tfce

  • Mbandaka, Province de l'Equateur sous les balles

    Pin it!

    Mbandaka en Province de l'Equateur, à plus de 600

    Km de Kinshasa, subit des combats à l'arme lourde

    et légère entre des "Insurgés", et les FARDC (Forces

    Armées Congolaises) et la MONUC.


    Difficile d'obtenir des renseignements fiables à cette

    heures, quant à l'ampleur du mouvement.


    Combats entre une faction rebelle et la République ? 

    Combats d'un mouvement plus organisé contre la 

    République Démocratique du Congo et ses représen-

    tants ? Tentative de déstabilisation de l'Etat Congolais

    avant le 30 Juin, date anniversaire de l'accession à l'

    indépendance ? Autant de questions qui sont ouvertes

    et de supputations et autres spéculations quant aux

    réelles motivations d'un tel regain de tension dans la

    Région à l'Ouest de la R.D.C. 


    Je viens de parler avec une dame qui vit la-bas. Elle

    est en sécurité chez des amis. "A 9,30 heures ce lundi

    de Pâcques, les tirs viennent de se calmer" dit elle. "Il

    est difficile pour nous de savoir exactement ce qui se

    passe vraiment."... "La Monuc prend part aux combats"

    .."La MONUC déplore d'ailleurs un de ses militaires tué

    et plusieurs blessés." 


    Ce qui aurait commencé avec 30 personnes venus par 

    le Fleuve, dimanche, aurait gagné et grandit en intensité.

    Ces événements se passent alors que le Gouverneur de 

    la Région est en séance de travail à Kinshasa. Des biens

    privés auraient été pris pour servir à la logistique, ou pour

    servir de remparts.  


    Les "Enyele" tribu de l'Equateur, les partisans de Jean-

    Pierre Bemba, ou encore les partisans de "Bundu Dia

    Kongo" secte d'obédience religieuse et anti-gouverne-

    mentale sont ils mêlés  plus largement aux combats 

    qui ont débuté en ce dimanche de Pâcques ?

     

    En publiant "A Kinshasa, dimanche c'est Pacques"

    je ne me doutais pas un instant que les obus et les 

    balles remplaceraient les oeufs venus du ciel. On a

    beau vouloir de la poésie, voir le monde de manière

    rêveuse ou en couleurs, les événements de la vie

     ramènent  toujours ou souvent à  d'autres réalités. 

     

    Autre petite question qui fâche ou embête? D'où 

    peuvent provenir les armes et l'argent  qui servent à

    des troupes "Rebelles"  pour qu'elles osent et puissent

    s'attaquer aux institutions de manière récurrente à l'Est

    ou à l'Ouest de la République ?



    A Suivre....


    Bonne journée et bonne lecture !