tmb

  • La Vie l'Amour avec les En-Chanteurs à Kinshasa

    Pin it!

    La Vie l’Amour !

    Un nouveau spectacle des En-Chanteurs ! A Kinshasa c’est devenu à chaque fois un événement en soi.

    Les spectacles offerts au public sont souvent agrémentés de nouveautés. Cette année ne transige pas à la règle.

    Son lieu : allez je vous  livre une indiscrétion devenue peux à peux « un secret de polichinelle » USINE UTEX AFRICA.

    Ce sera probablement le premier spectacle donné à Kinshasa en un endroit caractéristique, unique, éphémère. Mais qui sait ?  

    L’endroit ; aura probablement différents qualificatifs « Garage » référence faite à la période ou mode et que la musique se faisait dans des endroits très caractéristiques pour le Rock Garage ou le Punk Sixties… Peut être quelqu’un ou quelqu’une dira c’est presque du « Underground  Café »  référence au Rock underground, l’art sous terrain dans des lieux typique. Nous voyons d’ici les "Andy Warhol" congolais, nous faire des fresques « Pop Art » dans un style très congolais de la caricature et de la dérision. Des couleurs aux murs.

    Donner une seconde vie à un lieux ou des personnes ont fait la renommée du Pagne et des Tissus congolais. Où des hommes, des femmes conduisaient des machines pour la renommée du Congo.

    Si les En-Chanteurs n’ont pas basculé dans le Rock pop Punk des années 70 et 80, les lieux vont surprendre, étonner, émerveiller.

    La vie l’amour en des lieux éphémères pour une histoire d’amour qui dure entre les artistes et son public de plus en plus nombreux.

    De longues  journées préparatoires de mise en place des voix, des musiques, des chorégraphies et la recherche du lieux qu’ils et elles voulaient magique, inédit.  

    Et puis l’équipe qu’on ne voit pas et qui est chaque fois en place, et qui arrive « in the  Cloud », dans les nuages.

    Avec Pierre pour régler "sons et lumières". Séb qui va régir en « Maître » le tout, technologies aussi diverses que variées et humains ! Sans oublier Eric, Nick bien sure, et puis Catherine et ses appareils qui captent la lumière pour écrire une histoire qui restera en mémoire et sur papier.

    Pour tenir de tels paris, de tels chalenges il y a cette équipe partagée et solidaire. Kinshasa – Bruxelles – Kinshasa – Paris. Les En-Chanteurs se préparent en partageant les infos. Ils travaillent dans le Cloud, dans les nuages. Jamais têtes en l’air. Tout est réglé comme sur du papier à musique.

    Vous révélez le menu ? Non ! Pas encore. Vous le découvrirez sur site en live, en directe. Venez découvrir nombreuses et nombreux la  fluidité  quasi naturelle des gestes en synchro avec les voix. Ce n’est pas évident !

    Partir d’une chorale, talentueuse certes, mais une chorale qui mue en un groupe, une troupe qui joue, qui chante, qui bouge. Ils et elles ne sont que des bénévoles, amoureux de la musique et de ce qu’elle leur amène comme joie et bonheur.

    Ce ne sont, ni des acteurs ni des professionnels et pourtant tout est intrigant et fluide. C’est comme si chacun, chacune joue sa vie à un moment donné. Pour le plaisir de donner à son public.  

    Tout sera prêt pour les 20 et 21 septembre 2013.

    Tout se met en place. 

    Dans un endroit qui à lui seul est un décor de spectacle. La vie l’Amour.

    Et vous pouvez imaginer qu’en ces lieux, de la vie il y en eu. De l’Amour aussi. Certainement. Rêver, s’évader le temps d’un spectacle. Le temps de quelques chansons.

    https://www.facebook.com/pages/Les-En-Chanteurs/171415765424

     

    PARTAGER : Vous pouvez d'un clic ci-dessus, vous manifester dès à présent via Facebook. Ecrire à des ami(e)s, vos familles, inviter d’autres à découvrir les En-Chanteurs, relancer l’article, en parler. Faire du bruit pour que les 20 et 21 septembre la fête soit complète.  

    Vous pouvez vous inscrire spontanément à partir de cette page pour des réservations.  

    La vie l’Amour tout un programme. Qui plus est avec Les En-Chanteurs.


    Belle et bonne journée. De bonnes lectures aussi. 


  • Tatu et Mamu et les En-Chanteurs

    Pin it!

     

    La rencontre devait certainement avoir lieux. Le

    nouveau spectacle des En-Chanteurs est entrain 

    de mobiliser des forces autour de lui. 

     

    Le concept de "Je vous souhaite la pluie", spectacle

    chanté et mis en scène, inspiré du livre du même titre

    de Mlle Elizabeth Tchoungui, intrigue.

     

    De ce fait, et du au concours des partenaires du 

    spectacle qui sera joué les 5, 6 et 7 novembre à 

    la halle de la Gombe. La rencontre s'est faites entre

    deux genres différents, certes, mais surtout entre des

    êtres animés du même feu. Amuser les spectateurs et

    leur donner à voir ou entendre quelque chose de

    "différent".

     

    July et Ngoy ... Tatu et Mamu


    July et Ngoy dans les années 90, Tatu et Mamu en

    ce moment sur les écrans de télévisions. Grâce au

    soutient de Bracongo, de la banque TMB et de la 

    société Sokyn, la Sitcom congolaise à de beaux 

    jours devant elle. 


    DMasson_En-Chanteurs-8
    Photo Dany Masson

    Le concept est resté le même. Il a évolué avec le

    temps, les moeurs, le paysage. Le couple mixte

    avec Sylvie Ferlay, Française, et Arthur Nyemba 

    congolais, jouent le rôle des parents d'enfants

    turbulents qui ne pensent qu'à s'amuser et prendre la

    vie du bon côté.


    DMasson_En-Chanteurs-47
    Photo Dany Masson Junior (Arsène Kamongo)


    Ce mercredi, un des 24 épisodes s'est tourné sur

    le lieu des répétitions des En-Chanteurs. Et pour 

    causes ? Hélène, entendez Charline, une de nos

    choristes s'est entichée de Junior (Arsène Kamongo).

     

    DMasson_En-Chanteurs-27

    Photo Dany Masson : Hélène (Charline)

    DMasson_En-Chanteurs-35
    Photo Dany Masson


    La suite sur les petits écrans. Sur RTGA en prime time

    le vendredi et en rediffusion le lundi.

     

    A noter, que le concept retenu est de tourner en

    extérieur et de rendre ainsi plus crédible et proche

    des gens, la série. Une recette qui fait recette dans

    les ménages.


    Avec le soutient du privé, la série Tatu et Mamu

    pourrait très bien redonner ses lettres de noblesse

    à la création congolaise et au cinéma congolais.

    A l'instar de séries africaines du Burkina, du Béniin,

    de l'Afrique de Sud et nous en passons, la réalisation

    se fait sur les standards internationaux et l'équipe

    animée d'une ambition sans failles voudrait que 

    cette aventure se poursuive et qui sait, fasse des

    émules.

     

    DMasson_En-Chanteurs-11

    Photo Dany Masson


    DMasson_En-Chanteurs-4

    Photo Dany Masson


    DMasson_En-Chanteurs-25

    Photo Dany Masson


    Bonne et longue vie à Tatu et Mamu.


    Bonne journée et Bonne lecture .