de l'autre, des stocks qui ne 

    serviront pas, faute de ne pas exister ou presque.


    Nous ne dirons pas ici comme certains qu'on en

    fait trop A (H1N1). Une vie est une vie. Et la n'

    est pas le débat.


    C'est une indignation devant tant d'injustices !


    1 milliards d'euros rien que pour la France ont été

    mobilisé contre la grippe A (H1N1) plus une

    campagne affolante au sens propre du terme. Les

    ténors de la politique de Droite comme de gauche

    en sont atterrés. 


    2,5 milliards sont consacrés par le Fond Mondial

    Sida contre la maladie et pour sauver 3 000 pers.

    par jour.


    Il y a de quoi s'indigner et réfléchir . Se dire que

    la fatalité n'existe pas. Ni pour les gens du Nord,

    non plus pour les Africains.


    Arrêter de gérer les crises, par l'EMOTION.

    Gérer les crises sur des faits ! Peut être une

    piste ? 


    Terminons sur ces vers de B. Lavilliers 

    ....

    C'est une ville que je connais

    Une chanson que je chantais

    Y a du sang sur le trotoir

    .....

    çà dépend des latitudes

    çà dépend d'ton attitude

    C'est cent ans de solitude .... 


    Bonne journée et bonne lecture !