vld

  • Des Fronts qui se fissurent : Sociaux et Politiques

    Pin it!

    La coalition Fédérale ne pouvait espérer mieux. Après les grèves et les

    manifestations de la fin de l'année dernière, des négociations sereines 

    n'étaient certainement pas à l'agenda des mandataires de la coalition, 

    en ce début de l'année 2015. 

     

    ©DanyMassonDes lézardes se sont fait jour entre d'une part les syndicats, et en  particulier les deux principaux syndicats du pays, la C.S.C. et la F.G.T.B.On ne peut espérer mieux au 16, Rue de la Loi et du Côté d'Anvers ! Exit le Front Commun, même si dans le gobelet, on ne sait plus très bien s'il est à moitié vide ou à moitié plein. 

    Le Front Commun a du plomb dans l'aile, et quel plomb, puisqu'il s'agit du Saut de l'Index. Dieu, que cet index aura pourri la vie des syndicats et aura divisé les défenseurs des travailleurs. Ces travailleurs, qui soit dit en passant ne savent plus, (les actifs et inactifs) comment ils vont noués les deux bouts  en fins de mois. (Crédit Photo : @DanyMasson)

     

    On peut déjà se poser les questions. Que va t-il se passer dans les réunions

    des Fédérations des syndicats ? La F.G.T.B. peut elle rester au balcon ? 

     

    Du côté du 16, on a pourtant aussi des peurs de tromperies. Le V.L.D. ne

    veut pas passer pour le Cocu de l'Alliance au niveau Fédéral. Et, il craint

    que l'exemple anversois, ne se répande à l'ensemble de la Flandre. Bart De

    Wever ayant très bien ficelé ses alliances de diamants avec les autres partis 

    à ce point qu'il se confondent à Anvers dans une unité totale, gobée par la

    seule N.V.A. 

     

    A ce rythme, le V.L.D. pourrait se perdre et risque de se voir confisquer sa

    notoriété. 

     

    Belle et Bonne journée, Belles et bonnes Lectures, Aussi !